À méditer : Indiscipline notoire des usagers de la route

Notre pays paie, chaque année, un lourd tribut à la suite des accidents de la route. 5.827 cas en 2015 dont 990 morts, 3.439 blessés graves et 5.577 blessés légers selon les statistiques du Ministère des Transports. La situation est suffisamment grave pour interpeller tous les usagers, acteurs de la sécurité routière et autorités. Le cas de Niamey, la capitale est certes le plus préoccupant. Pourtant, les conditions de circulation se sont nettement améliorées ces dernières années avec la réalisation d'importantes infrastructures routières.
Malheureusement, ces nouvelles conditions excitent certains usagers qui prennent ces avenues pour des circuits de Formule 1. Même si l'on ne dispose pas de statistiques spécifiques sur les facteurs d'accidents de la circulation routière, tout le monde s'accorde à reconnaître que le comportement des usagers est pour beaucoup de choses, certainement plus que les facteurs techniques : imprudence, intolérance, non respect des règles du code de la route et même des agents de police chargés de réguler la circulation routière, sont la chose la mieux partagée au sein des usagers de la route dans la capitale. ......Pour lire la suite abonnez- vous

......Pour lire la suite abonnez- vous

11 janvier 2018
Source : http://lesahel.org/

Imprimer E-mail

Les Résidences Goggodou : Le coin chic pour se loger à Niamey

Société