Prochaine célébration de la fête de la République à Zinder : les lumières s’éteignent sur Tahoua Sakola, Zinder- Saboua prend le relai !

Prochaine célébration de la fête de la République à Zinder : les lumières s’éteignent sur Tahoua Sakola, Zinder- Saboua prend le relai ! Les lampions de la fête du 18 décembre 2017 ou encore Tahoua Sakola se sont éteints en fin de semaine dernière sur une note de satisfaction générale. Tahoua n’a jamais vécu pareil évènement dans son histoire et tous les habitants de la cité de l’Ader témoignent de nouvelles infrastructures, routes et autres attractions qui s’imposent dorénavant à tout visiteur de la ville juste après que celle-ci soit à la sortie de la fête de cé- lébration du 18 décembre 2017. Garba Katambé, pré- sident du comité d’organisation de Tahoua sakola et tous ses collaborateurs peuvent enfin exulter. Ils sont au bout d’un processus laborieux, d’un travail titanesque qu’ils n’ont pu accomplir que grâce au fort soutien qu’ils ont reçu de la part des uns et des autres. Voilà pourquoi, ils tiennent à présenter leurs vifs remerciements à tous ceux qui ont été leurs partenaires dans le projet Tahoua sakola, aux plus hautes autorités pour le constat soutien à leur endroit. Le plus important, pour dire l’essentiel a pu se réaliser : une fête de Tahoua Sakola digne d’une fête de la République ; Une organisation à la hauteur de l’évènement et enfin une fête au finish réussie et somme toute exemplaire….

Soit une raison suffisante faire bouger le comité de la prochaine édition prévue se tenir à Zinder soit « Zinder-Saboua ». Comme par le petit jeu de la farandole, Tahoua passe le relai à Zinder, qui n’a plus de temps à perdre. En effet, puisse-t-on dire, Tahoua c’était déjà hier et Zinder-Saboua, ce sera pour demain. Autant Tahoua Sakola a été un succès éclatant, autant Zinder-Saboua ne devrait pas être en marge d’un succès à sa portée puisqu’il ne suffit qu’au comité d’organisation de Zinder de s’atteler à trouver les bonnes formules, celles innovantes qui se fonderont sur les manquements observés lors de Tahoua-Sakola, quoiqu’ sait de Tahoua-Sakola qu’il y avait plus de mé- rites que d’insuffisances.

Quelque part, Tahoua-Sakola a même travaillé pour son homologue de Zinder en ce qu’il a pu faire preuve de beaucoup de nouveautés tant dans l’organisation à proprement dit que dans les formules retenues pour réaliser les infrastructures prévues pour la fête. Un autre grand succès de Tahoua-Sakola réside en ce que le comité d’organisation a réussi le défi de loger pas moins de cinq chefs d’Etat et les membres de leurs délégations. La chose était inimaginable pour la ville de Tahoua il y a quelques mois….

Zinder est une ville carrefour qui peut profiter de son voisinage d’avec le Nigeria et pourra profiter amplement de la disponibilité de matériaux de construction et de réalisation de diverses infrastructures. La marge d’avance sur toutes les autres régions où la fête de le république a déjà été célébrée existe pour Zinder. Il ne reste plus au comité qu’à se mettre résolument au travail !

Amadou El hadj Moussa
28 décembre 2017
Source : L'Actualité

Imprimer E-mail

Société