Forfait Albarka

Zinder : Arrêt du service de nuit par les pharmacies

Pharmacie de Garde Zinder NigerDes plaintes des clients et des patients, contre les pharmacies de la ville de Zinder ont été enregistrées les jours qui ont suivi la fête de Tabaski. Depuis cette fête le samedi 2 septembre il est constaté l’absence de services au niveau des pharmacies de garde pendant les nuits. En cette période de pic du paludisme et du neuro-paludisme, où les ordonnances sont signées aux patients depuis les urgences de l’Hôpital National de Zinder (HNZ), sans médicaments le risque de la mort du patient reste élevé. Les services des urgences ne désemplissent pas depuis quelques jours. Plus de la moitié des patients souffrent de paludisme. Les médecins et infirmiers de garde ne dorment pas les nuits à cause des évacuations.

Malheureusement à la pharmacie de l’HNZ il y’a des produits qui manquent. Il faut aller les chercher dans les autres pharmacies. Ils sont nombreux comme Jahadi Amadou Roufai à faire le constat, les nuits entre 0h et 6h aucune pharmacie de garde ne fonctionne. Les pharmacies : Populaires, DU GRAND MARCHE, ASSEMBLEE, N’ WALA, pour ne citer que les principales. C’est un risque pour les malades. Difficile à comprendre qu’une ville comme Zinder qui grandit selon son rythme qu’il n y’ait pas de pharmacies de garde. Ce n’est pas la première fois que ce constat amère est fait par des patients ou leurs parents. Une pharmacie de permanence jusqu’au matin tous les jours, c’est cela qui doit être fait. Puisque à tout moment on a besoin de produits. La maladie peut survenir à tout moment.

Contacté par le quotidien LA NATION, le Directeur Régional de la Santé Public Docteur Abou Yahaya dit le choix de la pharmacie de garde relève de l’organisation interne des pharmacies de Zinder. Visiblement cette organisation interne est superficielle incohérente. Voilà qui amène Docteur Abdou Tidjani responsable de la pharmacie N’wala à prendre sa responsabilité. D’abord il avoue qu’à leur niveau il avait un problème technique. ‘’ C’est une question de déontologie et de temps. Si d’autres (c’est-à-dire les pharmaciens) n’ont pas le temps d’ouvrir jusqu’au matin… moi je sais sur quoi j’ai prêté serment… je suis là pour la population de Zinder et je vais continuer à vendre les produits quelques soit le temps’’. Il a décidé que désormais, sa pharmacie ouvrira toutes les nuits jusqu’aux matins.

Dans la ville de Zinder en plus des pharmacies traditionnelles il y’a des dépôts privées qui se multiplient ces derniers temps. Heureusement qu’ils comblent les insuffisances constatées aux niveaux des grandes pharmacies.

AMADOU MAHAMADOU

12 septembre 2017
Source : La Nation

Imprimer E-mail

Société