Les Résidences Goggodou : Le coin chic pour se loger à Niamey

Les nouvelles du Pays


  • Mois béni du Ramadan : Ramadan, l'occasion d'or

    Mois béni du Ramadan : Ramadan, l'occasion d'or

Les professionnels de Défense et Sécurité des pays du G5 Sahel continuent de multiplier les rencontres et réunions de concertation en vue d’apprécier la situation sécuritaire dans cet espace en proie au terrorisme. En effet, la présente réunion du comité Défense et Sécurité qui se tient à Niamey et à laquelle participent les Chefs d’Etat-Major des Armées (CEMA) et les Chefs d’Etat-Major Général des Armées (CEMGA) des pays concernés, le Chef d’Etat-Major des Armées de la République française et le Commandant de la Force Barkhane, s’inscrit dans le même registre. Cette rencontre, qui a été présidée hier matin par le Général de Division Didier Dacko, Chef d’Etat-Major Général des Armées maliennes, vise essentiellement à faire d’une part le point des opérations militaires conjointes transfrontalières, et d’autre part à statuer sur l’état d’avancement des différents projets relevant du pilier Défense et Sécurité du G5 Sahel et, en particulier, l’opérationnalisation du Collège Sahélien de Sécurité (CSS).

La réunion du comité Défense et Sécurité des pays membres du G5 Sahel à Niamey sera opportunément mise à profit par les responsables des Forces de Défense et de Sécurité afin d’évaluer les efforts en cours pour mettre en œuvre les décisions des ministres de la Défense et de la Sécurité réunis à Bamako le 6 février 2017.

En ouvrant les travaux de cette rencontre, le Chef d’Etat-Major de la République du Mali, le Général de Division Didier Dacko a d’abord remercié le Chef d’Etat-Major Général des Armées du Niger, le Général de Corps d’Armées Seyni Garba, pour avoir accepté d’abriter cette réunion avant de saluer les Chefs d’Etat-Major des Armées (CEMA) et les Chefs d’Etat-Major Général des Armées (CEMGA) des pays du G5 Sahel pour la promptitude avec laquelle ils ont répondu aux différentes sollicitations, témoignant ainsi leur intérêt hautement appréciable pour les questions relatives à la sécurité dans cet espace commun.

Cet espace, a dit le Général de Division Didier Dacko, est affecté depuis quelques années par une insécurité multiforme. ‘’Notre vocation commune est d’œuvrer à assurer à nos populations les conditions optimales d’un développement harmonieux auquel elles aspirent légitimement. Nous osons compter sur l’engagement de tous, au cours de la présente réunion, pour des débats francs et directs. Toutes les zones d’ombre devront être discutées en profondeur en vue d’une compréhension partagée, car la survie de cette jeune organisation en dépend’’, a précisé le Général de Divion de l’Armée malienne Didier Dacko.

Par ailleurs, depuis la 2ème réunion du sommet des Chefs d’Etat du G5 Sahel, tenue à N’Djamena en novembre 2015, et qui a jeté les bases de la force conjointe G5 Sahel, des avancées significatives ont été observées dans la mise en place de cette force. Cet élan devra être maintenu pour parvenir à des résultats concrets et fiables, a souhaité le Général de Division Didier Dacko.

Auparavant, le Chef d’Etat-Major Général des Armées nigériennes, le Général de Corps d’Armées Seyni Garba, dans son adresse de bienvenue, a demandé à l’ensemble des participants d’observer une minute de silence à la mémoire de leurs frères d’armes qui sont tombés sur le Champ d’honneur, dans le cadre de la lutte contre le terrorisme. Le Chef d’Etat-Major Général des Armées devait ensuite relever le fait qu’en dépit de tous les efforts individuels et collectifs que déploient l’ensemble des Forces de Défense et de Sécurité des pays du G 5 Sahel dans le cadre des opérations transfrontalières, la situation sécuritaire dans cet espace n’a pas cessé de se dégrader, notamment dans la zone des trois frontières Burkina Faso-Mali-Niger où on dénombre plus de victimes parmi les Forces de Défense et de Sécurité.

C’est la raison pour laquelle le Général de Corps d’Armées Seyni Garba a estimé qu’il est important d’accélérer la mise en place de la Force Multinationale dédiée à la sécurisation du Liptako Gourma, décidée par les Chefs d’Etat au Sommet de Niamey tenu du 24 janvier 2017. Une fois constituée, cette Force permanente permettra d’agir de manière spontanée et sur la base de renseignements fiables afin de neutraliser les forces du mal qui opèrent dans cette région.

En ce qui concerne la force conjointe du G5 Sahel qui est une manifestions de la volonté des plus hautes autorités politiques de cet espace, l’idéal serait, à termes, d’avoir une force robuste capable d’intervenir partout où le besoin se fera sentir, notamment pour neutraliser les terroristes qui sévissent au Nord Mali, a rappelé le Général de Corps d’Armées Seyni Garba. ‘’En tout état de cause, le Président de la République, Chef de l’Etat, Chef Suprême des Armées, S.E Issoufou Mahamadou, reste résolument déterminé et engagé à combattre le terrorisme et la grande criminalité transfrontalière sous toutes les formes’’, a assuré le Chef d’Etat-Major Général des Armées Seyni Garba.

Hassane Daouda (ONEP)

28 avril 2017
Source : http://lesahel.org/

Revue de Presse Labari

Idées et opinions

Société

Interview

Culture

Numériser les anciens chants traditionnels pour sauvegarder le patrimoine culturel

Le Niger, vaste pays du Sahel, est composé de plusieurs groupes ethnolinguistiques ayant chacun hérité d’un important capital culturel. Chaque groupe ... ...

Musique - Retour sur scène de Safiath, la voix d’or de la chanson nigérienne

 Dix ans de carrière musicale dont huit passés au sein du groupe KAIDAN GASKIYA ; une nouvelle carrière solo ; plusieurs mois de travail en couli... ...

Niger: le grand griot zarma, Djilbo Badjé, s'est éteint à près de 80 ans

Djibo Badjé, dit Dialba, était le plus grand griot historien zarma encore vivant, il s'est éteint à près de 80 ans. © © Gustave DeghilageIl était la ... ...

Rahmatou Keïta Visiteur Illustre du « Centro de Saberes Africanos, Americanos Y Caribeños » Au Venezuela

Rahmatou Keïta - dont les festivals ne tarissent pas d’éloges sur son nouveau film Zin’naariyâ ! - est nommée « Visiteur Illustre » d... ...

Port du turban : Signe de matérialisation de la culture nomade

Image d'illustrationDans les sociétés africaines, particulièrement au Niger, l’identité culturelle est fondamentale. Les accoutrements, les parures so... ...

Niger : lancement de la 25ème édition de la fête nationale de l'artisanat à Niamey

Image d'illustration Les festivités de la 25ème édition de la fête nationale de l'artisanat ont été officiellement lancées dimanche au Village Artisan... ...

Au plus loin dans le noir : Quand un acteur porte un film par son talent

Une des dernières réalisations du désormais vétéran du cinéma nigérien, le film Au plus loin dans le noir constitue avec La quatrième nuit noir, les t... ...

Vient de paraître! Itinéraire d’un combat ! Décryptage des dossiers brûlants au Niger : par Moustapha KADI OUMANI

Préface d’Albert Michel WRIGHT Dans cet ouvrage, l’auteur met en évidence des questions d’actualité sur le Niger. Il nous invite à lire les événements... ...

Vient de paraître! Partis politiques, démocratie et État de droit en Afrique : l’exemple du Niger - Par Abdourahamane Oumarou LY

Partis politiques, démocratie et État de droit en Afrique : l’exemple du Niger C’est une évidence de dire que la démocratie en Afrique est en panne. D... ...

Politique

Actu africaine

Des migrants africains secourus au large des côtes du Brésil

Vingt-cinq migrants africains ont été secourus, le week-end dernier, par des pêcheurs au large des côtes du Brésil. Ces Sénégalais, Guinéens, Nigérian... ...

L’Afrique par l’éducation : Par Dr Farmo Moumouni

Pendant plusieurs siècles, l’Africain été soumis à l’action de forces étrangères. Il n’est pas sorti indemne de ces rencontres. Cela est hors de toute... ...

L’Asie, nouvelle terre de financement des entreprises en Afrique

Citée par « Jeune Afrique », l’économiste zambienne et auteure du livre Dead Aid, Dambisa Moyo déclare : « Les pays africains ont besoi... ...

L’Afrique de l’Ouest détient le tiers des réserves de pétrole et de gaz du continent

L'Afrique de l'Ouest détient le tiers des réserves de pétrole et de gaz naturel du continent, a annoncé lundi 7 mai à Abidjan le commissaire Énergies ... ...

«L’Afrique subit une pollution pétrolière provoquée et entretenue par les multinationales»

M. Mahaman Louan Gaya, secrétaire général de l'Organisation des Producteurs de Pétrole AfricainsLa pollution aux hydrocarbures est endémique sur le Co... ...

Les 30 Jeunes Entrepreneurs Africains les plus prometteurs en 2018

Les jeunes entrepreneurs africains ne cessent de faire bouger les choses. Ils prennent plus de risques que jamais et montent des entreprises phénoména... ...

Fin du forum Mo Ibrahim pour une meilleure gouvernance en Afrique

Ce forum, qui a pris fin à Kigali dimanche, veut encourager les bonnes pratiques en politique. Vendredi soir Ellen Johnson Sirleaf a reçu le prix de l... ...

Au Sénégal, quand la diaspora revient

L'Afrique n'est pas qu'un continent que l'on veut quitter à tout prix à bord d'une embarcation de fortune. C'est aussi une terre où l'on revient s'ins... ...

Industrie textile : l’Afrique s’organise pour barrer la route aux friperies

Les vêtements de seconde main occupent une place importante sur le marché du continent. Pour nombre d’analystes, ce phénomène serait la com... ...