Forfait Albarka

Consommation de l’énergie électrique : L’Etat allège les souffrances des consommateurs les plus démunis.

 Consommation de l’énergie électrique  : L’Etat allège les souffrances des consommateurs les plus démunis.Le Conseil des Ministres du 6 octobre dernier a examiné et adopté le projet de décret portant approbation de la Structure des tarifs applicables, aux usagers finaux du service public de l’énergie électrique fournie par la Société Nigérienne d’Electricité (NIGELEC). Une mesure qui va apporter du baume aux cœurs des consommateurs, car le paiement de la facture d’électricité est devenu un casse-tête mensuel. Elle permettra également à la NIGELEC de disposer de beaucoup plus de ressources indispensables à un meilleur approvisionnement en énergie électrique.

Selon le communiqué du Conseil des ministres, « Le gel des tarifs d’énergie électrique applicables aux usagers du service depuis 1994 et les hausses croissantes des charges de combustibles, liées au recours de plus en plus important à la production thermique diesel compromettent sérieusement la viabilité financière de la NIGELEC ». Le communiqué a précisé les principales caractéristiques de la nouvelle structure tarifaire à  savoir : « la simplicité et la clarification avec une nouvelle segmentation plus appropriée de la clientèle ; la prise en compte de considérations économiques et sociales conduisant à la création d’un tarif social induisant une réduction de 33 %, au profit des consommateurs ne dépassant pas 50 k Wh, sur la base des principes d’équité sociale et de péréquation d’une part et à l’assouplissement des tarifs pour les aménagements hydro agricoles et l’éclairage public d’autre part ; le rééquilibrage des tarifs pour un signal non seulement économique, mais plus attractif pour les promoteurs privés et plus incitatif à l’économie d’énergie ».

Selon le communiqué, « la nouvelle structure tarifaire, approuvée par le présent projet de décret, induira un rehaussement des revenus requis pour la période tarifaire 2018-2022 et permettra à la NIGELEC de couvrir tous ses coûts d’exploitation et de développer une capacité d’autofinancement des investissements de son ambitieux programme de développement ».

Selon nos sources, ce décret qui vise à créer une équité entre les consommateurs a pour objectifs d’inciter les grands consommateurs à réduire substantiellement leur consommation d’énergie afin de permettre à la Nigelec de mieux gérer l’énergie disponible, en même temps qu’elle permettra à l’entreprise d’avoir des ressources nécessaires au financement des futurs projets. Le but ultime est d’améliorer l’approvisionnement en électricité du pays.

Garé

09 octobre 2017
Source : La Nation

Imprimer E-mail

Société