Airtel Niger

Forfait Albarka

SOCIETE.

Abalak Population declarationSuite aux évènements qui se sont déroulés à Abalak (Tahoua) dans la nuit du 14 au 15 Octobre 2016, au cours desquels le ressortissant américain M. Jeffrey Woodke, Directeur National de JEMED, a été enlevé, tandis que deux personnes chargées de sa sécurité ont été assassinées, la population de la Commune Urbaine d’Abalak, mobilisée autour des autorités administratives et coutumières, a rendu publique, une déclaration le vendredi 04 novembre 2016.

Rafinerie Zinder Niger 01Au Niger le personnel nigérien de la China National Petrolium Campany, CNPC, est en grève pour deux jours, ce lundi 7 novembre et mardi. C'est la CNPC qui exploite le pétrole au Niger, pétrole extrait dans la région de Diffa à l’Est du pays et raffiné dans la région de Zinder. La grève, déclenchée à l’appel du collectif des délégués du personnel, a pour revendication de meilleures conditions de travail pour les salariés de la CNPC.
Quel impact peut avoir cette grève sur la chaine de production du pétrole? « L’extraction du brut sera momentanément stoppée, explique à RFI Ibra Abdoul-karim délégué du personnel CNPC à Niamey. Et à Zinder (où se trouve la raffinerie qui traite le brut acheminé par oléoduc), il y aura aussi un arrêt de travail de deux jours ».

Mohamed Moussa AsecnaNotre compatriote Mohamed Moussa, ancien ministre des Transports du Niger, est candidat au poste de Directeur général de l’Agence pour la Sécurité de la Navigation Aérienne en Afrique et à Madagascar(ASECNA). Dans la campagne qui est ouverte entre les 5 candidats qui aspirent à occuper ce poste tant convoité, le ministre Mohamed Moussa peut se réjouir du soutien politique fort que lui apportent les plus hautes autorités de notre pays, et derrière elles, tout le Gouvernement et le peuple nigériens.

vendredi, 04 novembre 2016 05:42

Journaliste à la retraite : Adieu Gani Rabiou

Rabiou Gani Sahel HebdoFeu Gani RabiouHommage posthume à Gani Rabiou : Une addition de dignité et de responsabilité

Certes, Gani Rabiou vient de nous quitter… En réalité tout au fond de mon cœur, il ne m’a pas quitté tant il est vrai que nous avions entretenu de remarquables et appréciables rapports professionnels durant plus d’une vingtaine d’années.

Bazoum 02M. Bazoum Mohamed, Ministre d’Etat, ministre de l’Intérieur, de la Sécurité Publique, de la Décentralisation et des Affaires Coutumières et ReligieusesLe Ministre d’Etat, ministre de l’Intérieur, de la Sécurité Publique, de la Décentralisation et des Affaires Coutumières et Religieuses a le regret d’informer l’opinion qu’une bagarre entre agriculteurs et éleveurs est survenue le 1er novembre 2016 dans le village de Bangui (Département de Madaoua).

Cette bagarre s’est soldée par un bilan tragique de 18 morts, 43 blessés et plusieurs maisons incendiées. Suite au   déploiement des forces de défense et de sécurité dans cette localité, le calme est revenu et les patrouilles se poursuivent dans toute la zone pour assurer la sécurité des biens et des personnes.

Les gouverneurs des régions de Zinder et Maradi, MM. Issa Moussa   et Zakari Oumarou, à la tête d’une très forte délégation, ont effectué, samedi dernier, une visite de travail à Daoura, dans l’Etat de Katsina où ils ont rencontré les plus hauts responsables de cet Etat. Une séance de travail a réuni les deux parties où plusieurs questions ont été évoquées.

Zakari Yaou AnnaboLe 10ème SANDI de Dosso M. Zakari Yaou Annabo nommé par le sultan de Dosso Maïdanda Saidou a été intronisé, samedi dernier devant le sultanat. C’était un moment émotionnel pour la population de la cité des Djermakoyes qui, depuis le décès du 9ème SANDI est resté sans dépositaire de leurs traditions ancestrales. Dans la tradition, les SANDI sont les premiers habitants de Dosso, ils sont de ce fait détenteurs des traditions et des coutumes Djerma de Dosso. Ils ont un rôle prépondérant dans le maintien de la communauté Djerma et sont chargés de l’intronisation des sultans de Dosso.

Land African Business NigerLes secondes rencontres du Land of African Business (LAB) se sont tenues, du 19 au 23 octobre dernier, à Paris (France), sous le thème retenu cette année pour ce LAB qui est : « développement inclusif en Afrique, mirage ou réalité ? ». Le LAB est un forum de réflexions, instauré l’année dernière, pour permettre aux expertises africaines de haut niveau, de bâtir une autre perception des « Afriques », partager les meilleures pratiques économiques, sociales, culturelles et éducatives de notre continent. L’ambassadeur du Niger en France qui a pris part à ce forum, a participé à plusieurs tables rondes organisées dans ce cadre.

Mariama MAMANE JACIGREENMariama Mamane fondatrice de JACIGREEN, Prix Coup de Cœur du Jury des African Rethink Awards Edition 2016 à ParisDu 19 au 23 Octobre 2016, se sont déroulées à Paris les secondes rencontres du Land of African Business dans les prestigieux locaux de l’Hôtel de l’Industrie.

Parmi les différents acteurs invités à partager leur vision de la croissance Inclusive, une cinquantaine de jeunes entrepreneurs africains sélectionnés pour l’aspect innovant de leurs projets, ont « Pitché » (présenter de manière concise et percutante) leurs différentes solutions pour répondre à différentes problématiques du développement africain.

Mahamat Mahamane Souley 01Les populations ont rendu, dimanche dernier au 40ème Jour de son décès, un dernier hommage à feu Mahamat Mahamane Souley, de son vivant chef de personnel du gouvernorat d’Agadez. Celui-ci, on se rappelle, a trouvé la mort par inanition, il y a un peu plus d’un mois, dans le désert du Ténéré, alors qu’il venait de présider une passation de commandement entre les préfets entrant et sortant de Bilma, la capitale du Kawar.

La disparition de Feu Mahamat Mahamane Souley qui fut désigné pour représenter l'Etat, et par conséquent toutes les institutions de la République dans le Kawar et qui avait voyagé, dans un banal véhicule de transport en commun, ne laisser personne indifférent dans la région d’Agadez, dans le pays tout entier et même hors de nos frontières au regard des circonstances dans lesquelles elle est intervenue. En effet, cet homme au sens aigu de l'intérêt général et de la solidarité avait erré trois jours durant dans l'océan de sable brûlant du désert. Il a affronté la soif et la faim, l’abandon et la solitude et a vu la mort venir lentement mais sûrement l’emporter.

Page 6 sur 105