Forfaits Internet Aitel Niger

Forfait Albarka

Force du G5 Sahel : le centre de commandement inauguré

Force G5 Inaugure 01Les pays du G5 Sahel (Mali, du Niger, du Tchad, du Burkina Faso et Mauritanie) viennent de franchir une nouvelle étape dans la lutte contre le terrorisme, avec l’inauguration par le président malien Ibrahim Boubacar le samedi dernier du siège du commandement opérationnel de la force militaire conjointe à Sévaré. Cette force qui regroupera plus de 5000 hommes, "va être au cœur de la lutte contre le terrorisme" selon le Président malien.

Selon un document officiel portant sur le sujet et dont l’AFP a eu copie, "le premier bataillon de la force (du G5) sera opérationnel" dès le mois de septembre et en octobre. De plus selon ce document, "des opérations militaires transfrontalières se dérouleront dans la zone des trois frontières, communes au Mali, au Niger et au Burkina Faso".

Pour rappel, c’est le 2 juillet dernier que les Chefs d’Etats des pays du G5 Sahel, avaient signé le texte portant sur la création de cette force anti djihadiste conjointe. Pour assurer son début de fonctionnement, l’Union européenne avait débloqué 50 millions d’euros, tandis que les Etats Unis ont préféré une simple déclaration du conseil sécurité pour soutenir le projet. Il reste que les 50 millions d’euros restent insuffisants au vu des 450 millions nécessaire à son bon fonctionnement. La France soutient fermement la mise en place de cette force qui a pour but d’anéantir les groupes terroristes qui sévissent dans les différents pays membres. Depuis l’intervention Serval déclenchée par la France en 2013, les groupes terroristes ont desserré leurs emprises sur les localités maliennes conquises. Mais les terroristes gardent toujours une capacité de nuisance comme le prouve les multiples attaques contre les forces maliennes et étrangères.

Garé

12 septembre 2017
Source : La Nation

Imprimer E-mail

Société