Orange Money 300%

Célébration de la fête de Mouloud : Les fidèles ont prié pour la paix, la quiétude sociale et la prospérité

Célébration de la fête de Mouloud : Les fidèles ont prié pour la paix, la quiétude sociale et la prospéritéLa Oumma Islamique du Niger a célébré la fête de mouloud le lundi 19 nombre dernier. La mosquée des Grandes prières de Niamey communément appelé mosquée Kadhafi est l’un des lieux où le Mouloud a été célébré dans la nuit du lundi au mardi. Plusieurs activités religieuses y ont été organisées, notamment, la présentation de la ‘’Sira’’(la biographie du prophète Mohamed, paix et salut sur lui), son éloge, la lecture du Saint Coran et des Hadith, des rappels (sermon), des prières, etc. A cette occasion des personnalités, dont le Premier Ministre, SE Birgi Rafini, le ministre de la défense, M. Kalla Moutari, le 4ème Vice-président de l’Assemblée nationale, M. Souley Idi, le président de la CNDH Pr Khalid Ikhiri, le gouverneur de la région de Niamey M. Issaka Karanta et plusieurs fidèles musulmans, ont effectué le déplacement de la grande mosquée.

La fête de Mouloud est organisée par les musulmans de la ‘’ Firkhatou Tidjaniya’’ à l’occasion l’anniversaire la naissance du prophète Mohamed (PSL) à qui la religion musulmane a été révélée pour sortir de l’humanité de ténèbres et la conduire vers la lumière.

En souhaitant la bienvenue au fidèles musulmans, le président de l’Association Islamique du Niger, Cheikh Djabiri Omar Ismail a imploré Allah, le Tout Puissant de combler le peuple nigérien ainsi que les autres peuples, de sa grâce et de sa bénédiction. En outre, il a rappelé que, la commémoration de l’anniversaire du prophète de la miséricorde, Mohamed (paix et salut sur lui) est une grande occasion « qui nous est offerte pour réfléchir et méditer sur nos comportements dans le contexte de la vie actuelle afin de comparer et peser cela sur la balance de ce miraculeux hadith du prophète, rapporté par Buhari et Mouslim qui dit : « l’exemple des croyants dans leurs amours mutuels, dans leur solidarité et dans leur tolérance est similaire à l’organisme. Tant qu’un organe se plaint tous les autres membres du corps sont affectés».

Cheikh Djabiri Omar Ismail a rappelé le courage et la bravoure dont le prophète a fait preuve dans la résolution des problèmes de son époque. Ce qui, dit-il, doit nous interpeler à méditer et à comprendre que les difficultés et les problèmes contemporains auxquels on est confronté ne sont que des résultats de la méconnaissance des principes de l’Islam.

Heureux d’être parmi les   fidèles en cette occasion commémorative, le Premier Ministre, SE Birgi Rafini a félicité toute la Ouma Islamique. « Nous remercions Allah soubhanahou wataala qui nous a permis de célébrer ce soir l’anniversaire de notre grand prophète (paix et salut sur lui). A cette occasion je voudrais souhaiter mes meilleurs vœux à toute la Oumma Islamique, en particulier les musulmans du Niger. Je souhaite que la paix, le bonheur et l’unité s’installent dans notre pays », a dit le Premier Ministre, Chef du gouvernement.

Peu après la lecture collective du noble Coran, les fidèles ont prié pour que la paix, la quiétude sociale et la prospérité descendent sur l’humanité toute entière et le Niger en particulier.

Abdoul-Aziz Ibrahim Souley (Stagiaire)

21 novembre 2018
Source : http://lesahel.org/

Imprimer E-mail

Société