Tahoua : Célébration de la fête de l’Aïd al-Kebir dans la joie et la solidarité

Tahoua : Célébration de la fête de l’Aïd al-Kebir dans la joie et la solidarité A l'instar de toutes les régions du Niger Tahoua a célébré ce matin fête de l'aïd al ahda. L'Aïd al-Adha, "fête du sacrifice" appelé aussi Aïd al-Kebir "la grande fête", par opposition avec l'Aïd el-Fitr appelé aïd el-seghir, ou petit aïd, est la fête la plus importante de l'islam. Elle a lieu le 10 du mois de dhou al-hijja, le dernier du calendrier musulman, après waqfat Arafa, ou station sur le mont Arafat et marque chaque année la fin du hajj

A Tahoua, des milliers de fidèles ont afflué vers les lieux de la prière du idhi. Les autorités régionales à leur tête le Secrétaire général de la région ont pris part à cette prière au niveau de la Grande mosquée de la ville. Après les deux rakkat, l’imam de Grande mosquée, en prononçant la khoutouba, a expliqué que le jour de l’Aïd el-Kebir constitue un jour de célébration dans la tradition du prophète de l’islam. Cette fête, a-t-il indiqué, célèbre la dévotion d'Ibrahim, l'Abraham judéo-chrétien, à qui Dieu a demandé de sacrifier son fils (Ismaël pour les musulmans, Isaac pour les chrétiens et les juifs) sur un autel. Le sacrifice doit avoir lieu également après la prière de l'Aïd, vers 9h du matin. Alors seulement les sacrificateurs peuvent officier. Il a ajouté que pour la communauté musulmane, c’est l’occasion de promouvoir les valeurs de partage et de solidarité et de pardon.

Selon la tradition, l'animal ne peut pas être étourdi et le mouton ne doit pas voir la lame qui va l'égorger, mais le coup de couteau doit être rapide et très précis afin que l'animal ne souffre pas. L'Aïd el-Kebir est nommé la Tabaski au Sénégal et dans les autres pays d'Afrique de l'Ouest francophone (Guinée, Mali, Côte d'Ivoire, Bénin, Burkina Faso, Togo, Niger, Cameroun) et également au Nigeria.

Le Secrétaire général de la région de Tahoua, M. Harouna Assakalé, le président du conseil régional Illo Adamou, celui du conseil de ville Abdou Ouhou Dodo et le chef de canton de Tahoua ont tour à tour pris la parole pour souhaiter à toutes et à tous une bonne fête et appelé toute la population de Tahoua à cohésion sociale, pour que la paix règne dans notre pays.

Abdou Abdourahmane, Onep/Tahoua

13 août 2019
Source :  http://www.lesahel.org/

Imprimer E-mail

Société