Orange experience digitale 2

Célébration de la Fête de l’Aïd El-Fitr : Dans la communion et la fraternité

Célébration de la Fête de l’Aïd El-Fitr : Dans la communion et la fraternitéÀ l’instar du reste de la communauté musulmane du monde entier, les fidèles musulmans du Niger ont célébré hier la fête de l’Aïd EL-fitr dans la joie et l’allégresse. À cette occasion le Président de la République, SE Issoufou Mahamadou a pris part à la prière marquant la fin du jeûne du mois de ramadan communément appelée "idi" à la Mosquée des grandes prières de Niamey. C’était en présence du président de l’Assemblée nationale, SE Ousseini Tinni, du Premier ministre, Chef du gouvernement, SE Brigi Rafini, des présidents des Institutions de la République, des députés nationaux, des membres du gouvernement, des responsables régionaux et municipaux de Niamey, des corps constitués ainsi que de plusieurs fidèles musulmans.

Après les deux rakats, l’Iman de la Grande mosquée de Niamey Cheick Djibiri Ismael a lu le sermon avant de dire une « Fatiha » pour qu’Allah le Tout-Puissant, le Clément le Miséricorde descende sa miséricorde sur le Niger et son peuple, et les gratifie d’un hivernage fécond.

Peu après la prière, le Chef de l’Etat s’est rendu au Palais de la Présidence où il a reçu les vœux de bonne fête de la part du président de l’Assemblée Nationale, du Premier ministre, Chef du gouvernement, des présidents des Institutions de la Républiques, des députés nationaux, des membres du gouvernements et du corps diplomatique, des chefs coutumiers et religieux, des représentants des couches socio professionnelles du pays.

Le Chef du gouvernement, SE. Brigi Rafini, a mis à profit ce moment de réjouissances et de communion des cœurs pour transmettre au peuple nigérien les vœux les plus sincères du Président de la République, et du gouvernement. Il a souhaité que cette année puisse-nous donner plus de paix et de sécurité, ainsi qu’une campagne pluvieuse calme avec moins d’événements malheureux comme les inondations. Le Chef du gouvernement a également souhaité plus de solidarité pour les Nigériens.

« C’est un appel que je lance du fond du cœur à la communauté nigérienne dans son ensemble, au-delà de la communauté musulmane qui est la première à être interpellée à ce moment après un mois de dévotion et d’abstinence. Nous souhaitons que toutes nos bonnes œuvres soient acceptées par le Tout-Puissant Allah. Nous avons aussi une pensée particulière pour la région de Diffa qui a connu des années de difficultés sur le plan sécuritaire. C’est vrai qu’il y a des améliorations nettes et sensibles, nous souhaitons qu’elles soient consolidées, pour voir une nouvelle année empreinte de beaucoup de paix, avec le retour progressif des populations sur leurs terroirs, pour reprendre une vie normale. Nous sommes toujours solidaires et de cœur avec cette population. Il y a également des populations du Nord de la région de Tillabéry avec lesquelles nous avons envie d’être plus efficaces pour ramener la sérénité. Là également, il y a des situations qui appellent la solidarité nationale. Le gouvernement quant à lui mettra tout en œuvre pour ramener l’accalmie et la sécurité Incha Allahou dans cette région à l’instar de toutes les autres régions », a déclaré SE Brigi Rafini.

Le chef du gouvernement a enfin rendu un vibrant hommage aux Forces de Défense et de Sécurité avant de leur demander de persévérer, de continuer leur mission avec davantage d’abnégation pour la nation nigérienne.

Laouali Souleymane(onep)

26 juin 2017
Source : http://lesahel.org/

Imprimer E-mail

Société