Bonne Fête ! Barka Da Salah ! Wa Kayessi !

Levée des corps des victimes de l'attaque contre les éléments du 5ème Bataillon de la MINUSMA, à Indelimane (Mali) : Hommage aux quatre casques bleus nigériens tombés sur le champ d'honneur

Suite à l'attaque meurtrière qu'a subie la force de la MINUSMA à Indelimane sur la frange frontalière entre le Niger et le Mali, le vendredi 24 novembre dernier quatre casques bleus nigériens ont été tués. Une cérémonie funèbre a été organisée hier matin à la morgue de l'Hôpital National de Niamey pour rendre hommage à ces héros qui ont fait le sacrifice ultime au service de la paix.
Après la prière mortuaire sur les corps des militaires du 5ème Bataillon nigérien de la MINUSMA, le Général de division Kane Amadou commandant adjoint de la force de la MINUSMA a subi deux attaques meurtrières. La première a eu lieu vers 4 h du matin à Indelimane région de Manaka au Mali, où était stationnée une compagnie du contingent nigérien. Selon lui, cette lâche attaque, perpétrée par un groupe de terroristes, a couté la vie à un soldat des forces des armées maliennes et quatre casques bleus nigériens dont le Sergent-Chef Mouctarou Hassane, le Sergent Tinni Kando, le soldat du 2ème classe Issoufou Mainassara et le sergent Boubacar Djibo Wahidou. Cette attaque a causé également des blessures plus au moins graves à quatorze militaire nigériens, un civil de la MINUSMA et un soldat malien.


En cette circonstance douloureuse, le Général de division Kane Amadou a dit qu'il ne saurait trouver les mots justes pour qualifier la profonde tristesse qu'ont éprouvée les personnels de la MINUSMA. « Permettez-moi de saisir cette opportunité pour témoigner notre grande satisfaction aux militaires du contingent nigérien dont le professionnalisme et l'engagement indéfectibles dans la conduite des opérations sont connus de tous », a-t-il précisé. Il a également exprimé les plus vifs remerciements et les profondes gratitudes de la MINUSMA aux autorités politiques et militaires nigériennes qui ont bien voulu mettre à la disposition de la MINUSMA, des troupes de grande qualité. Il a enfin rendu un hommage mérité à ses camarades tombés sur le champ d'honneur et réaffirmé que la MINUSMA reste résolument engagée à poursuivre l'accomplissement de sa mission jusqu'à l'instauration d'une paix définitive au Mali. En suite une lecture des oraisons funèbres a été respectivement faite sur les corps, suivie fanfare.
Le ministre de la Défense Nationale M. Kalla Moutari, accompagné du Chef d'Etat-major des Armées, du Chef d'Etat-major de l'Armée de terre et le commandant force adjoint de la MINUSMA se sont inclinés devant les corps. Ensuite le ministre de la défense nationale a procédé à la décoration respective à titre posthume des militaires disparus. Enfin il a présenté ses condoléances à leurs familles. L'enterrement a eu lieu hier même au cimetière musulman de Yantala. Que la terre leur soit légère et que Dieu dans sa miséricorde les accueille dans son éternel paradis. Amen!
Abdoul-Aziz Ibrahim Souley

04 décembre 2017
Source : http://lesahel.org

Imprimer E-mail

Les Résidences Goggodou : Le coin chic pour se loger à Niamey

Société