Orange experience digitale 2

Route Zinder - Tanout : A quand la fin du calvaire des usagers ?

Tanout Zinder RouteSi le tronçon Zinder-Guidimouni sur la RN1 vers Diffa est réceptionné depuis 2015, après sa réhabilitation, celui de Zinder- Magaria frontière du Nigeria est encore en chantier. Depuis le premier coup de pioche donné par le Président de la république Issoufou Mahamadou le 15 octobre 2014, les travaux de réhabilitations trainent encore. Ils sont exécutés par deux entreprises : EGVTT et le groupement d’entreprise (SOMETI-SONATRAP). Pourtant, selon le Directeur régional de l’environnement de Zinder, Mr. Siradji Ibra, les travaux avancent normalement. Le lot 2 sera réceptionné très bientôt. Le lot 1 est aussi dans le délai. Le premier lot concerne un tronçon de 72 km (Zinder-Bandé) et le second de 40,7km (Bandé frontière Nigeria). Sur les 110,02km, il reste 6 km pour le revêtement.

Le troisième chantier routier dans la région de Zinder concerne le tronçon Zinder-Tanout (la RN11 nord, longue de 150 km). Le Directeur régional de l’équipement, Siradji Ibra, annonce pour la semaine du 17 avril 2017 la tenue à Zinder d’un atelier de validation d’actualisation des études. Puis il y aura le lancement du marché et le démarrage des travaux de réhabilitation en deux lots :

Le premier Zinder-Bakin Birgi, long de 55 km. Le deuxième, Bakin Birgi –Tanout distant de 100 km. La dégradation de ce tronçon est si avancée qu’il est pour les usagers un véritable casse-tête. La distance Zinder Bakin Birgi est un véritable parcours du combattant.

D’autre part, depuis le démarrage des activités de commercialisation des produits de la SORAZ, le stationnement de près de 1.000 citernes dans la ville de Zinder, constitue un danger pour ses habitants. C’est pourquoi, la construction d’une brettelle de contournement de la ville après la SORAZ est prévue. Il devrait déboucher sur l’axe Zinder – Tirmini sur la RN1 vers Takeita. Il reste à valider les études et à lancer un dossier d’appel d’offre(D.A.O). La ville de Zinder bénéficie également dans les cadres de voiries urbaines de réhabilitation de 5 km en attendant ses grands chantiers prévus dans le cadre de Zinder SABOUA, en 2018.

S’agissant des pistes rurales réhabilitées, une équipe du ministère de l’équipement vient de visiter le tronçon Damagaram-Takaya, Moa et Birnin Kazoé. Sa réception définitive dépend du rapport de cette mission.

Un projet s’occupe actuellement de la réhabilitation de la route de la canne à sucre Matamey-Doungou. La réalisation de la nouvelle route rurale, Guidiguir-Gaasafa est en cours dans le département de Gouré. Quant à la route Malawa-Doungass, elle est terminée. Le troçon Doungass-Wachaa via le célèbre village de Garin Gako est en attente.

Parmi les grands projets de route transversales, celui de Hamdara – Gouchi – Malawa– et Maygatari (au Nigeria) est très sérieux, d’après le DRE/Zinder, Siradji Ibra.

Malheureusement, celui pompeusement annoncé après l’inauguration de la SORAZ, le tronçon Keita (région de Tahoua) _Dakoro-Mayahi (région de Maradi)_ Belbedji-Guezza (région de Zinder) n’est plus d’actualité. En tout cas, au niveau des services de l’équipement, la question est poliment évitée.

AMADOU MAHAMADOU

19 avril 2017
Source : La Nation

 

Imprimer E-mail

Société