Airtel Niger

Les nouvelles du Pays


  • Visite d’Etat du Président de la République en Australie : A Canberra depuis hier, le Président Issoufou Mahamadou y a visité un champ de captage d’énergie solaire

    Visite d’Etat du Président de la République en Australie : A Canberra depuis hier, le Président Issoufou Mahamadou y a visité un champ de captage d’énergie solaire

Toujours actif, le Réseau des Femmes Parlementaires du Niger, n’est pas resté en marge de la célébration de l’édition 2017 de la Journée Nationale de la Femme Nigérienne. En effet, cette occasion a été saisie par les femmes parlementaires pour organiser une série d’activités axées sur un plaidoyer en faveur de la scolarisation de la jeune fille dans notre pays. C’est ainsi que le 12 et le 13 mai derniers, le Réseau a organisé respectivement une conférence sur le thème, « la scolarisation de la jeune fille comme vecteur de l’autonomisation des femmes et d’un développement durable dans notre pays » et une activité de sensibilisation au quartier Koira Tégui de Niamey notamment au niveau des écoles Foulan Koira 1 et 2, suivie des remises de kits scolaires aux meilleures élèves filles des deux écoles.

L’ouverture de la conférence débat (première activité) a été présidée par le 2ème Vice -président de l’Assemblée Nationale, M. Mahamadou Liman Elhadji. La conférence a été aminée par la directrice de la Scolarisation de la jeune fille du Ministère de l’Enseignement Primaire, de l’Alphabétisation, de la Promotion des Langues Nationales et de l’Education Civique. Cette conférence tenue dans la salle de réunion de l’Assemblée Nationale a aussi vu la participation des représentants des partenaires techniques et financiers, ceux des organisations non gouvernementales actives dans le domaine de l’éducation ainsi que des organisations féminines. Dans leurs interventions respectives, le 2ème Vice-président de l’Assemblée Nationale et la présidente du Réseau des Femmes Parlementaires Mme Ali Mariama Elhadji Ibrahim ont salué le choix et la pertinence de cette thématique qui cadre bien avec le thème central de l’édition 2017 de cette Journée Nationale des Femmes Nigériennes, retenu par le Ministère de la Promotion de la Femme et de la Protection de l’Enfant.

 

Ils ont souligné que cette conférence vise à édifier les parlementaires sur les enjeux de la scolarisation de la jeune fille dans notre pays et sur le développement durable. Dans sa présentation, la communicatrice a donné des chiffres illustratifs sur la thématique. Ainsi, il ressort que le taux brut de scolarisation est de 74,7% pour les filles et de 89,5% pour les garçons en 2012-2013. Au niveau de l’enseignement secondaire, il est de 12,8% pour les filles et de 19,1% pour les garçons en 2012. Au niveau de l’enseignement supérieur, ce taux est de moins 1% et de 2,7% respectivement pour les filles et les garçons pour la même année. « Malgré les efforts du Gouvernement et des partenaires du Niger en vue d’améliorer ces résultats, il est triste de constater que beaucoup reste à faire » a-t-elle estimé. Des échanges fluctueux ont eu lieu entre les participants et des pistes des solutions ont été proposées en vue de promouvoir la scolarisation de la jeune fille.

C’est dans cette optique qu’après le lancement officiel des activités entrant dans le cadre de la commémoration de la journée nationale de la femme, les femmes parlementaires se sont rendues à Koira Tégui au niveau des écoles primaires Foulan Koira 1 et 2 pour une cérémonie de plaidoyer en faveur de la scolarisation de la jeune fille. Placée sous l’égide de la présidente du Réseau des Femmes Parlementaires du Niger Mme Ali Mariama Elhadji Ibrahim, cette activité a vu aussi la présence de toutes les femmes députés. Aussi les populations du quartier sont venues nombreuses pour écouter le message dont sont porteuses les femmes parlementaires. Dans le discours qu’elle a présenté à cette occasion, la présidente du Réseau a transmis les salutations du Président de l’Assemblée Nationale à la population de Koira Tégui. Mme Ali Mariama Elhadji Ibrahim a expliqué à la population les raisons du choix des écoles Foulan Koira 1 et 2 pour abriter cette cérémonie.

Ce choix dit-elle, se justifie parce que, ces écoles sont celles qui ont le plus grand nombre d’élèves dans la Région de Niamey avec une présence de filles de plus de 75% de l’effectif. « Le message que nous voulons vous transmettre est celui de vous rappeler que l’éducation est un droit fondamental garanti par la constitution. Et le gouvernement a pris l’engagement de garantir une éducation obligatoire de tous les enfants du Niger jusqu’à l’âge de 16 ans. Aussi, la sous scolarisation constitue un frein pour l’épanouissement de la fille et un frein pour le développement de notre pays. C’est pourquoi nous vous exhortons à scolariser vos filles. Nous lançons un appel à tous les chefs traditionnels, aux leaders religieux et aux parents de se mobiliser pour garantir à leurs enfants ce droit » a dit dans son message la présidente du réseau des femmes parlementaires.

Auparavant, la directrice de l’école Foulan Koira 3 Mme Chaïbou Hassia, le Représentant du Bureau des parents d’élèves ont intervenu pour souhaiter la bienvenue aux femmes députés, mais aussi pour les remercier pour le choix de leurs écoles pour abriter cette cérémonie. Les élèves des deux écoles ont agrémenté la cérémonie avec un chant de bienvenue, un poème et des danses chorégraphiques. Avant de prendre congé des populations de ce quartier, les femmes parlementaires ont offert des kits scolaires aux meilleures élèves filles de ces deux établissements. Au total, 100 kits composés d’un sac, des cahiers et des stylos ont été distribués aux élèves. Ce cadeau a indiqué la présidente du Réseau vise à encourager les efforts de ces élèves filles.

Ali Maman (ONEP)

15 mai 2017
Source : http://lesahel.org/

Le Nigérien de la semaine


Anne Rachel Inne
 
 
 
 
 

Revue de Presse Labari

Société

Interview

Culture

Agadez : le Bianou, l’unité dans la ferveur

Le samedi 30 septembre 2017, Agadez a vibré aux sons, rythmes et danses de la fête de Bianou. Des moments de joie et de communion Une fête religieuseF... ...

In ’Gall : la grande fête annuelle des éleveurs nomades du Niger

L’édition 2017 de la Cure Salée s'ouvre aujourd’hui à In‘Gall. A l'’instar des années antérieures, ce sont des milliers d’éleveurs, venus d’horizons... ...

4ème édition du festival international de danse « Rue Dance Niger» : Promouvoir le patrimoine culturel à travers la danse

La 4ème édition du festival international de danse « Rue Dance Niger» a débuté hier après midi à Niamey. La cérémonie officielle d’ouverture de cette ... ...

Le festival de Kazan à l'heure du Niger : Projection du film Zin'naariyâ! de Rahmatou KEÏTA

Pour la première fois, un film Nigérien en compétition au Festival International du Cinéma Musulman de Kazan (Tatarstan - ... ...

Portrait : Amadou Edouard Lompo : Dramaturge, écrivain et scénariste nigérien

Conseiller pédagogique de français de son Etat, Amadou Edouard Lompo est un passionné de la littérature. Il termine son do... ...

Portrait/Mlle Fatouma Aiya Attahirou Akiné artiste plasticienne nigérienne : 23 ans et déjà grande artiste

« Aux âmes bien nées, la valeur n'atteint point le nombre d'années », dit-on à la jeune artiste plasticienne ni... ...

8èmes Jeux de la Francophonie à Abidjan : Concours de conte : la qualité de la prestation de notre compatriote Aminatou Yaou Alla reconnue par le publ…

Les cinq finalistes du concours de conte sont connus. Il s'agit des conteurs du Liban, du Congo Brazzaville, du Canada, de la Guinée et de la F... ...

"Les gens ne lisent plus au Niger"

Le constat est amer. Les gens ne lisent plus au Niger. Et là où le bât blesse est que même les scolaires ont perdu cette hab... ...

8èmes Jeux de la Francophonie, à Abidjan (Côte d’Ivoire) : Notre compatriote Razak René Joli remporte la Médaille d'or du concours de littérature

Le Niger vient de décrocher sa première médaille aux 8èmes jeux de la Francophonie qui battent leur plein depuis à ... ...

Politique

Actu africaine

30 ans après son assassinat : Sankara, le mythe qui défie le temps

Ce 15 octobre 2017, cela fera trente ans que le père de la révolution burkinabè, Thomas Sankara, a été assassiné. Sur le plan judiciaire, le dossier a... ...

La base chinoise inquiète le Pentagone

Les responsables militaires américains ne cachent pas leur inquiétude suite au lancement effective de la base militaire chinoise à Djibouti. Une prése... ...

« L’Afrique peut devenir l’usine du monde à l’horizon 2050 »

Pour Mihoub Mezouaghi de l’AFD, l’industrialisation du continent est une priorité. La Chine, les énergies renouvelables et les technologies pourraient... ...

Sénégal: tournée du Fatah pour contrer l'influence d'Israël en Afrique

Pour essayer de contrer la volonté d'Israël de développer ses relations avec l'Afrique, le Fatah, le mouvement de libération de la Palestine du présid... ...

Comment développer l'entrepreneuriat et l'industrialisation en Afrique

Le 17e Forum économique international sur l’Afrique organisé par l’OCDE s’est tenu la semaine dernière à Paris. Une rencontre de débats d’idées et d... ...

L'Afrique , prochain eldorado de la croissance mondiale !

L’Afrique est sans aucun doute le prochain territoire de croissance mondiale et de développement des entreprises ! Forte de cette conviction, la d... ...

Migrants en Algérie : "on est face à une xénophobie d’État"

L’Algérie est un pays de transit pour beaucoup de migrants désireux de rejoindre l’Europe. La plupart de ces exilés subsahariens entrent par le sud du... ...

Macky Sall : « Le temps de l’Afrique, c’est maintenant »

« Le progrès en Afrique » est le thème retenu pour ce forum de Dakar. Le président Sénégalais, Macky Sall a plaidé véritablement en faveur d... ...

Les Tchadiens non grata aux USA : Déby ne mérite vraiment pas ça !

Cet homme est vraiment fou et dangereux. Non seulement pour son propre peuple mais aussi pour la planète entière.Quand, à la surprise générale, le can... ...