Les Résidences Goggodou : Le coin chic pour se loger à Niamey

Les nouvelles du Pays


  • Communiqué du gouvernement : Le gouvernement décide de la fermeture du Campus universitaire ainsi que des cités annexes, jusqu’à nouvel ordre

    Communiqué du gouvernement : Le gouvernement décide de la fermeture du Campus universitaire ainsi que des cités annexes, jusqu’à nouvel ordre

Le Président de la République, Chef de l’Etat, SE Issoufou Mahamadou, a accordé, hier une série d’audiences. C’est ainsi que dans la matinée, le Président de la République a reçu, l’ambassadeur du Royaume d’Arabie Saoudite au Niger, M.Turki Bin Al Ali. A sa sortie d’audience, le diplomate saoudien a d’abord indiqué avoir transmis au Chef de l’Etat, les salutations du roi d’Arabie Saoudite avant de lui remettre un message personnel du Roi Salmane Ben Abdelaziz Al Saoud à travers laquelle, il invite SE Issoufou Mahamadou à prendre part à  un sommet arabo-islamo-américain qui se tiendra le 21 Mai prochain à Riyad. Il a confié que le Président de la République a donné une réponse favorable  quant à sa participation à ce sommet.

Le Président de la République a ensuite reçu le Directeur général de la Banque Africaine de Développement (BAD) pour l’Afrique de l’Ouest  M. Janvier K Litsé.  Le Directeur général de la BAD pour l’Afrique de l’Ouest a déclaré  avoir échangé avec le Chef de l’Etat sur le partenariat entre la BAD et le Niger. Il a aussi mentionné avoir parlé du portefeuille de la BAD  qui s’élève à 290 milliards de FCFA en ce moment que la Banque espère accroitre ses interventions les années futures. Selon lui, ils ont déjà discuté avec la ministre du Plan sur cette perspective heureuse d’augmentation des opérations de son institution au Niger. Il a ajouté avoir  également abordé des sujets portant sur les projets d’une importance capitale pour les populations nigériennes notamment le Barrage de Kandadji, le projet du Pont Farié  qui a connu quelques retards, mais qui sera accéléré. « Nous avons parlé de la nécessité d’apporter un appui budgétaire au pays pour que l’économie du secteur privé puisse être revigorée», a-t-il notifié. M. Janvier K. Litsé a déclaré aussi avoir parlé avec le Chef de l’Etat de l’ouverture d’un bureau de la BAD au Niger. L’ouverture de ce bureau au Niger a été approuvée par le Conseil d’Administration il y a de cela quelques mois. Et la signature de l’ouverture dudit bureau aura lieu certainement ce jeudi a-t-il conclu.

Le Président a, enfin reçu dans la soirée, M. Cheikh A. Gueye, chef de mission du Fonds Monétaire International (FMI) pour le Niger. A sa sortie d’audience, le chef de mission du FMI pour le Niger  dit avoir passé en revue avec le Chef de l’Etat la situation économique et sociale  de notre pays. Il a été noté que la croissance continue d’être forte malgré tous les chocs que le pays traverse notamment sécuritaire, alimentaire et le choc lié à la baisse des prix des matières premières. Selon lui, malgré tous ces chocs, le Niger a pu conserver une stabilité macroéconomique, en contenant  le déficit et en ayant un niveau de croissance satisfaisant et aussi la stabilité des prix. Sur ces bases, il a indiqué avoir passé en revue les mesures que le pays va adopter afin de renforcer la mobilisation des recettes pour que le programme qui sera revu au mois de  juin puisse respecter les critères de performance qui lui ont été assignés. « La revue pourra constater les objectifs du programme  qui a été adopté par le Conseil d’Administration du FMI en Janvier dernier. Ces objectifs sont en train d’être remplis notamment la conservation de la stabilité macroéconomique, la mobilisation des recettes, le contrôle des dépenses publiques, les rendre plus efficace et plus efficient pour avancer une fois dans la construction des infrastructures nécessaires au développement du pays», a précisé M. Cheikh A. Gueye.

A cet effet, il a ajouté que l’autre objectif  qui est très important, est la diversification de l’économie pour la rendre plus résiliente  au choc. Il a également confié avoir discuté avec le chef de l’Etat du renforcement de nos administrations financières notamment le Trésor, la Direction Générale des Impôts, la Direction Générale des Douanes et de toutes les administrations de façon  générale afin d’aider à atteindre tous ces objectifs. Il a enfin, déclaré avoir discuté de tout ce qui peut aider  l’Etat à atteindre ses objectifs.

Laouali Souleymane (ONEP)

10 mai 2017 
Source : http://lesahel.org/

Revue de Presse Labari

Idées et opinions

Société

Interview

Culture

Rahmatou Keïta Visiteur Illustre du « Centro de Saberes Africanos, Americanos Y Caribeños » Au Venezuela

Rahmatou Keïta - dont les festivals ne tarissent pas d’éloges sur son nouveau film Zin’naariyâ ! - est nommée « Visiteur Illustre » d... ...

Port du turban : Signe de matérialisation de la culture nomade

Image d'illustrationDans les sociétés africaines, particulièrement au Niger, l’identité culturelle est fondamentale. Les accoutrements, les parures so... ...

Niger : lancement de la 25ème édition de la fête nationale de l'artisanat à Niamey

Image d'illustration Les festivités de la 25ème édition de la fête nationale de l'artisanat ont été officiellement lancées dimanche au Village Artisan... ...

Au plus loin dans le noir : Quand un acteur porte un film par son talent

Une des dernières réalisations du désormais vétéran du cinéma nigérien, le film Au plus loin dans le noir constitue avec La quatrième nuit noir, les t... ...

Vient de paraître! Itinéraire d’un combat ! Décryptage des dossiers brûlants au Niger : par Moustapha KADI OUMANI

Préface d’Albert Michel WRIGHT Dans cet ouvrage, l’auteur met en évidence des questions d’actualité sur le Niger. Il nous invite à lire les événements... ...

Vient de paraître! Partis politiques, démocratie et État de droit en Afrique : l’exemple du Niger - Par Abdourahamane Oumarou LY

Partis politiques, démocratie et État de droit en Afrique : l’exemple du Niger C’est une évidence de dire que la démocratie en Afrique est en panne. D... ...

Palmarès de la 2ème édition Toukountchi Festival de Cinéma du Niger ( TFCN) 2017

Catégorie fiction et Série télévisuelle : ( Jury: Président Harouna Niandou, Président de l'association des Cinéastes du Niger , ancien ministre, et p... ...

La réalisatrice nigérienne Rahmatou Keïta est marraine de Toukountchi Festival de Cinéma du Niger 2017, Niamey

La réalisatrice nigérienne Rahmatou Keïta, marraine 2017Placée sous le haut patronage de Monsieur Assoumana Malam Issa, ministre de la Renaissance Cul... ...

Zinder : Inauguration du nouveau CCFN, par le président Issoufou Mahamadou

Image d'illustration Tout le monde a en mémoire les tristes événements qui se sont déroulé dans notre pays, consécutivement à l’affaire Charlie Heb... ...

Politique

Actu africaine

Un pays d’Afrique change de nom : Le Swaziland s'appelle désormais eSwatini

Le roi du Swaziland, dernier monarque absolu d'Afrique, a annoncé que son pays changeait de nom pour s'appeler «eSwatini», une décision rendue publiqu... ...

La sécurité en Afrique : Sécuriser le Sahel, l'engagement des pays Africains

Maman S. Sidikou, Secrétaire permanent du G-5 SahelLa signature de l'Accord sur la Zone le Libre-Échange Continentale (ZLEC), a suscité de grands espo... ...

Cette Afrique qui avance

M. Abiy Ahmed Ali, le nouveau Premier ministre éthiopien En l'espace de quelques jours, deux événements ont témoigné de réelles avancées démocratiques... ...

L’Afrique : Un continent en pleine révolution digitale

L'Afrique comptera 1,6 milliards de personnes en 2030 | ©Getty Images Continent des millennials, très urbanisé, disposant d’une classe moyenne émer... ...

Innovation : l'agritech pour bouleverser l'agriculture africaine

Au moins 65 % de la population active d'Afrique travaille dans l'agriculture, un chiffre qui fait du secteur une composante indissociable des éco... ...

Investissements en Afrique : Le top 10 des destinations les plus attrayantes en 2018

L’édition 2018 de l’Africa Investment Index -le classement des pays africains selon leur attractivité pour les investissements- vient de paraître. Le ... ...

L’Afrique veut accélérer sa croissance

La Banque africaine de développement, dont la Suisse est actionnaire, lance une augmentation de son capital. Selon son vice-président Charle... ...

Pour l'Afrique, la reprise économique est là, selon la Banque mondiale

La ville de Lagos (Nigeria)Le choc a été violent.  La chute des prix des matières premières, en 2014, a non seulement marqué la fin du super-cycl... ...

Pourquoi le Nigeria suspend sa participation à la signature du traité de ZLEC ?

Le Nigeria a brillé par son absence au sommet de signature du traité de la Zone de Libre-Echange Continentale (ZLEC) tenu à Kigali, la capitale rwanda... ...