Niamey Dreams Team : Un groupe de jeunes choisit d’utiliser les réseaux sociaux à bon escient

«Quand on est un vrai citoyen, on doit aimer son pays, sa cité. Est citoyen celui qui s’engage à apporter sa contribution, pour le progrès, pour l’intérêt général, au détriment de ses propres intérêts. On doit laisser les critiques, les insultes pour faire place à l’action» ainsi s’exprimait Moussa Issa Rafiou. Lui et ses amis ont mis en place une page Facebook, où ils publient des sketchs pour conscientiser la population. Pour lui, c’est seulement à travers des actions de citoyenneté qu’on peut améliorer le niveau de Gouvernance de la société dans laquelle on évolue. Une autre manière de voir, de vivre et de faire vivre la société et c’est cela dont a besoin le nigérien d’aujourd’hui et précisément le jeunenigérien pour la construction d’un Etat plus fort, plus solide et plus démocratique. Le groupe de Moussa Issa Rafiou,qui s’appelle Niamey Dreams Team (Equipe de rêve de Niamey), est une page Facebook et YouTube créées par Moussa Issa Rafiou pour booster les devoirs des citoyens et donner le bon exemple à travers des sketchs de sensibilisation.

Au quartier Koubia, Moussa et ses amis, mettent en débat les maux qui minent notre société. Ils parlent de la situation sociale, économique de notre pays. Notamment les jeunes gens qui après leur formation restent là à attendre un travail dans un bureau. Tout le monde veut être commis, sans fournir grand effort. Et chaque jour les choses vont de mal en pis, tout devient de plus en plus incertain. Une situation devenue familière pour ces jeunes qui constituent l’avenir de ce pays. Et, ainsi ils ont décidé de faire bouger les choses, inciter les jeunes à faire de leur vie quelque chose de significatif que de rester toujours à la Fada causer. Ils créent des scènes de vidéos sur une thématique bien donnée et qui peut susciter une réaction positive. « Ces montages tirés de nos réalités socio culturelles sont exécutées en moins d’une trentaine de minutes. Et juste après, ils corrigent et recorrigent certaines séquences. Ils les font visionner à des ainés qui apportent des suggestions, des modifications en cas de besoin. Si tout est ok, ils balancent la vidéo sur Facebook, You tube…..

Moussa, l’un des responsables du Groupe revient sur leurs premiers pas, «avant sur ces pages, nous faisons au tout début la promotion des artistes nigériens, rendre hommage aux artistes qui le meritent, les encourager. Par la suite j’ai fait la rencontre des jeunes très talentueux qui partagent la même ambition que moi, que j’ai décidé de présenter au public à travers des vidéos comiques et surtout axées sur des thèmes de sensibilisation. Egalement, plusieurs thématiques sont abordées dans ces vidéos notamment la lutte contre la corruption, la dépravation des mœurs, la scolarisation de la jeune fille, le devoir civique…. L’artiste nigérien a besoin d’une page qui raconte son histoire, raison de la création de Niamey Dreams Team.

Interpeller les autorités, conscientiser la population

Actuellement l’équipe de comédie compte huit(8) acteurs talentueux dont l’âge oscille entre 18 et 27 ans qui réalisent dès que possible une vidéo. Dans ce groupe, il y’a des jeunes qui ont quitté les bancs sans grand diplôme. Contrairement au dirigeant du groupe, qui lui a eu la chance d’étudier au Maroc et de décrocher une licence en ingénierie informatique, diplôme qui lui a permis d’être polyvalent en traitement et prise de vue,vidéos, sons….Pour rester à ne rien faire, nous avions mis en place ce groupe avec comme activité principale la comédie. Malgré les difficultés ils sont enthousiastes et ne se découragent point, déterminés à apporter leur contribution au développement du pays. Moussa rêve de faire briller Niamey Dreams Team pour que la population s’approprie des idées, des initiatives qu’ils entreprennent car les réseaux sociaux sont incontournables de nos jours. « A travers ces actions que la population puisse tirer le meilleur profit, bref en tirer le maximum de leçons grâce à nos vidéos. Au début nous enregistrons nos vidéos avec un téléphone ; au fil du temps, nous nous sommes perfectionnés avec une petite cotisation nous avions acheté une camera à cinquante (50) milles francs. Avec cet appareil nous produisons des belles vidéos qui sont beaucoup appréciées par le public surtout les jeunes. Nous recevons des encouragements de toute part avec un public qui avoisine les 4.000 abonnés par des messages de soutien sur les réseaux sociaux. J’ai été plusieurs fois contacté par des internautes pour qu’ils puissent rentrer en possession de nos CD. Cela m’a tellement réconforté que j’ai demandé aux membres du groupe de produire un film qui va être visionné sur des chaines de Télévision pour interpeller les autorités, conscientiser la population. Tout ce que nous produisons c’est pour le bien du pays, pour faire bouger les choses, sans des scènes choquantes.

Il est bien admis qu’être jeune n’est point un handicap pour se réaliser et réaliser des grandes choses pourvu que l’on soit capable de créer». Selonlui les jeunes qu’ils sont n’ont plus le choix, ils sont condamnés à bien faire et à réussir. « La situation actuelle du pays commande une certaine hauteur et une certaine responsabilité des jeunes que personne ne peut ignorer. Avec toutes ces inondations que connait assez souvent notre capitale, le problème d’assainissement qui se pose avec acuité, imaginez un seul instant un groupe de jeunes comme le nôtre décidons nous même d’assainir notre cadre de vie, nous poserons ainsi un acte qui sera suivi d’un contrôle social au niveau de plusieurs couches à travers le pays. Nous allons grandir, le pays va grandir. Nous rêvons tous d’une union de nos artistes pour produire un produit artistique présentable sur le plan national et à long terme à l’international» a-t-il souhaité.

Aïssa Abdoulaye Alfary

02 septembre 2019
Source :http://www.lesahel.org/

Imprimer E-mail

Société