Bonne Fête ! Barka Da Salah ! Wa Kayessi !

A la Présidence de la République : Le Chef de l’Etat reçoit le Secrétaire général adjoint de l’ONU et le Chef de la MINUSMA

Issou SGadj onu minusmaLe Président de la République, Chef de l'Etat SE. Issoufou Mahamadou a reçu, hier en audience, le Secrétaire général adjoint de l'ONU, M. Pierre Lacroix, accompagné de M. Mahamat Saleh Annadif, chef de la Mission internationale des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA). À l'issue du long entretien qu'il a eu avec le Chef de l'État, le Secrétaire général adjoint de l'ONU a indiqué qu'il est venu avec le représentant spécial du SG de l'ONU au Mali ou chef de la MINUSMA, M Annadif rencontrer le Chef de l'État pour évoquer la situation au Sahel et celle au Mali ; écouter son évaluation de la situation pour examiner avec lui et voir comment continuer à travailler ensemble pour faire progresser la situation sécuritaire dans la région et en particulier au Mali.

«Avec M. Annadif, nous avons échangé avec le Chef de l'Etat sur le projet de la création des forces du G5 pour recueillir ses avis sur le sujet », a indiqué M. Jean Pierre Lacroix. Il a ajouté qu'il a, à ce sujet exprimé au Chef de l'Etat le soutien du SG des Nations Unies à cette initiative à la suite de l'appui de l'Union africaine. M. Lacroix a aussi loué l'influence positive que le Niger joue sur le Mali, sa proximité et sa connaissance du Mali. « Nous avons, sur ce point, une totale confiance sur l'engagement de Président de la République Issoufou Mahamadou», a souligné le SGA de l'ONU.

Les deux représentants du SG de l'ONU ont également saisi cette occasion pour remercier très chaleureusement le Chef de l'Etat pour l'appui décisif qu'il donne à la MINUSMA à travers un apport important en Hommes. Ils ont, à cet effet, rendu hommage aux soldats nigériens qui ont fait le sacrifice ultime dans le cadre des efforts en faveur de la paix. M. Lacroix a indiqué qu'il a informé le Chef de l'Etat que les Nations Unies vont continuer le renforcement de la MUNISMA pour qu'elle puisse mener à bien sa mission, assumer le rôle qu'elle tient de son mandat, rôle qui est la stabilisation du pays en appui aux efforts de paix.

Wata Nana Fassouma (ONEP)

 

Imprimer E-mail

Orange Campagne Ramadan 2

Politique