Brigi RafiniDIFFA "Les sociétés extractives doivent investir dans les secteurs sociaux"

Brigi Le premier Ministre, Birgi Rafini a entamé depuis quelques jours, une longue tournée dans la région de Diffa pour s'enquérir des conditions de vie des populations de la région.

Diffa on le sait, connaît une situation d'insécurité avec l'avènement de la secte Boko Haram et les différentes attaques qui ont endeuillé beaucoup de familles et contraint à l'exil des dizaines des milliers de personnes. Cet état de fait a beaucoup impacté sur les activités économiques de cette zone où les populations s'adonnaient à la pêche et à la production du poivron.

Des villages entiers ont été abandonnés, des écoles et dispensaires détruits. Bref une situation assez dure. Cette année, on doit aussi tenir compte des déficits alimentaires et d'aliments de bétail.

Pour le premier Ministre, l'objectif principal de cette visite est de toucher du doigt les réalités que vivent les populations de ces zones si éloignées et enclavées.

Ainsi, il se rendra dans les salles des classeS, visitera des dispensaires et des points d'eau que sont des puits et forages. Le premier Ministre a assisté à l'ouverture du premier festival de l'artisanat et du tourisme de Blanoukou, une bourgade du département de N'gourti. Il saisira l'occasion pour s'entretenir avec les activités administratives et coutumières et les populations elle- mêmes qui ont eu à exposer toutes les difficultés auxquelles elles font face et pour solliciter l'appui des autorités, des partenaires et autres organisations non gouvernementales. Le premier Ministre a dit à ses interlocuteurs avoir pris bonne note et promis que des solutions seront trouvées dans les plus brefs délais.

Il saisira également l'occasion de cette visite pour assister à des séances de vente des produits vivriers à des prix modérés ainsi que les aliments de bétail.

Au nom du président de la république et au sien, Birgi Rafini a fait des promesses fermes.

Dans la région visitée par la délégation du premier Ministre, on produit du pétrole même si la qualité n'est pas très importante actuellement. N'gourti, disait Birgi Rafini vit sur le pétrole et qu'à l'avenir, la production va augmenter sensiblement. L'occasion était donc bien indiquée pour lui de visiter les installations de la société chinoise CNPC qui extrait le pétrole et s'entretenir avec des responsables auxquels il a demandé d'investir dans les secteurs sociaux de la zone aussi de songer au désenclavement. Un sujet abordé par les populations locales est l'emploi des jeunes dans le cadre la CNPC. Ce sujet est assez important parce qu'il revient souvent dans les discussions entre la CNPC et des ressortissants de la région de Zinder par exemple. Il faut donc passer au plus pressé. Le premier Ministre a aussi donné le gage à ces populations rencontrées, qu'elles bénéficieront des avantages consentis par l'Etat à toutes les collectivités du Niger où des ressources minières sont exploitées.

C'est donc un message d'espoir que le premier Ministre a porté à cette partie des populations de la région de Diffa, auxquelles il a demandé de ne ménager aucun effort pour que la paix règne dans la zone.

S.A

09 mai 2017 
Source : La Nation 

Imprimer E-mail

La Palmerais Niger Pub 01

Affiche Amintchi Niger SIM Nigerdiaspora Main Botom

Politique