Forfait Albarka

Téléphonie mobile : Plus de 7 millions d'abonnés en 2016 !

Telephone Satellite NigerSelon l'autorité de régulation, à la date 31 décembre 2016, le marché des télécommunications au Niger compte cinq (5) opérateurs titulai res de licences d'établissement et d'exploitation des réseaux et services des télécommunications et d'infrastructures des Télécommunications dont quatre (4) opérateurs titulaires de licence d'établissement et d'exploitation des réseaux et services de télécommunications ouverts au public et un (1) opérateur détenteur de licence d'infrastructures télécoms.

Quant au secteur de la Poste, il dénombre pour la même période sept (7) opérateurs. A la clôture de l'exercice 2016, le Niger compte 7 719 981 abonnés dont 7 559 133 abonnés mobiles et 160.848 abonnés fixes.

Le parc d'abonnés mobiles a connu une croissance de 7,58% en 2016, grâce aux opérateurs Atlantique Télécoms et Niger Télécoms. Cette croissance est relativement faible par rapport à celle de 2015 qui était de 15,80%.

Aussi en 2015, on observe une baisse des parts de marchés de deux (2) plus grands opérateurs (Celtel et Orange) au profit des deux (2) autres (Atlantique Télécoms et Niger Télécoms), précise le rapport officiel. En 2016, plus de la moitié des abonnés mobiles du Niger ont une carte SIM active chez Celtel. Toutefois, Atlantique Télécom a presque doublé ses parts de marché entre 2015 et 2016.

Il ressort également de ce rapport que " le parc d'abonnés fixe stagne depuis 2014, et ce, malgré l'utilisation des technologies radioélectriques (CDMA pour Niger Télécoms et GSM pour Orange). " Quant au taux global de pénétration des services de téléphonie, il est de 38,63% en 2016, soit une hausse de 1,3 point par rapport à 2015. Le taux global de pénétration des services Internet (fixe et mobile) est de 19,06% en 2016, soit une hausse de 3,97 points par rapport à 2015. Le régulateur a toutefois " relevé la faiblesse de ce taux, malgré la croissance enregistrée en 2016. Le secteur postal qui connaît actuellement une situation économique et financière assez difficile est en voie de restructuration en vue de jeter les bases de son développement dans un contexte dédié aux technologies de l'information et de la communication ".

12 juiillet 2017
Source : L'Eclosion

Imprimer E-mail

Société