Orange Money 300%

Agadez : Arrivée d’une vague de refoulés d’Algérie parmi lesquels des malades

Migrants-Algerie-Niger-rapatriement-Afrique.jpgUne vague de refoulés d’Algérie est arrivée dimanche dernier à Agadez à bord de 26 camions. Ils sont au total 664 personnes, dont 572 Nigériens et 92 d’autres nationalités. Parmi eux, de nombreux malades, qui dés leur arrivée, ont été pris en charge dans le district sanitaire d’Agadez avec l’appui de l’ONG Médecins Du Monde (MDM).

Une vague dans laquelle des nombreux malades

Issoufou Boubacar ABDOURAHMANE, assistant du Secrétaire Permanent du Dispositif National de Prévention, de Gestion des Catastrophes et crises Alimentaires de la région d’Agadez explique au micro du journal « La Nation » : ‘’Les migrants arrivés dans cette vague étaient au nombre de 664 parmi lesquels, on dénombre 572 Nigériens. La particularité de cette vague, on a enregistré en son sein de nombreux malades, à cause certainement des conditions du voyage et de l’état de la route. Certains dans une situation très critique ont été vite pris en charge par le district sanitaire d’Agadez avec l’appui de l’ONG Médecins Du Monde. C’est le partenaire MDM qui prend en charge les cas des personnes très malades. Aux urgences, nous avons enregistré trois personnes dont deux femmes et un homme. Les femmes sont transférées au centre Mère et Enfant et l’homme au Centre Hospitalier Régional. Les trois sont pris en charge par MDM. Une autre grande particularité de cette vague des migrants refoulés d’Algérie que nous avons accueillis ici à Agadez, elle compte un bébé de moins d’un mois qui a perdu sa maman à partir de l’Algérie mais qui été accompagné par la grande sœur de sa maman. A ce propos, nous avons une note des autorités de l’Algérie qui avaient adressé un courrier à l’endroit des autorités d’Agadez pour leur faire signe de ce cas particulier de bébé qui a perdu sa mère. A part ces cas, dans l’ensemble tout va bien. Comme d’habitude avec l’appui de tous nos partenaires comme URC, MDM et OIM qui se chargent de la restauration de ces migrants durant leur séjour à Agadez, nous avons bien accueilli tous les migrants, et ils ont été mis dans des conditions meilleures pour alléger toutes les souffrances qu’ils ont endurées en cours de route. Donc tous les 664 personnes refoulées ont été bien accueillies, bien hébergées, bien nourries. A l’heure où je vous parle, les Nigériens ont tous emprunté le chemin de retour vers leurs régions d’origine. D’autres vagues vont encore suivre mais nous espérons qu’il n’y aura pas des malades même si aujourd’hui au niveau du Dispositif National de Prévention, de Gestion des Catastrophes et Crises Alimentaires de la région d’Agadez nous avons l’habitude de gérer ces refoulés qui arrivent par centaine ».

Il faut noter que depuis le début de cette année 2018, il y a eu au total dix vagues de refoulés d’Algérie, soit un total de 5.518 personnes dont 5.328 Nigériens et 190 de nationalité étrangère.

Issouf Hadan (Agadez)

03 avril 2018
Source : La Nation

Imprimer E-mail

Société