Les Résidences Goggodou : Le coin chic pour se loger à Niamey

Les nouvelles du Pays


  • Mois béni du Ramadan : Ramadan, l'occasion d'or

    Mois béni du Ramadan : Ramadan, l'occasion d'or

Le Conseil National de Travail (CNT) a tenu, vendredi 11 mai dernier à Niamey, sa 1ère session ordinaire au titre de l’année 2017. Cette session qui marque la relance des activités du CNT, à quatre points inscrits à son ordre du jour. Il s’agit du suivi du processus d’organisation des élections professionnelles ; les activités du CNT et les propositions de sa restructuration ; la question des grèves sectorielles et divers. C’est le Premier ministre, Chef du gouvernement, SE. Brigi Rafini, président du Conseil national de travail, qui a présidé les travaux de ladite instance, dans la salle des banquets de la Primature, en présence des membres du CNT.

A l’ouverture de la session, le président du CNT a salué la mémoire du 3ème vice-président du CNT, M. Laouali Hima décédé en 2016. Rappelant que le Conseil, ne s’est pas réuni depuis mai 2015, Brigi Rafini, a souhaité que cette 1ère session au titre de l’année 2017, soit le début de la redynamisation des activités de cet organe combien important pour le maintien d’un climat social apaisé, propice à l’essor économique du pays. C’est pourquoi, le président du CNT a formulé le vœu que l’année 2017, « conforte d’une manière irréversible la marche de notre pays vers le développement économique et social tant attendu et recherché par l’ensemble des Nigériens dans la paix et la sérénité ». Rappelant que le CNT a pour mission de créer les conditions d’une paix sociale, le Premier ministre a indiqué qu’il doit privilégier la concertation en amont pour prévenir les conflits ; promouvoir, dans la sérénité, la recherche du consensus autour des questions d’intérêt national. « Nous ne devons donc plus nous focaliser sur les seules questions d’ordre social, au détriment des questions économiques et financières », a déclaré M. Brigi Rafini.

Revenant à l’un des points l’ordre du jour de la session, le président du CNT a fait remarquer que les élections professionnelles sont d’une grande importance pour notre pays. « Elles permettront de clarifier et d’assainir les relations entre le gouvernement et les partenaires sociaux », a-t-il estimé, tout en invitant les membres du Conseil à faire preuve de réalisme et d’objectivité afin de lever tout obstacle qui freine l’avancement du processus et proposer des solutions idoines permettant à la CONEP de finaliser dans les meilleurs délais, ces élections.

Après cette introduction faite par le Premier ministre et président du Conseil, le président de la CONEP et le Secrétaire administratif du CNT, ont fait des présentations respectivement sur le processus d’organisation des élections professionnelles et sur les activités du CNT. Il ressort de ces présentations que le processus d’organisation des élections professionnelles a été ralenti par la lenteur et les difficultés de déblocage des ressources financières au niveau du trésor public.

A l’issue des débats menés sur les deux points ainsi présentés, le Conseil a pris un certain nombre de résolutions et formulé des recommandations. Ainsi relativement aux élections professionnelles, le Conseil a recommandé la révision du Code électoral pour résoudre un certain nombre d’impairs constatés. Il a aussi demandé à la CONEP de présenter un budget réaliste et clair, ainsi qu’un chronogramme détaillé pour la finalisation du processus.

Le troisième point d’ordre du jour de la session, a suscité un intérêt particulier de la part des membres du Conseil, soucieux de la situation difficile dans laquelle végète le système éducatif national. C’est pourquoi, ils ont unanimement émis le vœu de sortir de cette situation. A ce titre, le Conseil a fait un certain nombre de propositions notamment, celles d’engager immédiatement les négociations avec les structures d’enseignants ; d’impliquer pleinement la Commission nationale de dialogue sociale (CNDS) et les Centrales syndicales dans ces négociations ; de dépolitiser l’école ; de respecter les engagements pris par les parties prenantes dans les différents protocoles d’accord ; de respecter la législation du travail dans l’évaluation des enseignants contractuels, etc.

D’autre part, un certain nombre de questions ont été abordées, en divers. Il s’agit, entre autres, de la question des impayés de la dette interne et les arriérés pour les opérateurs économiques ayant exécuté des commandes publiques ; la convention collective de 1972, dénoncée par les organisations des travailleurs ; le licenciement de près de 2000 agents à la Communauté urbaine de Niamey ; la gestion des grèves sectorielles, etc.

Siradji Sanda (ONEP)

15 mai 2017
Source : http://lesahel.org/

Revue de Presse Labari

Idées et opinions

Société

Interview

Culture

Numériser les anciens chants traditionnels pour sauvegarder le patrimoine culturel

Le Niger, vaste pays du Sahel, est composé de plusieurs groupes ethnolinguistiques ayant chacun hérité d’un important capital culturel. Chaque groupe ... ...

Musique - Retour sur scène de Safiath, la voix d’or de la chanson nigérienne

 Dix ans de carrière musicale dont huit passés au sein du groupe KAIDAN GASKIYA ; une nouvelle carrière solo ; plusieurs mois de travail en couli... ...

Niger: le grand griot zarma, Djilbo Badjé, s'est éteint à près de 80 ans

Djibo Badjé, dit Dialba, était le plus grand griot historien zarma encore vivant, il s'est éteint à près de 80 ans. © © Gustave DeghilageIl était la ... ...

Rahmatou Keïta Visiteur Illustre du « Centro de Saberes Africanos, Americanos Y Caribeños » Au Venezuela

Rahmatou Keïta - dont les festivals ne tarissent pas d’éloges sur son nouveau film Zin’naariyâ ! - est nommée « Visiteur Illustre » d... ...

Port du turban : Signe de matérialisation de la culture nomade

Image d'illustrationDans les sociétés africaines, particulièrement au Niger, l’identité culturelle est fondamentale. Les accoutrements, les parures so... ...

Niger : lancement de la 25ème édition de la fête nationale de l'artisanat à Niamey

Image d'illustration Les festivités de la 25ème édition de la fête nationale de l'artisanat ont été officiellement lancées dimanche au Village Artisan... ...

Au plus loin dans le noir : Quand un acteur porte un film par son talent

Une des dernières réalisations du désormais vétéran du cinéma nigérien, le film Au plus loin dans le noir constitue avec La quatrième nuit noir, les t... ...

Vient de paraître! Itinéraire d’un combat ! Décryptage des dossiers brûlants au Niger : par Moustapha KADI OUMANI

Préface d’Albert Michel WRIGHT Dans cet ouvrage, l’auteur met en évidence des questions d’actualité sur le Niger. Il nous invite à lire les événements... ...

Vient de paraître! Partis politiques, démocratie et État de droit en Afrique : l’exemple du Niger - Par Abdourahamane Oumarou LY

Partis politiques, démocratie et État de droit en Afrique : l’exemple du Niger C’est une évidence de dire que la démocratie en Afrique est en panne. D... ...

Politique

Actu africaine

Des migrants africains secourus au large des côtes du Brésil

Vingt-cinq migrants africains ont été secourus, le week-end dernier, par des pêcheurs au large des côtes du Brésil. Ces Sénégalais, Guinéens, Nigérian... ...

L’Afrique par l’éducation : Par Dr Farmo Moumouni

Pendant plusieurs siècles, l’Africain été soumis à l’action de forces étrangères. Il n’est pas sorti indemne de ces rencontres. Cela est hors de toute... ...

L’Asie, nouvelle terre de financement des entreprises en Afrique

Citée par « Jeune Afrique », l’économiste zambienne et auteure du livre Dead Aid, Dambisa Moyo déclare : « Les pays africains ont besoi... ...

L’Afrique de l’Ouest détient le tiers des réserves de pétrole et de gaz du continent

L'Afrique de l'Ouest détient le tiers des réserves de pétrole et de gaz naturel du continent, a annoncé lundi 7 mai à Abidjan le commissaire Énergies ... ...

«L’Afrique subit une pollution pétrolière provoquée et entretenue par les multinationales»

M. Mahaman Louan Gaya, secrétaire général de l'Organisation des Producteurs de Pétrole AfricainsLa pollution aux hydrocarbures est endémique sur le Co... ...

Les 30 Jeunes Entrepreneurs Africains les plus prometteurs en 2018

Les jeunes entrepreneurs africains ne cessent de faire bouger les choses. Ils prennent plus de risques que jamais et montent des entreprises phénoména... ...

Fin du forum Mo Ibrahim pour une meilleure gouvernance en Afrique

Ce forum, qui a pris fin à Kigali dimanche, veut encourager les bonnes pratiques en politique. Vendredi soir Ellen Johnson Sirleaf a reçu le prix de l... ...

Au Sénégal, quand la diaspora revient

L'Afrique n'est pas qu'un continent que l'on veut quitter à tout prix à bord d'une embarcation de fortune. C'est aussi une terre où l'on revient s'ins... ...

Industrie textile : l’Afrique s’organise pour barrer la route aux friperies

Les vêtements de seconde main occupent une place importante sur le marché du continent. Pour nombre d’analystes, ce phénomène serait la com... ...