Lutte contre le coronavirus : Quand Me Issaka Souna refuse d’être confiné

Lutte contre le coronavirus : Quand Me Issaka Souna refuse d’être confiné De source proche de la Commission électorale nationale indépendante (Ceni), l’inquiétude est à son paroxysme dans les bureaux de ladite institution. Pour cause, le président de la Ceni, Me Issaka Souna, refuse de se faire confiner alors que son épouse, assistante au Pr Mady, est depuis lors confinée chez elle. Constituant un danger potentiel ambulant, aussi bien pour ses collègues que pour tous les partenaires avec lesquels, du fait de ses fonctions et de sa mission, il pourrait être en contact, Issaka Souna est presque mis en quarantaine par les membres et agents de la Ceni qui le fuient comme la peste. Selon notre source, même son chauffeur et son garde corps rechigneraient à partager le même véhicule avec lui. Peut-on continuer à laisser Me Souna se promener sans qu’on soit fixé sur son statut viral réel ? Notre source indique que s’il ne se fait pas tester pour donner à tout le monde l’assurance qu’il n’est pas porteur du virus, la Ceni risque de se vider de tout son personnel, politique et technique.  

11 avril 2020
Source : Le Courrier

Imprimer E-mail

 #findesviolencesfaitesauxfemmes#findesviolencesfaitesauxfemmes

 

Société