Orange experience digitale 2

Ramadan : Les Jus naturels localement préparés plus prisés que ceux importés

Jus naturels NigerMalgré la spéculation dont font l’objet les produits qui entrent dans la préparation des jus locaux, les Nigériens les préfèrent en cette période de Ramadan. En effet, les prix du tamarin, du citron, du gingembre, des feuilles de menthe, d’hibiscus connu sous le nom de bissap, ont connu une hausse dès la veille du début de ramadan. Ce qui ne rend pas les jus préparés avec des ingrédients, naturels, moins prisés que ceux importés.

«Au lieu d’importer, nous devons produire et consommer le jus local en cette période. Le Bissap par exemple, est un jus naturel que nous préférons à d’autres. Et avec une mesure ("tia") de Bissap à 500 francs CFA on peut préparer plusieurs litres de boissons, qu’on peut conserver au frais», explique une vendeuse de jus local communément appelé «lemouhari». Ce jus préparé localement est de plus en plus demandé. On en trouve même dans les "super marchés" où le litre est vendu à 1000 francs voire deux milles francs CFA.

Ces jus locaux, sont préparés à base d’ingrédients et produits comme le "pain de singe", le tamarin, le gingembre, la mangue, la pomme, la pastèque, le bissap, les feuilles de menthe, le citron, que l’on trouve sur les marchés, même si leurs prix ont connu une hausse avec la demande du mois de Ramadan. Ce dont se plaint Mme Safoura, qui constate que les ingrédients destinés à la préparation de ces boissons rafraichissantes, sont disponibles mais coûtent plus chers. La demi-mesure de citron coûte 750FCFA contre 300FCFA auparavant. La hausse concerne aussi les autres produits.

Les vendeurs, se frottent ainsi les mains du fait de l’affluence de la clientèle.

Mais certains consommateurs utilisent des jus en poudre, plus chimiques notamment les (Foster clark’s, pops drinks, Davita, Jolly jus, bon jus) vendus entre 150f à 200F, le sachet. Mais, ce sont des produits artificiels, synthétiques. Selon Abdel Razak Bello, nutritionniste le bissap, le tamarin, le citron sont des ingrédients riches en vitamines A, C et B et en sels minéraux. Il est recommandé de consommer les jus naturels car selon le spécialiste ces boissons «artificielles » sont des mélanges souvent nocifs à la santé. L’organisme ne tire aucun bénéfice de ces composants. dit-on Les fruits tels que les mangues, les pastèques, la banane, l’ananas sont plus conseillées en cette période car ils apportent à l’organisme des éléments minéraux et surtout des vitamines.

« Il est nécessaire de privilégier la consommation des produits locaux qui sont non seulement naturel mais aussi qui contiennent des éléments nutritifs », ajoute M. Abdel Razak Bello. Aussi, faut-il être prudent concernant certains jus déshydratés, en poudre dont le sachet coûte à peine 100FCFA et que certaines personnes prennent pour rompre le jeûne. En effet, explique-t-il, ce sont des boissons avec une composition douteuse qui peut être nuisible à la santé. «Elles sont pires que les boissons gazeuses et autres jus liquides importés» prévient-il. Les fruits ont un rôle protecteur pour la prévention de certaines maladies notamment les maladies cardio-vasculaires, le diabète et l’obésité chez les sujets adultes. Ils offre également une variété de saveurs.

Aïssa Abdoulaye Alfary(onep)

06 juin 2017
Source : http://lesahel.org/

Imprimer E-mail

Société