Les Résidences Goggodou : Le coin chic pour se loger à Niamey

Les nouvelles du Pays


  • Mois béni du Ramadan : Ramadan, l'occasion d'or

    Mois béni du Ramadan : Ramadan, l'occasion d'or

La réunion du comité de pilotage du Programme sectoriel pour l’éducation et la formation (PSEF) s’est tenue à Niamey sous la présidence du Premier ministre, Chef du gouvernement SE. Brigi Rafini, président du Comité de pilotage. Il avait à ses côtés les ministres du secteur éducatif, les partenaires techniques et financiers. Le Chef du gouvernement a salué la présence effective de tous les membres à la session qui sera mise à profit pour faire un examen des différents documents soumis à leur appréciation, notamment le rapport de mise en œuvre de la programmation 2016 du PSEF et la planification 2017. Les membres ont eu à évaluer les efforts et les résultats obtenus, à identifier les contraintes et les mécanismes pour y remédier.

L’éducation est la priorité du gouvernement et c’est d’ailleurs pourquoi, il a, selon le Premier ministre, maintenu à leur niveau le plus important la part des ressources publiques allouée à ce secteur et cela malgré toutes les contraintes, les défis sécuritaires ou encore la conjoncture financière. Cela a permis d’améliorer les principaux indicateurs « même s’ils ont été adossés à l’évolution du taux de croissance démographique qui oscille autour de 3,9% » a ajouté le chef du gouvernement. En outre, des efforts importants ont été consentis pour garantir les droits à l’éducation aux réfugiés et stabiliser la fréquentation scolaire dans les zones de déficit fourrager ayant contraint les populations à se déplacer. Evoquant la situation de la programmation 2016 du PSEF, M. Brigi Rafini a souligné un taux de réalisation de 86,04% avec une mention particulière au niveau des collectivités territoriales.

Les engagements pris ont, pour l’essentiel, été tenus pour la plupart des ministères a-t-il indiqué avant de souligner qu’un calendrier des réformes a été convenu de concert avec les partenaires sociaux. D’ores et déjà, une matrice inventoriant toutes les réformes a été mise à la disposition des ministères du secteur éducatif. Ces réformes font une place de choix à la qualité de l’éducation qui est considérée comme la question essentielle pour l’ensemble des acteurs a dit le chef du gouvernement qui a tenu à préciser que c’est elle qui a conduit à l’élaboration d’une feuille de route unifiée du préscolaire à l’Université. Il a annoncé que le gouvernement a lancé le chantier de la mise en place d’un fonds commun sectoriel tout en affirmant que le comité de pilotage doit être informé de l’évolution du processus.

S’agissant du coût du programme pour l’année 2017, le Premier ministre a indiqué que la revue conjointe a «proposé au comité de pilotage de statuer sur une programmation budgétaire de 309,298 milliards de francs CFA dont 214,481 milliards du budget national et 74,361millirads annoncés par les PTF. Le Chef du gouvernement s’est dit convaincu que l’examen des différents points par les membres du comité de pilotage va renforcer les efforts communs en faveur du droit à l’éducation de qualité au Niger. Tout en remerciant les partenaires techniques et financiers ayant déjà annoncé leurs contributions, le président du comité de pilotage a invité les autres à leur emboiter le pas. Enfin, M. Brigi Rafini a exprimé ses remerciements et sa gratitude au chef de file des PTF du secteur de l’éducation et de la formation et son adjoint sortant et souhaité la bienvenue et une bonne collaboration à ceux qui leur ont succédé.

Prenant la parole à son tour, le nouveau chef de file des PTF, l’ambassadeur Raul Mateus Paula, s’est dit heureux de reprendre le flambeau de l’AFD et de la coopération suisse avant d’affirmer que son mandat s’inscrit dans le cadre partenarial entre les PTF et le gouvernement signé en 2013 conformément aux principes de la déclaration de Paris. Il a apprécié le travail réalisé par ses prédécesseurs en faveur de l’éducation qui est aujourd’hui « l’enjeu majeur du développement du Niger» car elle joue un rôle dans l’éradication de la pauvreté, la promotion d’une croissance durable et inclusive.

Zabeirou Moussa (ONEP)

16 mai 2017
Source : http://lesahel.org/

Revue de Presse Labari

Idées et opinions

Société

Interview

Culture

Numériser les anciens chants traditionnels pour sauvegarder le patrimoine culturel

Le Niger, vaste pays du Sahel, est composé de plusieurs groupes ethnolinguistiques ayant chacun hérité d’un important capital culturel. Chaque groupe ... ...

Musique - Retour sur scène de Safiath, la voix d’or de la chanson nigérienne

 Dix ans de carrière musicale dont huit passés au sein du groupe KAIDAN GASKIYA ; une nouvelle carrière solo ; plusieurs mois de travail en couli... ...

Niger: le grand griot zarma, Djilbo Badjé, s'est éteint à près de 80 ans

Djibo Badjé, dit Dialba, était le plus grand griot historien zarma encore vivant, il s'est éteint à près de 80 ans. © © Gustave DeghilageIl était la ... ...

Rahmatou Keïta Visiteur Illustre du « Centro de Saberes Africanos, Americanos Y Caribeños » Au Venezuela

Rahmatou Keïta - dont les festivals ne tarissent pas d’éloges sur son nouveau film Zin’naariyâ ! - est nommée « Visiteur Illustre » d... ...

Port du turban : Signe de matérialisation de la culture nomade

Image d'illustrationDans les sociétés africaines, particulièrement au Niger, l’identité culturelle est fondamentale. Les accoutrements, les parures so... ...

Niger : lancement de la 25ème édition de la fête nationale de l'artisanat à Niamey

Image d'illustration Les festivités de la 25ème édition de la fête nationale de l'artisanat ont été officiellement lancées dimanche au Village Artisan... ...

Au plus loin dans le noir : Quand un acteur porte un film par son talent

Une des dernières réalisations du désormais vétéran du cinéma nigérien, le film Au plus loin dans le noir constitue avec La quatrième nuit noir, les t... ...

Vient de paraître! Itinéraire d’un combat ! Décryptage des dossiers brûlants au Niger : par Moustapha KADI OUMANI

Préface d’Albert Michel WRIGHT Dans cet ouvrage, l’auteur met en évidence des questions d’actualité sur le Niger. Il nous invite à lire les événements... ...

Vient de paraître! Partis politiques, démocratie et État de droit en Afrique : l’exemple du Niger - Par Abdourahamane Oumarou LY

Partis politiques, démocratie et État de droit en Afrique : l’exemple du Niger C’est une évidence de dire que la démocratie en Afrique est en panne. D... ...

Politique

Actu africaine

Des migrants africains secourus au large des côtes du Brésil

Vingt-cinq migrants africains ont été secourus, le week-end dernier, par des pêcheurs au large des côtes du Brésil. Ces Sénégalais, Guinéens, Nigérian... ...

L’Afrique par l’éducation : Par Dr Farmo Moumouni

Pendant plusieurs siècles, l’Africain été soumis à l’action de forces étrangères. Il n’est pas sorti indemne de ces rencontres. Cela est hors de toute... ...

L’Asie, nouvelle terre de financement des entreprises en Afrique

Citée par « Jeune Afrique », l’économiste zambienne et auteure du livre Dead Aid, Dambisa Moyo déclare : « Les pays africains ont besoi... ...

L’Afrique de l’Ouest détient le tiers des réserves de pétrole et de gaz du continent

L'Afrique de l'Ouest détient le tiers des réserves de pétrole et de gaz naturel du continent, a annoncé lundi 7 mai à Abidjan le commissaire Énergies ... ...

«L’Afrique subit une pollution pétrolière provoquée et entretenue par les multinationales»

M. Mahaman Louan Gaya, secrétaire général de l'Organisation des Producteurs de Pétrole AfricainsLa pollution aux hydrocarbures est endémique sur le Co... ...

Les 30 Jeunes Entrepreneurs Africains les plus prometteurs en 2018

Les jeunes entrepreneurs africains ne cessent de faire bouger les choses. Ils prennent plus de risques que jamais et montent des entreprises phénoména... ...

Fin du forum Mo Ibrahim pour une meilleure gouvernance en Afrique

Ce forum, qui a pris fin à Kigali dimanche, veut encourager les bonnes pratiques en politique. Vendredi soir Ellen Johnson Sirleaf a reçu le prix de l... ...

Au Sénégal, quand la diaspora revient

L'Afrique n'est pas qu'un continent que l'on veut quitter à tout prix à bord d'une embarcation de fortune. C'est aussi une terre où l'on revient s'ins... ...

Industrie textile : l’Afrique s’organise pour barrer la route aux friperies

Les vêtements de seconde main occupent une place importante sur le marché du continent. Pour nombre d’analystes, ce phénomène serait la com... ...