Déclaration du bureau du Conseil national des personnes âgées sur la situation sociopolitique du pays : Les doyens appellent les Nigériens au dialogue et à la sagesse

Déclaration du bureau du Conseil national des personnes âgées sur la situation sociopolitique du pays : Les doyens appellent les Nigériens au dialogue et à la sagesseLe Bureau du Conseil national des personnes âgées du Niger a rendu publique, le 30 mars dernier, une déclaration dans la salle du Gouvernorat de Niamey. La situation sociopolitique du pays, notamment, la loi des finances 2018, la crise universitaire et la situation sécuritaire, étaient au centre de cette sortie médiatique du Conseil national des personnes âgées du Niger. La déclaration a été lue par Elhadji Oumarou Garba, Président du Bureau National du Conseil en présence des autres membres.

À travers leur déclaration les personnes âgées souhaitent apporter leur contribution pour la résolution des questions liées à la situation sociopolitique du pays. Le trois points sur lesquels le conseil a voulu se prononcer sont la polémique entre la société civile et le Gouvernement à propos de la loi des finances 2018, votée par l'Assemblée Nationale ; l'arrêt momentané des cours à l'Université Abdou Moumouni de Niamey, suite à un malentendu entre les étudiants et le Syndicat des enseignants Chercheurs section de Niamey et l'insécurité grandissante avec les groupes terroristes qui continuent à faire des victimes au sein de la population nigérienne.
Face à ces situations et eu égard aux conséquences qu'elles peuvent engendrer sur le climat sociopolitique du pays, le Conseil National des Personnes Agées, a lancé un vibrant appel au Gouvernement, à la société civile, aux étudiants et aux enseignants chercheurs de privilégier le dialogue en vue de trouver des solutions consensuelles aux différends qui les opposent.

« Cette condition peut être gage de quiétude sociale, de mobilisation efficiente concertée de ressources internes et de la pérennité des cours à l'université, qui constituent des ingrédients essentiels à l'épanouissement de notre jeune démocratie et à la prospérité de notre pays, cher à toutes et à tous »,

souligne la déclaration.
Les personnes âgées estiment qu'il convient d'avoir à l'esprit qu'en cas de discorde, l'essentiel n'est pas de tergiverser sur la défense de telle ou telle position, mais de s'atteler plutôt à trouver avec tact la réponse à la question, « comment s'accorder pour continuer à aller de l'avant » ?. Au terme de sa déclaration le Conseil national des personnes âgées a présenté ses condoléances aux familles endeuillées par les conséquences de la crise sécuritaire et a encouragé les Forces de Défense et de Sécurité à poursuivre leur noble combat pour la défense du territoire national et la protection des personnes et leurs biens. Enfin, le Conseil national des personnes âgées a invité les Nigériens à méditer sur cette parole qui dit que « qui démocratise dialogue, qui dialogue s'assagit et qui s'assagit progresse ».

Ali Maman

04 avril 2018
Source : http://lesahel.org

Imprimer E-mail

Les Résidences Goggodou : Le coin chic pour se loger à Niamey

Société