Célébration de la Journée Européenne édition 2017 : Les contours des domaines d’intervention de l’Union Européenne au Niger

Expo UE NigerL’ambassadeur, Chef de la délégation de l’Union Européenne M. Raul Mateus Paula a présidé hier matin, au palais du 29 juillet de Niamey, la cérémonie d’ouverture de l’exposition sur la coopération entre l’Union Européenne dans le cadre des festivités de la célébration de la journée européenne édition 2017. Placée sous le thème, « la coopération Union Européenne-Niger au bénéfice des populations», cette exposition qui durera deux jours se veut un miroir de la coopération entre l’UE et le Niger. La célébration de cette journée européenne s’est déroulée en présence des présidents des Institutions de la République   du ministre des Finances, M. Massoudou Hassoumi, ordonnateur du Fonds Européen pour le Développement (FED) et plusieurs membres du gouvernement des ambassadeurs et chefs de missions diplomatiques au Niger ; des représentants des organisations internationales, organismes et agences de coopération.

La coopération entre le Niger et l’Union Européenne existe depuis maintenant plus de 50 ans. Elle s’inscrit aujourd’hui dans une communauté de vues sur de nombreux sujets qui touchent à la fois le Niger et la sous-région, un dialogue politique permanent, et un réel esprit de collaboration interactive, qui sont cités en exemple. Pour l’Ambassadeur, Chef de la délégation de l’Union Européenne M. Raul Mateus Paula, la présence des autres ambassadeurs et chargés d’affaires des pays de l’Union Européenne illustre si besoin en était que l’Europe parle et agit d’une seule voix.

‘’ L’Ambassadeur de France ainsi que les agences de coopération française, allemande, espagnole, et belge ont accepté de participer à cette exposition, montrant ainsi que nous travaillons main dans la main, que ce soit dans le domaine de la programmation de notre coopération, ou dans la mise en œuvre des   actions décidées avec les autorités. C’est un signe particulièrement fort en cette année où nous  venons de fêter le 60eme anniversaire de la signature du Traité de Rome, un des actes fondateurs de l’Union Européenne’’, a souligné le Chef de la délégation de l’UE au Niger. A travers la présente exposition, l’Union Européenne vise plusieurs objectifs. Il s’agit d’abord de mieux faire connaitre la variété des domaines d’intervention de la coopération européenne au Niger.

Sans donner la liste des domaines couverts par les interventions de l’UE, M. Raul Mateus Paula a préféré laisser les participants apprécier cette variété en parcourant les stands d’exposition. En outre, la ligne qui sous-tend l’action de l’UE au Niger est le soutien aux autorités nationales dans leurs efforts pour que la population nigérienne puisse vivre de son travail dans la paix, la dignité, et la sécurité, en bénéficiant des services auxquels l’Etat doit lui donner accès. C’est dans cette optique que ‘’ nous avons contacté de nombreux chefs d’établissements secondaires et supérieures pour organiser des visites et des échanges entre leurs élèves et les exposants. Ces jeunes pourront d’ailleurs s’informer sur les programmes campus France et Erasmus sur un stand tenu conjointement par l’ambassade de France et la délégation de l’Union Européenne. Ces deux programmes permettent à des étudiants, mais aussi à des chercheurs, des enseignants de poursuivre leurs travaux ou leurs études en Europe. Je saisis cette opportunité pour rappeler que le prochain sommet de l’UE-Afrique, qui aura lieu en fin d’année à Abidjan, aura pour thème ‘’ investir dans la jeunesse’’. Ce sujet est d’une actualité brûlante au Niger, et je formule le vœu que la jeunesse nigérienne contribuera activement aux travaux préparatoires de ce sommet’’, a souhaité M. Raul Mateus Paula.

Pour sa part, le ministre des Finances M. Massoudou Hassoumi, ordonnateur du Fonds Européen de Développement (FED) a, après avoir remercié l’Union Européenne pour les appuis multiformes à notre pays, relevé que les financements de cette dernière au profit du Niger n’ont fait que croitre d’année en année. D’un volume d’environ 160 millions d’euros au 7eme FED, cet appui est passé à 210 millions d’euros pour le 8eme FED, 374 millions d’euros pour le 9eme FED, 508 millions d’euros pour le 10eme FED et enfin 596 millions d’euros pour le 11eme FED. Ces augmentations croissantes du FED témoignent des excellentes et bonnes relations qui existent entre notre pays et l’Union Européenne. En effet, cet accroissement du volume de financement des différents FED, est aussi un motif important de satisfaction parce qu’il dénote une amélioration substantielle des capacités d’absorption des financements.

En plus des appuis institutionnels pour le renforcement des capacités de l’appareil administratif et des institutions de la République, l’Union Européenne a fortement contribué notamment : à l’amélioration de la couverture en eau de consommation des populations et du cheptel ; au désenclavement, à l’amélioration des capacités productions agricole et pastorale, à l’amélioration du système éducatif national et de couverture sanitaire des populations, a conclu le ministre des Finances.

 Hassane Daouda 

10 mai 2017 
Source : http://lesahel.org/

Imprimer E-mail

La Palmerais Niger Pub 01

Affiche Amintchi Niger SIM Nigerdiaspora Main Botom

Politique