Forfaits Internet Aitel Niger

Forfait Albarka

Huit éléments des FDS tués dans une attaque terroriste au Niger

Huit éléments des FDS tués dans une attaque terroriste au Niger Selon la radio Anfani, qui a annoncé l’attaque dans son édition de la mi-journée, ce 1er juin, l’assaut aurait débuté mercredi aux environs de 19h, juste un peu avant la rupture du jeûne, lorsque des assaillants à moto se sont mis à tirer sur le camp de la gendarmerie et sur celui de la garde nationale.

Selon un témoin joint au téléphone par la radio Anfani, les heurts entre FDS et assaillants auraient duré au moins trois heures d’horloge.

La même source dit avoir dénombré, suite à cette attaque, 6 gardes et 2 gendarmes tués dont il aurait personnellement assisté à l’enterrement ce matin même.

Côté ennemi, il y aurait également un nombre indéterminé de morts mais en se repliant, les assaillants seraient repartis avec les corps. Une course poursuite serait d’ailleurs engagée par les FDS qui, avec un soutien aérien, tente de rattraper les terroristes.

En attendent une réaction officielle confirmant ou infirmant ce bilan, il faut noter que c’est la deuxième fois en l’espace d’une semaine que les FDS sont prises pour cible dans la région de Tillabéry.

Le poste de police de Betelkoli, à la frontière avec le Burkina Faso, a été attaqué récemment tuant trois policiers et un civil.

Suite à l’insécurité grandissante dans cette région frontalière du Mali et du Burkina Faso, en proie aux assauts de groupes extrémistes, le gouvernement a décrété l’état d’urgence le 4 mars dernier en même temps qu’à Tahoua, au Centre du pays, pour une durée de trois mois. Une mesure qui risque d’être renouvelée suite à la résurgence des attaques ces derniers temps.

AS/od/APA

1er juin 2017
Source : http://apanews.net/index.php/fr

Imprimer E-mail

Société