Forfaits Internet Aitel Niger

Forfait Albarka

Canton de Tibiri/Doutchi - Boubacar Marafa élu 12ème chef de canton, succède à son père

le processus pour l’élection du chef du canton de Tibiri (doutchi) a connu son épilogue le samedi 25 août dernier avec l’élection de M. Boubacar Marafa comme étant le 12ème chef de canton. il succède ainsi à son père Marafa Kiassa Samna décédé en janvier 2015. les opérations électorales ont été supervisées par le gouverneur de la région de dosso, M. Moussa Ousmane, en présence du préfet du département de Tibiri, des élus locaux et de plusieurs invités.

Bien que le processus ait été laborieux avec notamment les recours en justice de certains candidats (qui n’ont pas eu gain de cause), l’élection s’est déroulée dans le calme. Cependant, sur les 121 chefs de villages qui devraient voter, 76 ont répondu présents, les autres ont préféré boycotter le vote. Pour ce qui est des candidats, ils étaient au départ quatorze mais cinq (5) ont désisté en cours de chemin, certains pour des raisons de santé, d’autres en faveur d’autres candidats. A la fin, le vote a départagé les neufs prétendants au trône restés en liste.

A l’entame des opérations, le gouverneur de la région de Dosso a pris la parole pour rappeler les dispositions légales qui régissent l’élection d’un chef de canton d’une part et de l’autre pour expliquer le déroulement du vote.

C’est ainsi que, tour à tour, les 76 chefs de villages présents sont passés déposer leurs bulletins dans l’urne. Après le dépouillement des bulletins, le candidat Boubacar Marafa est arrivé en tête avec 25 voix. Celui qui le suit Boubacar Issaka a obtenu 24 voix tandis que Boubacar Seyno est arrivé troisième avec 19 voix. Ainsi Boubacar Marafa, qui a recueilli le plus grand nombre de voix, a été proclamé vainqueur de ces élections. Il succède à son père et est désormais le 12ème chef sur le trône du canton de Tibiri.

Les autres candidats présents ont accepté le verdict des urnes et ont félicité le nouveau chef de canton à qui ils ont promis de travailler ensemble pour le bien du canton et de ses populations.

Pour sa part, le Gouverneur de la région de Dosso a, après avoir félicité le nouveau chef de canton, rappelé la lourde mission qui repose désormais sur ce dernier : celle de maintenir la cohésion au sein des populations et de gouverner avec équité. C’est dans une grande ferveur et dans la sérénité que le nouveau chef de canton a été accompagné par les populations et les invités à son palais.

Le nouveau chef de canton de Tibiri est né en 1965 à Zinder ; il est marié et père de 5 enfants. Diplômé en mécanique auto du CFPP de Niamey, M. Boubacar Marafa était un opérateur économique très connu dans le milieu des affaires, notamment la vente de véhicules et de pièces de rechange où il exerçait.

Siradji Sanda

05 septembre 2017
Source : http://lesahel.org

Imprimer E-mail

Société