Airtel Niger

Les nouvelles du Pays


  • Communiqué du Ministère de la Défense Nationale relatif à l'attaque de la Brigade de Gendarmerie d'Ayorou : treize gendarmes tués et cinq autres blessés

    Communiqué du Ministère de la Défense Nationale relatif à l'attaque de la Brigade de Gendarmerie d'Ayorou : treize gendarmes tués et cinq autres blessés

A l’instar de plusieurs travailleurs du monde, ceux du Niger réunis au sein de la Confédération Nigérienne du Travail (CNT) ont commémoré hier, 1er mai 2017, le 131ème anniversaire du drame de Chicago, ou des responsables syndicaux engagés tombèrent sous des balles assassines. Ces festivités se sont déroulées en présence des membres du Gouvernement, des honorables députés et des directeurs généraux de plusieurs entreprises.

C’est au rythme des trompettes et des fanfares que les 52 syndicats réunis au sein de la Confédération Nigérienne du Travail (CNT) ont entamé le défilé dont le coup d’envoi a été donné au niveau du restaurant Amandine situé au Petit Marché. Le trajet a été constitué du tronçon du rond-point Justice en passant par le marché Djamadjé pour arriver au point de chute qu’est la Place de la Concertation.

Le Secrétaire général de la CNT, M. Sako Mamadou, lors de son allocution, a relevé que l’événement de Chicago a toujours donné l'occasion aux travailleurs du monde entier de commémorer cette journée pour manifester leur désapprobation pour de telles atrocités, et attirer l'attention de la gente humaine sur la nécessité d'abolir l'injustice.

« Le contexte social de notre pays a été caractérisé par un regain de tension entre les organisations des travailleurs, les scolaires et étudiants, et l'Etat qui refuse d'engager de véritables négociations autour de leurs préoccupations. Nous saluons néanmoins la signature du protocole d'accord entre l'Union des Scolaires Nigériens et le gouvernement. Nous demandons au gouvernement d'ouvrir des négociations franches et sincères avec la synergie CAUSE-Niger/ SYNACEB», a expliqué le secrétaire général de la CNT, tout en interpellant le gouvernement sur les arrestations des responsables syndicaux de la CNT.

Pour ce qui est du contexte économique, M. Sako Mamadou a souligné qu’à l'instar du monde entier, le Niger subit encore les répercussions de la crise économique et financière, mais il n'en demeure pas moins que le désengagement de l'Etat dans tous les secteurs sociaux et sans mesures d'accompagnement a fortement concouru à la dégradation du tissu social. D’où la nécessité pour les gouvernants de se ressaisir pour mettre le peuple en toute confiance. Enfin, au plan politique, il a parlé d’une situation qui se caractérise par la prise hâtive des décisions inopportunes notamment, la nouvelle forme d'évaluation des enseignants au mépris des lois et règlements de la République, la suspension de 2000 agents contractuels des municipalités, et l'annulation des concours d'entrée à la fonction publique.

En outre, le secrétaire général de la CNT a demandé aux politiciens nigériens de la majorité comme de l'opposition de mettre en avant l'intérêt général dans toutes leurs actions. «Nous rendons un hommage mérité à nos vaillantes Forces de Défense et de Sécurité qui continuent à préserver l'intégrité territoriale de notre pays. Enfin, la CNT continuera à faire le plaidoyer nécessaire pour la ratification d'une convention sur les violences sexistes sur le lieu de travail. Nous invitons tous les gouvernements encore réticents à ratifier les huit conventions fondamentales. La CNT en tant qu’alternative syndicale de valeur sûre pour tous les travailleurs ne saurait accepter, aucune remise en cause des acquis obtenus de haute lutte, et ne saurait non plus cautionner aucune violation des droits et libertés syndicales, encore moins l'injustice et l'impunité», a-t-il conclu.

Samira Sabou (ONEP)

2 mai 2017
Source : http://lesahel.org/

Le Nigérien de la semaine


Anne Rachel Inne
 
 
 
 
 

Revue de Presse Labari

Idées et opinions

Société

Interview

Culture

Agadez : le Bianou, l’unité dans la ferveur

Le samedi 30 septembre 2017, Agadez a vibré aux sons, rythmes et danses de la fête de Bianou. Des moments de joie et de communion Une fête religieuseF... ...

In ’Gall : la grande fête annuelle des éleveurs nomades du Niger

L’édition 2017 de la Cure Salée s'ouvre aujourd’hui à In‘Gall. A l'’instar des années antérieures, ce sont des milliers d’éleveurs, venus d’horizons... ...

4ème édition du festival international de danse « Rue Dance Niger» : Promouvoir le patrimoine culturel à travers la danse

La 4ème édition du festival international de danse « Rue Dance Niger» a débuté hier après midi à Niamey. La cérémonie officielle d’ouverture de cette ... ...

Le festival de Kazan à l'heure du Niger : Projection du film Zin'naariyâ! de Rahmatou KEÏTA

Pour la première fois, un film Nigérien en compétition au Festival International du Cinéma Musulman de Kazan (Tatarstan - ... ...

Portrait : Amadou Edouard Lompo : Dramaturge, écrivain et scénariste nigérien

Conseiller pédagogique de français de son Etat, Amadou Edouard Lompo est un passionné de la littérature. Il termine son do... ...

Portrait/Mlle Fatouma Aiya Attahirou Akiné artiste plasticienne nigérienne : 23 ans et déjà grande artiste

« Aux âmes bien nées, la valeur n'atteint point le nombre d'années », dit-on à la jeune artiste plasticienne ni... ...

8èmes Jeux de la Francophonie à Abidjan : Concours de conte : la qualité de la prestation de notre compatriote Aminatou Yaou Alla reconnue par le publ…

Les cinq finalistes du concours de conte sont connus. Il s'agit des conteurs du Liban, du Congo Brazzaville, du Canada, de la Guinée et de la F... ...

"Les gens ne lisent plus au Niger"

Le constat est amer. Les gens ne lisent plus au Niger. Et là où le bât blesse est que même les scolaires ont perdu cette hab... ...

8èmes Jeux de la Francophonie, à Abidjan (Côte d’Ivoire) : Notre compatriote Razak René Joli remporte la Médaille d'or du concours de littérature

Le Niger vient de décrocher sa première médaille aux 8èmes jeux de la Francophonie qui battent leur plein depuis à ... ...

Politique

Actu africaine

L'Afrique doit doubler ses investissements dans les infrastructures

Le nouveau tramway construit par une entreprise chinoise à Addis Abada, en Ethiopie L'Afrique doit au moins doubler ses investissements dans les infra... ...

Les 4 leçons d’Aliko Dangote sur ce qui fait fonctionner l’Afrique

Présent au sommet africain du Financial Times le lundi 9 octobre dernier, le magnat nigérian a livré quelques enseignements sur la « méthode Dangote »... ...

30 ans après son assassinat : Sankara, le mythe qui défie le temps

Ce 15 octobre 2017, cela fera trente ans que le père de la révolution burkinabè, Thomas Sankara, a été assassiné. Sur le plan judiciaire, le dossier a... ...

La base chinoise inquiète le Pentagone

Les responsables militaires américains ne cachent pas leur inquiétude suite au lancement effective de la base militaire chinoise à Djibouti. Une prése... ...

« L’Afrique peut devenir l’usine du monde à l’horizon 2050 »

Pour Mihoub Mezouaghi de l’AFD, l’industrialisation du continent est une priorité. La Chine, les énergies renouvelables et les technologies pourraient... ...

Sénégal: tournée du Fatah pour contrer l'influence d'Israël en Afrique

Pour essayer de contrer la volonté d'Israël de développer ses relations avec l'Afrique, le Fatah, le mouvement de libération de la Palestine du présid... ...

Comment développer l'entrepreneuriat et l'industrialisation en Afrique

Le 17e Forum économique international sur l’Afrique organisé par l’OCDE s’est tenu la semaine dernière à Paris. Une rencontre de débats d’idées et d... ...

L'Afrique , prochain eldorado de la croissance mondiale !

L’Afrique est sans aucun doute le prochain territoire de croissance mondiale et de développement des entreprises ! Forte de cette conviction, la d... ...

Migrants en Algérie : "on est face à une xénophobie d’État"

L’Algérie est un pays de transit pour beaucoup de migrants désireux de rejoindre l’Europe. La plupart de ces exilés subsahariens entrent par le sud du... ...