Les nouvelles du Pays


  • Message à la Nation de S.E.M Issoufou Mahamadou, Président de la République, Chef de l'État, à l'occasion du 59ème anniversaire de la proclamation de la République du Niger

    Message à la Nation de S.E.M Issoufou Mahamadou, Président de la République, Chef de l'État, à l'occasion du 59ème anniversaire de la proclamation de la République du Niger

Daniel Mukuri Wallgates NigerDaniel Mukuri, les Nigériens commencent à s'habituer avec le nom de ce belge d'origine congolaise. Recherché depuis des années par Interpol Belgique, il a débarqué au Niger il y a quelques années, sous la Renaissance où avec des complicités jusqu'au sommet de l'Etat, il a grugé le Niger en le délestant de ses maigres ressources, chiffrées à des milliards. Au passage, soulignons que le milliard est l'unité de compte des scandales financiers dans lesquels sont empêtrés les camarades marxistes léninistes.

La société qu'il a créée Avec Salif Diallo, conseiller spécial de Mahamadou Issoufou, et Abdallah entre autres, dénommée Mach-Agitech,  signe un contrat avec l'Etat du Niger pour le contrôle des compagnies de téléphonie cellulaire. Environ 200 milliards ont été inscrits dans le budget au titre des entrées pour l'Etat, conformément aux annonces de Mach Agitech. Contrairement au montant annoncé, moins du 1/3 a été encaissé par l'Etat. Il a fallu réaménager un collectif budgétaire à travers un collectif budgétaire pour tenir compte de cette donne inattendue et décevante. Chemin faisant, Mach-Agitech devient SYLVESTRE pour donner le très nébuleux WALLGATES. Toutes ces transmutations d'une même société en l'espace de 3 ans, donne la mesure de l'opacité et l'irrégularité douteuse de ses opérations. Elles montrent par ailleurs la nature de ses dirigeants dont des manipulateurs hors pair, trempés dans de sales affaires et en fuite comme Daniel Mukuri. Le journal Le Courrier a très vite flairé le pot aux roses, mais certains n'y ont pas cru. Aujourd'hui, tout est clair. Daniel Mukuri est en prison, en compagnie de deux conseillers à la présidence et à la primature, de l'ancien DG de la SONITEL, et d'un ancien payeur général de la DGTP. Eux sont en détention préventive, alors que Salif Diallo, selon des sources bien informées, fait de va-et-vient incessants entre Ouaga Niamey. Au Burkina, beaucoup commencent à s'interroger sur l'implication du président de leur parlement dans ce scabreux dossier. L'assemblée burkinabé qu'il préside aurait demandé à faire la lumière sur la question.

Pour revenir à Mukuri, ses déboires n'ont pas commencé quand il grugeait allègrement l'Etat du Niger, avec l'aide de ses complices locaux et internationaux. Mais précisément le 30 décembre 2016, où le ministre des transports annule un contrat qu'il a signé avec la Société Cetis, dont Daniel Mukuri est un des responsables. L'objet du contrat était la réalisation du permis de conduire sécurisé Partenariat Public Privé (PPP). Mais le contrat a été rompu selon la lettre du ministre, parce que le ministère était en train d'élaborer un projet qui prenait en compte ce volet, et également en matière de titre de transport. Le dossier des permis est donc retiré et la société est invitée à soumissionner quand les avis d'appel d'offre seront lancés. Qu'est-ce qui s'est passé entre la Société Cetis et le ministère pour en arriver là, ou plus précisément, entre Daniel Mukuri et le ministre des transports de l'époque au point où Daniel, sûr de ses relations en haut lieu, menacé le ministre ? De quoi se prévaut-il pour menacer un ministre de la République, un ministre réputé bouillonnant par l'opinion ? Daniel prit alors la décision de porter plainte contre le ministère, donc l'Etat du Niger, à cause de l'annulation de son marché, comme dans la sulfureuse affaire " Africard. C'est alors que, selon certaines sources,  le Premier ministre entrerait  dans la danse. Celui-ci aurait demandé à la Haute autorité de la lutte contre la corruption et les infractions assimilées (Halcia) de fouiller de près dans le phénomène Mukuri, en particulier la société Wallgates. Et voilà, le tour est joué. De gros poissons sont pris. Mais d'autres, plus gros, restent à prendre. Mais ceux-ci résistent, bénéficiant d'une protection rapprochée solide. Car Mukuri aurait été très généreux avec certains  princes de la Renaissance, ou leurs progénitures. L'on constate amèrement, à chaque fois, que notre pays est grugé avec la complicité active de ceux qui sont chargés de protéger ses intérêts, se rendant coupables de complots contre les intérêts de notre pays, et même de haute trahison. Le juge aura-t-il, cette fois-ci, les mains libres pour mener ses investigations jusqu'au bout, conformément à son indépendance ? Ou bien l'affaire sera-t-elle classée au détriment des intérêts du Niger ? Wait and see.

 Bisso 

29 avril 2017
Source : Le Courrier 

 

      

Revue de Presse Labari

Idées et opinions

Interview

Culture

Vient de paraître! Partis politiques, démocratie et État de droit en Afrique : l’exemple du Niger - Par Abdourahamane Oumarou LY

Partis politiques, démocratie et État de droit en Afrique : l’exemple du Niger C’est une évidence de dire que la démocratie en Afrique est en panne. D... ...

Palmarès de la 2ème édition Toukountchi Festival de Cinéma du Niger ( TFCN) 2017

Catégorie fiction et Série télévisuelle : ( Jury: Président Harouna Niandou, Président de l'association des Cinéastes du Niger , ancien ministre, et p... ...

La réalisatrice nigérienne Rahmatou Keïta est marraine de Toukountchi Festival de Cinéma du Niger 2017, Niamey

La réalisatrice nigérienne Rahmatou Keïta, marraine 2017Placée sous le haut patronage de Monsieur Assoumana Malam Issa, ministre de la Renaissance Cul... ...

Zinder : Inauguration du nouveau CCFN, par le président Issoufou Mahamadou

Image d'illustration Tout le monde a en mémoire les tristes événements qui se sont déroulé dans notre pays, consécutivement à l’affaire Charlie Heb... ...

Préparatifs du 18 décembre Tahoua Sakola : Maradi a choisi ses ambassadeurs dans le domaine de la culture

Après la tenue des éliminatoires communales et départementales, les représentants des huit départements de la région et ceux de la commune de Maradi d... ...

Conférence de presse, en prélude au concert de MALI YARO

YOUNBAN c’est le nom du prochain album de l’artiste MALI YARO qui sera vernis le 9 décembre prochain au palais des congres de Niamey. En prélude à ce ... ...

Niger - Aïcha Macky : "J'ai voulu changer le regard sur l'infertilité"

C'est sa 41e récompense. Cette fois, c'est une étoile, celle de la SCAM (Société civile des auteurs multimédias), qui distingue chaque année les 30 me... ...

Portrait d’artiste : Mali Yaro, l’enfant sacré de Sirki Koira

Né en 1973 à Sirfi Koira, dans le département de Téra, année durant laquelle une bonne partie de l’Afrique de l’ouest a connu une disette, DOULAYE BOU... ...

Artiste chanteur Ismaêl Diallo : Ismo One, la force tranquille

La world music, c’est ce mélange d’Afro Zouk, Hip Hop, Reggae, Ragga et Funk comme effet de temps et de mode. Parmi les artistes en vogue dans ce doma... ...

Politique

Actu africaine

Initiative de l’Afrique sur les énergies renouvelables : Cap sur l’opérationnalisation en 2018

Avec l’appui de tous les chefs d’État et de gouvernement africains, l’initiative a été lancée lors de la COP21 à Paris en 2015. Initiative de l’... ...

Afrique : Zoom sur les 10 pays les plus démocratiques

Les dix pays les plus démocratiques d’Afrique ne sont pas forcément les mêmes selon les deux index de référence mondiaux publiés chaque année. Pour l’... ...

Ethiopie: le futur plus grand barrage d'Afrique inquiète l'Egypte

C'est le futur plus grand barrage d'Afrique en termes de production d'électricité. Le barrage de la « grande renaissance éthiopienne » devra... ...

Emmanuel Macron : 'C’est en Afrique que se télescopent tous les défis contemporains'

Le président  français, Emmanuel Macron, en visite officielle dans la capitale burkinabè, s’est adressé à la jeunesse africaine à l’université Ou... ...

Ouverture à Abidjan du 6e Forum des Affaires UE-Afrique

En prélude au 5eme Sommet Union Africaine, Union européenne, s’est ouvert ce lundi 27 novembre 2017 à Abidjan le 6eme Forum des Affaires UE-Af... ...

Afrique : l’ONU entend soutenir l’industrialisation du continent

Antonio Guterres a réaffirmé, le 20 novembre à New York, le ferme engagement pris par son institution d'appuyer l'industrialisation de l'Afrique e... ...

Tant que l’Afrique restera désunie…

C’est vrai qu’il faut casser le caillou sur lequel on s’est brisé le front en trébuchant. Mais il est plus indiqué de repartir s’enquérir des nouvelle... ...

Sécurité "C'est l'heure pour l'Afrique de se prendre en charge"

Le président sénégalais, hôte du 4ème Forum international sur la paix et la sécurité de Dakar a rendu hommage aux Forces Armées sénégalaise, ici le 1... ...

Forum économique de Malabo : faciliter les échanges commerciaux en Afrique

13% tel est le taux de l’ensemble des activités de commerce sur le continent africain, selon la Commission Economique des Nations-Unies pour l’A... ...