Saisie de 2,5 tonnes de résine de cannabis d’une valeur de plus de 3 milliards de FCFA à Niamey

Saisie de 2,5 tonnes de résine de cannabis d’une valeur de plus de 3 milliards de FCFA à NiameyLa police nigérienne a annoncé avoir opéré vendredi 15 juin à Niamey  une saisie de 2,5 tonnes de résine de cannabis dont la valeur marchande est estimée à plus de 3 milliards de franc CFA, soit un peu plus de 4,750 millions Euros.
Douze personnes des nationalités nigériennes et étrangères ont été interpellées dans le cadre de ce  vaste réseau international de trafic  qui opère dans la sous-région avec comme pays de transit le Niger en direction du Maghreb et l’Europe, précise la police.
Au total, 12.180 plaquettes de résine , soit deux ( 2 ) tonnes et demi de cette substance  ont été saisies entreposées sur un site de plus de 3000 m2, situé dans un quartier périphérique de Niamey servant de garage, mis sous surveillance par l'Office Central de Répression du Trafic Illicite des stupéfiants ( OCRTIS ), explique la police.
Après plus de huit (8) semaines de surveillance, dans la nuit du mardi 13 au mercredi 14 juin 2018, des narcotrafiquants ont attaqué les agents de l'ORCTIS sur le site surveillé. Il s'en est suivi une réplique des agents de l'OCRTIS appuyés par les éléments du Groupe d'Intervention de la Police Nationale. Certains des assaillants ont pris la fuite et deux (2) mis aux arrêts, annonce-t-on de même source  sans préciser s’il y a eu des blessés.


Selon la police, la perquisition du prétendu garage fait révéler la présence des milliers de casiers des fruits importés de l'extérieur, plusieurs fosses servant d'entrepôt, du matériel de reconditionnement et des camions pour le transport de la résine de cannabis. Une palette d'un casier cassée a révélé la présence de trois (3) plaquettes de résine de cannabis. Une opération d'envergure de trois (3) jours a permis aux agents de l'OCRTIS de casser 1355 casiers
La saisie e a été présentée vendredi 15 juin au Ministre d'État, Ministre de l'Intérieur, de la Sécurité Publique, de la Décentralisation et des Affaires Coutumières et religieuses, Bazoum Mohamed qui a  félicité vivement la Police Nationale avant de rendre un grand hommage à l'endroit de l'Office Central de Répression du Trafic Illicite des stupéfiants (OCRTIS).
CA/ANP – juin 2018

18 juin 2018
Source : http://www.anp.ne

Imprimer E-mail

Société