Forfaits Internet Aitel Niger

Forfait Albarka

Niger : Deux morts et des centaines de maisons détruites par les précipitations à Niamey (REPORTAGE)

Niger : deux morts et des centaines de maisons détruites par les précipitations à Niamey (REPORTAGE)Les pluies diluviennes qui ont durement frappé samedi matin la capitale nigérienne, Niamey, ont fait au moins deux morts et plusieurs blessés dans plusieurs quartiers, a constaté sur place un correspondant de Xinhua.
Plusieurs centaines de maisons ont été détruites, faisant des milliers de sinistrés et d'importants dégâts matériels.
Les quartiers les plus touchés sont Gabagoura, Saga, Koubiah, Boukoki, d'anciens quartiers avec des maisons construites à base d'argile et d'autres matériaux de moindre qualité.
Les différentes chaînes de télévision ont diffusé des images de maisons éventrées, des écoles inondées, des voies impraticables, des populations dans un total désespoir, sans toit ni nourriture.
Au quartier Koubiah, périphérie ouest de Niamey, c'est l'effondrement d'un mur qui a provoqué la mort d'un homme et de son fils.
Debout au milieu des amas de gravas, Soumaila en appelle à l'aide des autorités. "Voilà ce qui reste de ma maison ; habits, matelas, lits, aliments, tout a été détruit", s'alarme-t-il en montrant les ruines de son domaine.
Selon plusieurs témoins, ces inondations sont causées essentiellement par le manque de caniveaux, des caniveaux mal construits ou bouchés, ainsi que par les constructions anarchiques d'habitats sur les passages des eaux.

Le gouverneur de la région de Niamey, Saidou Aly Zataou a fait le tour des quartiers sinistrés samedi matin pour constater l'ampleur des dommages occasionnés par les eaux et proposé de solutions.

Il a entre autres proposé la continuité de dégager les passages naturels des eaux, déboucher les caniveaux, et recaser provisoirement les rescapés dans les établissements scolaires, et ordonné l'évacuation des maisons menacées.
Dans l'urgence, l'autorité a promis d'apporter une assistance en vivres et en couchettes notamment aux sinistrés.
Dans la nuit du 13 au 14 juin dernier, les pluies avaient déjà occasionné la mort de 11 personnes dans la capitale nigérienne.
En 2016, les inondations provoquées par les pluies torrentielles au Niger, ont fait une cinquantaine de décès, plus de 145.000 Nigériens sans abris, plus de 55.000 petits ruminants tués, 100 puits maraichers, des milliers d'hectares de terres de cultures ensevelies.

27 août 2017
Source : http://french.xinhuanet.com/2017-08/27/c_136559116.htm

Imprimer E-mail

Société