Forfait Albarka

Dosso/ Lutte contre l’insécurité urbaine : 112 personnes raflées dont deux filles, par les FDS lors des patrouilles mixtes

Image d'illustration Image d'illustration Suite aux récentes agressions qui se sont passées dans la ville de Dosso, les autorités militaires de cette ville ont décidé d’organiser des patrouilles mixtes à compter du lundi 11 septembre 2017 jusqu’à ce que cette situation de criminalité soit maitrisée. Force de police, de la garde Nationale et de la gendarmerie se sont mobilisées tout au long de la nuit du lundi passé, afin de faire régner l’ordre et la stabilité dans les rues et ruelles de la ville.

Cette opération a permis de rafler 112 personnes, la saisie d’une vingtaine de motos et deux véhicules pour défaut de papiers. Les mineurs seront mis à la disposition de leurs parents. Les autres seront soumis à une vérification d’identité dans le but de retrouver, certaines personnes recherchées pour délit ou crime.

Il faut le reconnaitre, la délinquance juvénile et la criminalité prennent de plus en plus d’ampleur dans la ville de Dosso. C’est pourquoi, les forces de défense et de sécurité de Dosso ne ménagent aucun effort pour y mettre de l’ordre.

Retenons surtout que cette opération de patrouille mixte composée des éléments de Police, de la Garde Nationale et de la Gendarmerie est survenue après les récentes agressions à l’arme blanche qui se sont opérées dans la ville de Dosso.

Yacouba Habiboulaye (Dosso)  

Imprimer E-mail

Société