Rencontre d’orientation des Lauréats de Young African Leaders Initiative (YALI) : 7 jeunes nigériens participent au programme YALI 2019

L’Ambassadeur des Etats-Unis au Niger a rencontré, le 29 mai 2019 à sa résidence, les jeunes Nigériens lauréats du programme « Young African Leaders Initiative ou Initiative des Jeunes Leaders Africains (YALI 2019) ». Cette année, sept (7) jeunes Nigériens dont 3 filles et 4 hommes participent à ce programme qui vise à renforcer les capacités des jeunes leaders africains. La rencontre a été suivie d’une rupture collective de jeune (Iftar) et d’une présentation sur les termes et conditions de la bourse présentée par Mme Cyttia Faby, directrice du Centre Culturel Américain.

Les candidats du programme YALI entreprennent un voyage physique aux Etats-Unis. Au cours de ce voyage, ils apprendront davantage sur eux-mêmes et sur la manière dont ils réagiront à un pays et un environnement inconnus, a indiqué SE Eric P. Whitaker, ambassadeur des Etats-Unis d’Amérique qui a précisé que le programme YALI avait transformé la vie des anciens boursiers, les aidant à élargir leurs horizons et gagner une nouvelle confiance alors qu’ils naviguent dans une culture différente. Ainsi, s’est –il convaincu que ce sera également le cas pour les lauréats de cette année. D’où l’invite de saisir toutes les occasions qui s’offrent à eux pour nouer des relations avec les personnes qu’ils rencontreront. Aussi, l’ambassadeur a-t-il fait savoir aux lauréats de mieux renseigner les Américains sur leur pays, le Niger. «Vous pouvez apprendre beaucoup de ceux que vous rencontrez au cours de votre programme. Ces expériences sont au cœur des échanges cultuels et peuvent constituer les moments les plus significatifs de vos voyages », a affirmé l’ambassadeur, rappelant des lauréats que ce n’est que le début de leur expérience en tant que boursier Nelson Mandela. Une fois de retour au Niger, leur travail commencera, a assuré SE P. Whitaker.

A l’en croire, les Etats-Unis ont créé YALI et la Nelson Mandela Fellowship car « nous avons reconnu que l’Afrique subsaharienne est une région jeune et dynamique. C’est l’un des endroits où la croissance est la plus rapide au monde, remplie de promesses et de plus en plus connectée par la technologie chaque année », a fait remarquer le diplomate américain. Cependant, poursuit-il, les défis sont énormes et il faudra que les jeunes «comme vous fassent avancer le Niger dans la bonne direction. Des programmes comme YALI participent à cette entreprise ».

SE Eric P. Whitaker a par ailleurs fait savoir aux lauréats de l’existence des programmes formels de l’Ambassade à leur retour tels que « Pay it Forward » qui sont de petites subventions permettant aux lauréats de partager leur expérience et améliorer la vie des femmes et des enfants dans leurs communautés. L’ambassadeur a également exhorté les bénéficiaires d’utiliser leur réseau YALI. Les anciens boursiers de YALI participent à des conférences, des échanges et des projets de sensibilisation à travers le Niger, a-t-il ajouté.

Les boursiers du programme YALI suivront une formation accélérée dans trois principales filières telles que l'entrepreneuriat et les affaires, le leadership civil et l'administration publique.

Issoufou Adamou Oumar

31 mai 2019 
Source : http://lesahel.org/

Imprimer E-mail

Société