Orange Promo Tabaski

SOCIETE.

Ahmadiyya NigerComme à l’accoutumée, la Jama’at islamique Ahmadiyya au Niger a organisé, jeudi dernier dans les locaux de l’école primaire privée Ahmadiyya, sis au quartier ‘’ Cite députés’’, la conférence annuelle appelée ‘’Jalsa salana’’ sous le thème « les moralités islamiques et le temps moderne». La rencontre annuelle s’est déroulée en présence du coordonnateur de la conférence ‘’jalsa salana’’ M. Masrour Ahmed et de plusieurs fidèles qui ont effectué le déplacement de Niamey.

Soldats Barkhane NigerAprès l'opération Iroquois dans l'extrême nord du Mali, les soldats français de Barkhane et les forces armées maliennes ont évolué du côté de la frontière nigérienne dans des opérations de contrôle transfrontalières. Cette opération, baptisée Garikou, a mobilisé des centaines de soldats, et a été commandée depuis Gao, dans le nord Mali.

Aichatou Mindaoudou 650casques bleus 23e bataillon Niger decoresLa Représentante spéciale du Secrétaire général des Nations Unies pour la Côte d’Ivoire, Aïchatou Mindaoudou, Chef de l’Opération des Nations Unies en Côte d’Ivoire (ONUCI) a présidé, le vendredi 23 décembre 2016 à Tabou (509 km d’Abidjan), la cérémonie de remise de médaille des Nations Unies à 650 Casques bleus du 23e Bataillon nigérien déployés dans le secteur d’Abidjan et dans le secteur ouest, notamment à Gagnoa, Grabo et Tabou vers la frontière du Liberia.

Arme Trafic Niger LibyeImage d'illustrationTout est parti de l'injonction d'un juge d'instruction de la justice belge, pour l'ouverture d'une information sur des activités illicites, que cette scabreuse affaire a été démantelée. En effet, des sources proches du dossier font état des opérations de blanchissement et de trafic d'armes et de matériel militaire à destination de la Libye. Autrement dit, il s'agit d'un réseau qui a pour but de fournir des matériels de guerre aux différents mouvements rebelles et autres djihadistes écumant la Libye. Les policiers belges ont mis le grappin sur ce vaste réseau criminel qui dépasse l'entendement.

Idi Illiassou MainassaraLe ministre de la Santé publique, Dr Idi Illiasou MainassaraLe ministre de la Santé publique, Dr Idi Illiasou Mainassara a effectué, jeudi dernier, une visite qui l’a conduit successivement à l’hôpital de district du quartier Gawèye et au Centre Hospitalier Régional (CHR) Poudrière. Le ministre est allé voir les conditions de travail des agents, les problèmes auxquels ils sont confrontés et constater comment se fonctionnent ces hôpitaux. Il était accompagné dans ce déplacement par les cadres centraux du Ministère et ses proches collaborateurs. Après les visites, le ministre Idi Illiasou Mainassara s’est dit satisfait de l’engagement et la détermination des agents sur le terrain.

Après la région de Dosso, c’était au tour de la région de Niamey d’accueillir vendredi dernier, au palais des congrès, la soirée d’enregistrement en direct sur la radio RFI de l’émission ‘’Couleurs Tropicales’’. Cette soirée s’est déroulée en collaboration avec le gouvernement du Niger, l’Assemblée Nationale, et le Ministère de la Renaissance Culturelle des Arts et de la Modernisation Sociale. Aussi, plusieurs sponsors dont l’Office National d’Edition et de Presse (ONEP) a apporté son concours.

Boko Haram Niger Nigeria Tcahd Cameroun BeninFrappé par le terroriste de Boko Haram notamment (le Nigéria, le Niger, le Cameroun et le Tchad) ainsi que le Bénin, le G4 cherchent à mutualiser sa force pour venir à bout de cette organisation terroriste dans la sous-région.

Une réunion des experts de la Force multinationale mixte (FMM) de la commission du bassin du lac Tchad (CBLT) s'est tenue le 19 décembre 2016 à N'Djamena au Tchad.

Thomas Dietrich Expulsion Niger FranceL'écrivain français Thomas Diétrich a été arrêté au Niger. Agé de 26 ans, il est notamment l'auteur de « Là où la Terre est rouge » et « Les enfants de Toumaï », deux livres sur l'Afrique publiés chez Albin Michel. En séjour dans le Nord, il a été interpellé lundi à Agadez et devait être renvoyé en France mercredi soir.

"Agadez niger"Agadez est depuis plusieurs siècles la plaque tournante de l'univers touareg. Au-delà des sempiternels problèmes, cette merveilleuse cité, située au nord du Niger entre Sahara et Sahel à environ 951 km de Niamey, donne à rêver.

Pour certains Agadez ne représente que la porte du désert ou encore « porte de l’exil », point de transit pour de nombreux migrants de l’Afrique de l’Ouest qui aspirent à rejoindre l’Europe, une image pas très souvent flatteuse, qui a presque fini par faire oublier le charme de la plus importante ville du Nord du Niger, de la bravoure de son peuple, en majorité touareg, mais aussi de ses nombreux trésors culturelles et autres attraits qui pourraient, sans aucun doute, apporter une touche exceptionnelle au tourisme nigérien et charmer plus d’un touriste.

Oumarou Ibrahim Oumarou Sultan Air Agadez La journée du jeudi 15 décembre 2016 sera à jamais gravée dans la mémoire collective des populations nigériennes en général, et de celles de l’Aïr en particulier. En effet, cette journée a été marquée par l’intronisation de l’honorable Oumarou Ibrahim Oumarou, sultan de l’Aïr. Cette intronisation, qui le consacre 52ème sultan, est intervenu quatre années après son élection au trône de ce sultanat, c'est-à-dire le 25 février 2012, soit trois jour seulement après le décès de son père, l’honorable sultan Ibrahim Oumarou. Cette cérémonie a été marquée par plusieurs activités dont la cérémonie d’intronisation du sultan au palais royal du sultanat de l’Aïr, dans la pure tradition de la communauté touarègue. Ensuite, il y a eu une grande cérémonie festive au stade régional d’Agadez, puis des manifestations de réjouissances au palais dans l’après-midi, et une grande fantasia à l’hippodrome d’Agadez. Toutes ces activités se sont déroulées en présence des autorités et de plusieurs invités d’honneur.

Page 3 sur 105