Les nouvelles du Pays


  • Message à la Nation de S.E.M Issoufou Mahamadou, Président de la République, Chef de l'État, à l'occasion du 59ème anniversaire de la proclamation de la République du Niger

    Message à la Nation de S.E.M Issoufou Mahamadou, Président de la République, Chef de l'État, à l'occasion du 59ème anniversaire de la proclamation de la République du Niger

Les professionnels de Défense et Sécurité des pays du G5 Sahel continuent de multiplier les rencontres et réunions de concertation en vue d’apprécier la situation sécuritaire dans cet espace en proie au terrorisme. En effet, la présente réunion du comité Défense et Sécurité qui se tient à Niamey et à laquelle participent les Chefs d’Etat-Major des Armées (CEMA) et les Chefs d’Etat-Major Général des Armées (CEMGA) des pays concernés, le Chef d’Etat-Major des Armées de la République française et le Commandant de la Force Barkhane, s’inscrit dans le même registre. Cette rencontre, qui a été présidée hier matin par le Général de Division Didier Dacko, Chef d’Etat-Major Général des Armées maliennes, vise essentiellement à faire d’une part le point des opérations militaires conjointes transfrontalières, et d’autre part à statuer sur l’état d’avancement des différents projets relevant du pilier Défense et Sécurité du G5 Sahel et, en particulier, l’opérationnalisation du Collège Sahélien de Sécurité (CSS).

La réunion du comité Défense et Sécurité des pays membres du G5 Sahel à Niamey sera opportunément mise à profit par les responsables des Forces de Défense et de Sécurité afin d’évaluer les efforts en cours pour mettre en œuvre les décisions des ministres de la Défense et de la Sécurité réunis à Bamako le 6 février 2017.

En ouvrant les travaux de cette rencontre, le Chef d’Etat-Major de la République du Mali, le Général de Division Didier Dacko a d’abord remercié le Chef d’Etat-Major Général des Armées du Niger, le Général de Corps d’Armées Seyni Garba, pour avoir accepté d’abriter cette réunion avant de saluer les Chefs d’Etat-Major des Armées (CEMA) et les Chefs d’Etat-Major Général des Armées (CEMGA) des pays du G5 Sahel pour la promptitude avec laquelle ils ont répondu aux différentes sollicitations, témoignant ainsi leur intérêt hautement appréciable pour les questions relatives à la sécurité dans cet espace commun.

Cet espace, a dit le Général de Division Didier Dacko, est affecté depuis quelques années par une insécurité multiforme. ‘’Notre vocation commune est d’œuvrer à assurer à nos populations les conditions optimales d’un développement harmonieux auquel elles aspirent légitimement. Nous osons compter sur l’engagement de tous, au cours de la présente réunion, pour des débats francs et directs. Toutes les zones d’ombre devront être discutées en profondeur en vue d’une compréhension partagée, car la survie de cette jeune organisation en dépend’’, a précisé le Général de Divion de l’Armée malienne Didier Dacko.

Par ailleurs, depuis la 2ème réunion du sommet des Chefs d’Etat du G5 Sahel, tenue à N’Djamena en novembre 2015, et qui a jeté les bases de la force conjointe G5 Sahel, des avancées significatives ont été observées dans la mise en place de cette force. Cet élan devra être maintenu pour parvenir à des résultats concrets et fiables, a souhaité le Général de Division Didier Dacko.

Auparavant, le Chef d’Etat-Major Général des Armées nigériennes, le Général de Corps d’Armées Seyni Garba, dans son adresse de bienvenue, a demandé à l’ensemble des participants d’observer une minute de silence à la mémoire de leurs frères d’armes qui sont tombés sur le Champ d’honneur, dans le cadre de la lutte contre le terrorisme. Le Chef d’Etat-Major Général des Armées devait ensuite relever le fait qu’en dépit de tous les efforts individuels et collectifs que déploient l’ensemble des Forces de Défense et de Sécurité des pays du G 5 Sahel dans le cadre des opérations transfrontalières, la situation sécuritaire dans cet espace n’a pas cessé de se dégrader, notamment dans la zone des trois frontières Burkina Faso-Mali-Niger où on dénombre plus de victimes parmi les Forces de Défense et de Sécurité.

C’est la raison pour laquelle le Général de Corps d’Armées Seyni Garba a estimé qu’il est important d’accélérer la mise en place de la Force Multinationale dédiée à la sécurisation du Liptako Gourma, décidée par les Chefs d’Etat au Sommet de Niamey tenu du 24 janvier 2017. Une fois constituée, cette Force permanente permettra d’agir de manière spontanée et sur la base de renseignements fiables afin de neutraliser les forces du mal qui opèrent dans cette région.

En ce qui concerne la force conjointe du G5 Sahel qui est une manifestions de la volonté des plus hautes autorités politiques de cet espace, l’idéal serait, à termes, d’avoir une force robuste capable d’intervenir partout où le besoin se fera sentir, notamment pour neutraliser les terroristes qui sévissent au Nord Mali, a rappelé le Général de Corps d’Armées Seyni Garba. ‘’En tout état de cause, le Président de la République, Chef de l’Etat, Chef Suprême des Armées, S.E Issoufou Mahamadou, reste résolument déterminé et engagé à combattre le terrorisme et la grande criminalité transfrontalière sous toutes les formes’’, a assuré le Chef d’Etat-Major Général des Armées Seyni Garba.

Hassane Daouda (ONEP)

28 avril 2017
Source : http://lesahel.org/

Revue de Presse Labari

Idées et opinions

Interview

Culture

Vient de paraître! Partis politiques, démocratie et État de droit en Afrique : l’exemple du Niger - Par Abdourahamane Oumarou LY

Partis politiques, démocratie et État de droit en Afrique : l’exemple du Niger C’est une évidence de dire que la démocratie en Afrique est en panne. D... ...

Palmarès de la 2ème édition Toukountchi Festival de Cinéma du Niger ( TFCN) 2017

Catégorie fiction et Série télévisuelle : ( Jury: Président Harouna Niandou, Président de l'association des Cinéastes du Niger , ancien ministre, et p... ...

La réalisatrice nigérienne Rahmatou Keïta est marraine de Toukountchi Festival de Cinéma du Niger 2017, Niamey

La réalisatrice nigérienne Rahmatou Keïta, marraine 2017Placée sous le haut patronage de Monsieur Assoumana Malam Issa, ministre de la Renaissance Cul... ...

Zinder : Inauguration du nouveau CCFN, par le président Issoufou Mahamadou

Image d'illustration Tout le monde a en mémoire les tristes événements qui se sont déroulé dans notre pays, consécutivement à l’affaire Charlie Heb... ...

Préparatifs du 18 décembre Tahoua Sakola : Maradi a choisi ses ambassadeurs dans le domaine de la culture

Après la tenue des éliminatoires communales et départementales, les représentants des huit départements de la région et ceux de la commune de Maradi d... ...

Conférence de presse, en prélude au concert de MALI YARO

YOUNBAN c’est le nom du prochain album de l’artiste MALI YARO qui sera vernis le 9 décembre prochain au palais des congres de Niamey. En prélude à ce ... ...

Niger - Aïcha Macky : "J'ai voulu changer le regard sur l'infertilité"

C'est sa 41e récompense. Cette fois, c'est une étoile, celle de la SCAM (Société civile des auteurs multimédias), qui distingue chaque année les 30 me... ...

Portrait d’artiste : Mali Yaro, l’enfant sacré de Sirki Koira

Né en 1973 à Sirfi Koira, dans le département de Téra, année durant laquelle une bonne partie de l’Afrique de l’ouest a connu une disette, DOULAYE BOU... ...

Artiste chanteur Ismaêl Diallo : Ismo One, la force tranquille

La world music, c’est ce mélange d’Afro Zouk, Hip Hop, Reggae, Ragga et Funk comme effet de temps et de mode. Parmi les artistes en vogue dans ce doma... ...

Politique

Actu africaine

Initiative de l’Afrique sur les énergies renouvelables : Cap sur l’opérationnalisation en 2018

Avec l’appui de tous les chefs d’État et de gouvernement africains, l’initiative a été lancée lors de la COP21 à Paris en 2015. Initiative de l’... ...

Afrique : Zoom sur les 10 pays les plus démocratiques

Les dix pays les plus démocratiques d’Afrique ne sont pas forcément les mêmes selon les deux index de référence mondiaux publiés chaque année. Pour l’... ...

Ethiopie: le futur plus grand barrage d'Afrique inquiète l'Egypte

C'est le futur plus grand barrage d'Afrique en termes de production d'électricité. Le barrage de la « grande renaissance éthiopienne » devra... ...

Emmanuel Macron : 'C’est en Afrique que se télescopent tous les défis contemporains'

Le président  français, Emmanuel Macron, en visite officielle dans la capitale burkinabè, s’est adressé à la jeunesse africaine à l’université Ou... ...

Ouverture à Abidjan du 6e Forum des Affaires UE-Afrique

En prélude au 5eme Sommet Union Africaine, Union européenne, s’est ouvert ce lundi 27 novembre 2017 à Abidjan le 6eme Forum des Affaires UE-Af... ...

Afrique : l’ONU entend soutenir l’industrialisation du continent

Antonio Guterres a réaffirmé, le 20 novembre à New York, le ferme engagement pris par son institution d'appuyer l'industrialisation de l'Afrique e... ...

Tant que l’Afrique restera désunie…

C’est vrai qu’il faut casser le caillou sur lequel on s’est brisé le front en trébuchant. Mais il est plus indiqué de repartir s’enquérir des nouvelle... ...

Sécurité "C'est l'heure pour l'Afrique de se prendre en charge"

Le président sénégalais, hôte du 4ème Forum international sur la paix et la sécurité de Dakar a rendu hommage aux Forces Armées sénégalaise, ici le 1... ...

Forum économique de Malabo : faciliter les échanges commerciaux en Afrique

13% tel est le taux de l’ensemble des activités de commerce sur le continent africain, selon la Commission Economique des Nations-Unies pour l’A... ...