Forfait Albarka

Le Niger, à la compétition internationale de robotique aux USA : Bonne performance du robot "Rakumi" conçu par trois jeunes Nigériens

Robot Rakumi NigerL'Ambassade des États-Unis en collaboration avec le Ministère des Enseignements Secondaires, a organisé, mercredi dernier, une cérémonie d’accueil de l'équipe nigérienne qui a participé, du 16 au 18 juillet aux Etats-Unis d’Amérique, à la compétition de robotique internationale pour les jeunes.

C’est au Centre Culturel Américain de Niamey et en présence de plusieurs invités que la jeune équipe nigérienne composée de deux (2) filles, d'un (1) garçon et de leur mentor, a été présenté. Il s’agit de Mlle Rafiqua Ada Yacouba, Mlle Aïda Ibrahim Abdou et M. Abdoul Aziz Mahamane. Ils fréquentent les lycées Mariama et Koira. Tandis que leur guide, s’appelle M. Souley Moumouni et il relève du Ministère de l’Agriculture.

En adressant ses félicitations à la jeune équipe Robot du Niger, l'ambassadeur des Etats-Unis d'Amérique, S.E Mme Eunice S. Reddick, a expliqué que cette équipe a été choisie dans le cadre du Club de mathématiques et des sciences, et plus précisément au cours d’une visite récente de l'administrateur de la NASA au Niger. Selon elle, même si toutes les équipes n'ont pas été primées, elles ont quand même bien fait une très bonne performance.

La compétition de robotique internationale pour les jeunes est parrainée par l'organisation publique à but non lucratif basée aux États-Unis dénommée "For Inspiration and Récognition of Science and Technology (ou FIRST)". La jeune équipe nigérienne a participé à ce concours et a dénommé son robot "Rakumi", qui signifie chameau en haoussa.  

«Vous avez passé de nombreuses heures à construire ‘’Rakumi’’ et vous avez relevé de nombreux défis. On m'a dit qu'ils ont donné au robot ce nom parce que c'est le héros du désert, qui se déplace loin et qui apporte de l'espoir aux villageois. Cela ressemble beaucoup à ce que ces jeunes ont fait. Ils ont voyagé très loin et ont apporté l'espoir et l'inspiration pour tous. Nous voyons l'intelligence et la passion des jeunes nigériens dans cette équipe, et cela nous donne des raisons de célébrer leur talent. Les jeunes comme ceux-ci sont sur le chemin de la grandeur. Je les exhorte à rester à l'école, à continuer d'inventer et à poursuivre leur passion» a ajouté l'ambassadeur des Etats-Unis d'Amérique.

S.E Mme Eunice S. Reddick a conclu son allocution en exprimant l’espoir de voir l’équipe Robot nigérienne participer également au programme ‘’Young African Leadership Initiative’’ (YALI) qui vise à soutenir les échanges d'idées entre les personnes. En outre, elle soutient que la robotique est un domaine puissant qui redynamisera l'économie du Niger en créant de nouvelles opportunités et de nouveaux emplois, en révolutionnant les soins de santé et en rendant le pays plus sûr dans les domaines de la sécurité et de l'intervention d'urgence.

Le ministre des Enseignements Secondaires, M. Sani Abdourahamane a pour sa part, exprimé sa satisfaction à l’endroit de ces jeunes qui se sont mesurés à ceux de plusieurs autres pays, pour revenir avec tous les honneurs pour le Niger. « La robotique permet de facilité toutes les tâches humaines et dans tous les secteurs confondus. Nous avons espoir que ces jeunes vont mettre à la disposition du Niger des machines qui vont nous aider autant à balayer nos rues qu’à maîtriser éventuellement les méfaits des aléas climatiques» a dit le ministre des Enseignements Secondaires, tout en annonçant que son institution prendra en charge toutes les charges relatives aux fournitures scolaires des membres de l’équipe et ce, jusqu’en terminal.

Quant aux jeunes compétiteurs, ils ont affirmé que cette expérience leur a permis de nouer des contacts. Selon eux, la robotique a fait ses preuves et peut aider par exemple dans le domaine sécuritaire. Ils veulent vulgariser l’étude de la robotique pour aider la santé et l’agriculture.

Au terme de cette cérémonie, il a été annoncé que l’Ambassade des Etats Unis d’Amérique a commandé des livres pour les lycées Mariama et Koira. Aussi, les jeunes compétiteurs ont reçu des attestations et des livres sur des thématiques de la robotique.

Samira Sabou(onep)

11 août 2017
Source : http://lesahel.org/

Imprimer E-mail

Société