Atelier de formation des formateurs des fonctionnaires de Police : Renforcement des stratégies et mécanismes pour une police citoyenne au Niger

Le Ministre d’Etat, ministre de l’Intérieur, de la Sécurité Publique, de la Décentralisation et des Affaires coutumières et religieuses, M. Bazoum Mohamed a présidé, hier matin dans les locaux de l’Ecole Nationale de la Police et de la Formation permanente, la cérémonie de lancement des activités de la mutuelle de santé de la Garde Nationale du Niger et de la Police Nationale. Cette initiative vise entre autres objectifs, à palier les grandes insuffisances caractérisant la prise en charge sanitaire du personnel des deux corps et de leurs familles. A cette occasion, la délégation ministérielle a visité le matériel roulant de la mutuelle, la salle des saisies des inscriptions. La cérémonie s’est déroulée en présence du Secrétaire général du Ministère de l’Intérieur, de l’Inspecteur Général des Services de Sécurité, des hautes responsables des Forces de Défense et de Sécurité et de plusieurs invités.

Dans son allocution de lancement des activités de la mutuelle, le Ministre d’Etat, ministre de l’Intérieur, de la Sécurité Publique, de la Décentralisation et des Affaires coutumières et religieuses a indiqué que l’avènement de cette mutuelle symbolise un grand changement de paradigme en matière de prise en charge médicale du personnel de ces deux corps, d’où la satisfaction du Gouvernement de la 7ème République, au nom duquel il a exprimé toute sa fierté. La création de cette mutuelle est l’aboutissement d’un projet très cher au personnel de la Garde Nationale du Niger et de la Police Nationale. « La mutualisation des moyens des deux corps qu’elle induit est une forme de coopération des plus pertinentes, d’autant plus heureuse qu’elle concerne justement le domaine de la santé du personnel et de leurs familles. C’est pourquoi, les plus hautes autorités de notre pays ont encouragé cette initiative dans l’intérêt supérieur de ces deux institutions» a indiqué M. Bazoum Mohamed.

Le Ministre d’Etat, ministre de l’Intérieur, de la Sécurité Publique, de la Décentralisation et des Affaires coutumières et religieuses a par la suite fait un rappel sur le processus ayant conduit à l’aboutissement. A ce sujet M. Bazoum  Mohamed cite l’adoption de l’arrêté n°473/ MI.SP.D.AC-R du 13 juillet 2015 portant création d’un comité ad ‘hoc chargé de la rédaction des textes fondamentaux ; la tenue d’une Assemblée Générale constitutive de la mutuelle Garde Nationale du Niger/Police Nationale du 31 mai au 1er juillet 2016 ; la mission nationale de mise en place des Bureau Régionaux de Gestion du 17 au 20 octobre 2016  et la mission de formation des prescripteurs, de livraison des carnet de prise en charge et de matériel d’archivage aux Bureaux Régionaux de Gestion du 9 au 15 février 2017. Il faut noter qu’à cette phase du démarrage des activités de la mutuelle, seuls les médicaments sont concernés par la prise en charge, une prise en charge assurée à hauteur de 80%. En perspective et dans sa première année d’exercice, conformément à l’évolution positive de la situation financière de la mutuelle, la prise en charge pourra s’étendre aux examens complémentaires voire aux hospitalisations.

« La prise en charge par l’Etat à hauteur de 80% dans les structures sanitaires publiques combinée avec celle de la mutuelle permettra d’assurer, à court terme, une amélioration significative de la prise en charge médicale des personnels de la Garde Nationale du Niger et de la Police

Nationale», a souligné le Ministre d’Etat Bazoum Mohamed. Il a, au nom des autorités de la 7ème République, rendu un hommage mérité à toutes les forces de défense et de sécurité pour les efforts qu’elles ne cessent de consentir dans le cadre de la lutte contre le terrorisme. M. Bazoum Mohamed a aussi saisi l’occasion pour saluer la mémoire de tous les Gardes Nationaux et Policiers qui ont donné leur vie pour leur pays dans ce combat contre le terrorisme. Le Ministre d’Etat, ministre de l’Intérieur, de la Sécurité Publique, de la Décentralisation et des affaires coutumières et religieuses, a enfin réaffirmé sa ferme volonté de ne ménager aucun effort pour que la mutuelle Garde Nationale du Niger-Police Nationale devienne un outil efficace de protection sociale et serve de modèle pour tout le pays.

Auparavant, le Président du Conseil d’Administration de la Mutuelle, l’Inspecteur Général de la Police Mounkaïla

Yacouba a, dans son discours de bienvenue, salué le concours de toutes les personnes qui ont contribué à la réalisation de ce grand rêve. Il a, de ce fait, remercié l’implication personnelle du Ministre de l’Intérieur, et la volonté du Gouvernement mais aussi l’engagement du Directeur Général de la Police Nationale et celui du Haut Commandant de la Garde Nationale dans ce laborieux processus. Une photo de famille a clôturé la cérémonie pour immortaliser l’événement.

Ali Maman(onep)

16 mars 2017
Source : http://lesahel.org/

Imprimer E-mail

Affiche Amintchi Niger SIM Nigerdiaspora Main Botom

Société