Forfaits Internet Aitel Niger

Forfait Albarka

Entre agriculteurs et éleveurs : Le nécessaire dialogue

Résultat de recherche d'images pour "pastoral nigerdiaspora"La semaine dernière une association da la société civile a eu la lumineuse idée d'organiser à Konni dans la région de Tahoua, une rencontre pour évoquer les problèmes entre agriculteurs et éleveurs non seulement dans la zone mais aussi dans tout le pays et même chez nos voisins comme le Nigéria, le Tchadiens et le Mali.

A Konni, il y eut comme invités, les autorités administratives dont le gouverneur de la région de Tahoua, les chefs coutumiers, les cadres techniques, les leaders d'opinion et nombre de nos voisins du Nigéria. Il était question de débattre de ce problème qui affecte beaucoup de familles surtout en cette période dite de soudure.

La multiplication des aires de cultures, l'empiètement sur les couloirs de passage et les aires de pâturage, le nombre de plus en plus important du cheptel, le nonrespect de certaines règles par les jeunes bergers… Il fallait donc débattre de tout !

En novembre de l'année dernière, il est arrivé un drame à Bangui, dans le département de Madaoua, région de Tahoua.

Cette bourgade, située sur la frontière avec le Nigéria, au sud du département, a toujours connu des rixes entre agriculteurs et éleveurs mais jamais le nombre de victimes n'a été si important. Ce sont près d'une vingtaine de personnes qui ont été tuées par des jeunes excités non pas dans les champs mais dans le village même où ils s'en étaient pris à de vieilles personnes et des enfants dans le quartier peulh.

L'émotion était grande non seulement dans la zone mais aussi dans tout le pays parce que des rixes entre éleveurs et agriculteurs n'avaient jamais occasionné une telle ¨ guerre ¨ entre les communautés qui ont toujours vécu ensemble et que des liens multiples rassemblent. Le choc était si fort que toutes les autorités coutumières et administratives s'étaient mobilisées pour parer au plus pressé et aussi tenter de comprendre ce qui se passe !

C'est donc, à juste titre que le forum de Konni est le bienvenu parce qu'il réunit aussi bien les agriculteurs et les éleveurs de la zone ciblée.

D'autres contrées du Niger mais aussi du voisin qu'est le Nigeria où les éleveurs se retrouvent souvent en transhumance avec leurs animaux et où aussi les rixes sont récurrentes.

Saadou Assane

27 mars 2017
Source : La Nation

Imprimer E-mail

Société