Les nouvelles du Pays


  • Présentation du PDES 2017-2021 à la Conférence de la Renaissance, à Paris (France) : Sous le thème : « Un Niger renaissant pour un peuple prospère»

    Présentation du PDES 2017-2021 à la Conférence de la Renaissance, à Paris (France) : Sous le thème : « Un Niger renaissant pour un peuple prospère»

Runion Presidence Directives periode soudureLe Président de la République, Chef de l’Etat SEM Issoufou Mahamadou, a présidé hier, au Palais de la Présidence, une réunion sur la sécurité alimentaire. C’était en présence du Premier ministre, Chef du gouvernement, des membres du gouvernement et des responsables des structures en charge des questions de sécurité alimentaire. Le Président de la République a donné des directives pour la réussite des actions engagées ou planifiées pour aider les populations nigériennes pendant la période dite de " soudure".

Tirant la synthèse de cette réunion, le coordinateur de la Cellule Crise Alimentaire au cabinet du Premier ministre, M. Yabilan Maman a relevé qu’elle fait suite à celle du Comité Interministériel d’Orientation (CIO) des activités pour la mise en œuvre de l’initiative 3N. Lors de cette réunion du CIO, il a été surtout question du point   portant sur la gestion de la période de soudure qui va de mai à septembre.

L’objet de la réunion qui a eu lieu au palais de la présidence est de faire le point avec l’ensemble des ministres et responsables réunis autour du Président de la République, qui a donné ensuite des directives sur les réponses à apporter pour la prise en charge de la période de soudure. C’est le moment où les populations ont le plus besoin d’appui, car leurs stocks en vivres sont épuisés, alors que la campagne agricole s’annonce. «L’un des points le plus important, c’est la vente des céréales à prix modérés », a souligné M. Yabilan Maman.

À ce sujet, les directives portent sur la mobilisation de 75.000 tonnes de vivres, et augmenter ainsi le stock à mettre à la disposition des populations nigériennes. Selon le point qui a été fait au cours de la réunion, 32.000 tonnes sont effectivement mobilisées et vont être vendues à prix modérés à partir des mois d’avril et mai. « Il y a un gap de 43.000 tonnes à mobiliser par le gouvernement avec l’appui de tous les partenaires, pour permettre de couvrir cette opération jusqu’au mois de septembre », a précisé le coordinateur de la Cellule Crise Alimentaire.

La deuxième grande activité, au programme du CIO, a-t-il ajouté c’est l’opération de distribution gratuite des vivres. «Au cours de cette réunion, il a été planifié de distribuer gratuitement 52.000 tonnes aux populations les plus vulnérables», a annoncé M. Yabilan Maman. Le démarrage de cette opération est prévu en ce mois de mai, et commencera au niveau des zones prioritaires, car les vivres sont entièrement mobilisées, a-t-il précisé. La troisième activité retenue au niveau du CIO, concerne l’appui aux cantines scolaires en vue de maintenir ouvertes les écoles des zones cibles, et que les enfants puissent continuer de vaquer à leurs cours jusqu’à passer les examens. «Pour cette opération, 1916 tonnes de vivres et divers kits ont été positionnés essentiellement dans les régions de Maradi, Zinder, Tahoua et Agadez», a rappelé le coordinateur de la Cellule Crise Alimentaire.

Toujours pour atténuer les effets de la période de soudure, le CIO a programmé des activités " cash for work" qui devait être mise en œuvre de janvier à mai. « Le Président de la République a demandé que cette opération soit conduite jusque pendant la campagne agricole d’hivernage, et sur les 16 milliards de francs CFA planifiés, 14 milliards sont mobilisés, mis à la disposition des populations, et le programme va se poursuivre», a dit M. Yabilan Maman. Le programme relatif à la lutte contre la malnutrition fait partie également des questions prises en compte dans le cadre du CIO et de la sécurité alimentaire. Cette année, a souligné M. Yabilan Mahaman, le taux de malnutrition aigu est de 10%. « À ce niveau, c’est une planification de l’ordre de 47 milliards de francs CFA qui a été faite pour permettre d’intervenir dans le domaine de la prévention et du traitement des enfants, la prise en charge des femmes enceintes, allaitantes. Et, déjà 17 milliards ont été mobilisés », a expliqué le coordinateur de la Cellule Crise Alimentaire, soulignant qu’il n’y a pas de problème de mobilisation de ressources.

Pour les questions liées aux appuis en aliment bétail, les instructions portent sur le rehaussement des différents produits pour aller de 35.000 tonnes à 85.000 tonnes. En ce qui concerne les semences d’urgence surtout pour les populations vulnérables il y a eu une planification de 15.800 tonnes. À ce sujet, le président a donné des instructions pour que les gaps constatés soient comblés, a indiqué le coordinateur de la Cellule Crise Alimentaire. «Il faut noter que les partenaires financiers nous accompagnent dans ce processus. C’est dans ce cadre que le premier ministre SE Brigi Rafini a rencontré les partenaires techniques et financiers actifs dans ces domaines qui se sont montrés très attentifs et prêts à accompagner le gouvernement pour passer cette période», s’est réjoui le coordinateur de la Cellule Crise Alimentaire.

Souley Moutari (ONEP)

04 mai 2017
Source : http://lesahel.org/

Revue de Presse Labari

Idées et opinions

Interview

Culture

Vient de paraître! Partis politiques, démocratie et État de droit en Afrique : l’exemple du Niger - Par Abdourahamane Oumarou LY

Partis politiques, démocratie et État de droit en Afrique : l’exemple du Niger C’est une évidence de dire que la démocratie en Afrique est en panne. D... ...

Palmarès de la 2ème édition Toukountchi Festival de Cinéma du Niger ( TFCN) 2017

Catégorie fiction et Série télévisuelle : ( Jury: Président Harouna Niandou, Président de l'association des Cinéastes du Niger , ancien ministre, et p... ...

La réalisatrice nigérienne Rahmatou Keïta est marraine de Toukountchi Festival de Cinéma du Niger 2017, Niamey

La réalisatrice nigérienne Rahmatou Keïta, marraine 2017Placée sous le haut patronage de Monsieur Assoumana Malam Issa, ministre de la Renaissance Cul... ...

Zinder : Inauguration du nouveau CCFN, par le président Issoufou Mahamadou

Image d'illustration Tout le monde a en mémoire les tristes événements qui se sont déroulé dans notre pays, consécutivement à l’affaire Charlie Heb... ...

Préparatifs du 18 décembre Tahoua Sakola : Maradi a choisi ses ambassadeurs dans le domaine de la culture

Après la tenue des éliminatoires communales et départementales, les représentants des huit départements de la région et ceux de la commune de Maradi d... ...

Conférence de presse, en prélude au concert de MALI YARO

YOUNBAN c’est le nom du prochain album de l’artiste MALI YARO qui sera vernis le 9 décembre prochain au palais des congres de Niamey. En prélude à ce ... ...

Niger - Aïcha Macky : "J'ai voulu changer le regard sur l'infertilité"

C'est sa 41e récompense. Cette fois, c'est une étoile, celle de la SCAM (Société civile des auteurs multimédias), qui distingue chaque année les 30 me... ...

Portrait d’artiste : Mali Yaro, l’enfant sacré de Sirki Koira

Né en 1973 à Sirfi Koira, dans le département de Téra, année durant laquelle une bonne partie de l’Afrique de l’ouest a connu une disette, DOULAYE BOU... ...

Artiste chanteur Ismaêl Diallo : Ismo One, la force tranquille

La world music, c’est ce mélange d’Afro Zouk, Hip Hop, Reggae, Ragga et Funk comme effet de temps et de mode. Parmi les artistes en vogue dans ce doma... ...

Politique

Actu africaine

Initiative de l’Afrique sur les énergies renouvelables : Cap sur l’opérationnalisation en 2018

Avec l’appui de tous les chefs d’État et de gouvernement africains, l’initiative a été lancée lors de la COP21 à Paris en 2015. Initiative de l’... ...

Afrique : Zoom sur les 10 pays les plus démocratiques

Les dix pays les plus démocratiques d’Afrique ne sont pas forcément les mêmes selon les deux index de référence mondiaux publiés chaque année. Pour l’... ...

Ethiopie: le futur plus grand barrage d'Afrique inquiète l'Egypte

C'est le futur plus grand barrage d'Afrique en termes de production d'électricité. Le barrage de la « grande renaissance éthiopienne » devra... ...

Emmanuel Macron : 'C’est en Afrique que se télescopent tous les défis contemporains'

Le président  français, Emmanuel Macron, en visite officielle dans la capitale burkinabè, s’est adressé à la jeunesse africaine à l’université Ou... ...

Ouverture à Abidjan du 6e Forum des Affaires UE-Afrique

En prélude au 5eme Sommet Union Africaine, Union européenne, s’est ouvert ce lundi 27 novembre 2017 à Abidjan le 6eme Forum des Affaires UE-Af... ...

Afrique : l’ONU entend soutenir l’industrialisation du continent

Antonio Guterres a réaffirmé, le 20 novembre à New York, le ferme engagement pris par son institution d'appuyer l'industrialisation de l'Afrique e... ...

Tant que l’Afrique restera désunie…

C’est vrai qu’il faut casser le caillou sur lequel on s’est brisé le front en trébuchant. Mais il est plus indiqué de repartir s’enquérir des nouvelle... ...

Sécurité "C'est l'heure pour l'Afrique de se prendre en charge"

Le président sénégalais, hôte du 4ème Forum international sur la paix et la sécurité de Dakar a rendu hommage aux Forces Armées sénégalaise, ici le 1... ...

Forum économique de Malabo : faciliter les échanges commerciaux en Afrique

13% tel est le taux de l’ensemble des activités de commerce sur le continent africain, selon la Commission Economique des Nations-Unies pour l’A... ...