SIM Aminchi 0range

Niger : 2 militaires tués par des terroristes

Deux militaires nigériens ont été tués dans la nuit de lundi à mardi dans l'attaque de leur base par des terroristes du groupe Boko Haram à Chatimari, à environ 25km de Diffa (extrême sud-est), près de la frontière nigériane, selon une source militaire.

Les assaillants sont retournés sur le territoire nigérian en emportant du matériel et l'armée nigérienne s'est lancée à leur poursuite.

La région de Diffa subit depuis plus de trois ans des attaques à répétition de la part de Boko Haram. Lancées depuis les positions nigérianes du groupe, ces attaques ont fait des centaines de victimes civiles et militaires au Niger et des milliers de déplacés des deux côtés de la frontière.

Les interventions très efficaces des Forces de défense et de sécurité (FDS) nigériennes, appuyées par les armées des pays voisins (Tchad, Cameroun et Nigeria) dans le cadre d'une Force mixte multinationale composée des armées du Niger, du Nigeria, du Tchad et du Cameroun, ont ramené dans la zone une relative accalmie.

On constate cependant depuis quelques temps une recrudescence des attaques de la secte dans la région. Ainsi, le 17 janvier, sept militaires nigériens ont été tués à Toumour.

31 janvier 2018
Source : http://french.china.org.cn/

Imprimer E-mail

Les Résidences Goggodou : Le coin chic pour se loger à Niamey

Société