Les Résidences Goggodou : Le coin chic pour se loger à Niamey

Les nouvelles du Pays


  • Mois béni du Ramadan : Ramadan, l'occasion d'or

    Mois béni du Ramadan : Ramadan, l'occasion d'or

Une trentaine d’experts et techniciens des pays membres du CLSS participent à l’atelier sur l’état d’avancement de l’implémentation technique de la plateforme ECOAGRIS qu’abrite le centre régional AGRHYMET de Niamey du 25 au 27 avril. ECOAGRIS, lancé en septembre 2015, c’est le système régional intégré d’information agricole de la CEDEAO. La cérémonie officielle de lancement des travaux s’est déroulée à l’amphithéâtre dudit centre sous la présidence de M. Amadou Garba, représentant le ministre d’Etat, ministre de l’agriculture et de l’élevage en présence du représentant de l’Union Européenne.

  1. Amadou Garba a d’abord rappelé que la CEDEAO a mis en place la réserve régionale de la sécurité alimentaire dont l’objectif est de contribuer à répondre efficacement aux crises alimentaires et renforcer la résilience des ménages en vue d’une sécurité et d’une souveraineté alimentaires régionales durables. M. Amadou Garba a indiqué que la réserve régionale de sécurité alimentaire a connu du succès grâce justement au système d’information efficace intégré à caractère fédéral qu’est ECOAGRIS. Ce système géré par le CRA/AGRHYMET est, a-t-il dit, une source commune d’informations pour tous les 17 pays de l’espace CEDEAO /CILSS. Ces dernières sont produites à travers les analyses croisées de données de qualité, plus facilement accessibles et répondant aux besoins généraux et spécifiques des acteurs de la sécurité alimentaire et nutritionnelle.

Le représentant du ministre de l’Agriculture a souligné qu’ECOAGRIS s’appuie sur trois axes essentiels pour jouer pleinement son rôle. Il s’agit de l’opérationnalisation du système ECOAGRIS, le renforcement des systèmes d’information sur la vulnérabilité et la situation alimentaire des ménages et le renforcement des moyens d’aide à la décision pour anticiper les crises. En à peine une année et demi, ECOAGRIS a enregistré des résultats palpables.

Selon le représentant du ministre, ECOAGRIS a déjà effectué beaucoup de tâches qui sont appréciées par l’évaluation à mi-parcours des différentes composantes du projet global RRSA. S’agissant des objectifs de l’atelier, le représentant du ministre a indiqué qu’il devrait permettre aux points focaux sectoriels de stimuler et valider le fonctionnement de la plateforme ECOAGRIS, d’évaluer les actions accomplies au niveau des deux objectifs et du résultat dans l’implémentation du projet Réserve régionale de sécurité alimentaire et d’identifier les défis visant à pérenniser le dispositif tant au niveau régional que national. M Amadou Garba a invité les experts et points focaux à « participer activement et de manière constructive aux échanges et à l’animation de cet atelier pour une meilleure opérationnalisation du système d’information dans le secteur agricole de la CEDEAO ».

Le représentant de l’Union Européenne, partenaire financier du projet, a indiqué que le projet ECOAGRIS pour la mise en œuvre duquel 18 millions d’euro ont été alloués permettrait, selon M. Patrick Berkhmans, un bon fonctionnement de cette réserve en lui fournissant des informations utiles pour l’aide à la décision. Des réalisations faites par ce projet, le représentant de l’UE a mis en exergue le déploiement de la plateforme d’information au niveau des 17 serveurs nationaux et au niveau régional et la mise en place de 15 cadres nationaux ECOAGRIS. Il s’ajoute à cela l’initialisation de 34 cadres à l’utilisation et l’exploitation d’ECOAGRIS et la familiarisation de 30 cadres avec l’outil « Cadre harmonisé ».

Tout comme le représentant du ministre, il a affirmé que l’atelier permettrait de simuler et de valider le fonctionnement de la plateforme ECOAGRIS et évaluer les actions accomplies. L’administrateur intérimaire du centre régional AGRHYMET Pr. Atta Sanoussi a souhaité la bienvenue à ses hôtes et s’est réjoui de la confiance placée à son institution pour la gestion de la plateforme ECOAGRIS. Soulignant que cette composante du Projet a mené plusieurs activités depuis son démarrage en 2015, Pr. Atta Sanoussi a rappelé les résultats attendus de l’atelier : la réalisation d’une simulation du fonctionnement, l’identification des contraintes et opportunités liées à l’implémentation du Projet, la réalisation d’un bilan critique de mise en œuvre du projet, et la formulation des recommandations du projet dans la durée impartie.

Zabeirou Moussa (ONEP)

26 avril 2017
Source : http://lesahel.org/

Revue de Presse Labari

Idées et opinions

Société

Interview

Culture

Numériser les anciens chants traditionnels pour sauvegarder le patrimoine culturel

Le Niger, vaste pays du Sahel, est composé de plusieurs groupes ethnolinguistiques ayant chacun hérité d’un important capital culturel. Chaque groupe ... ...

Musique - Retour sur scène de Safiath, la voix d’or de la chanson nigérienne

 Dix ans de carrière musicale dont huit passés au sein du groupe KAIDAN GASKIYA ; une nouvelle carrière solo ; plusieurs mois de travail en couli... ...

Niger: le grand griot zarma, Djilbo Badjé, s'est éteint à près de 80 ans

Djibo Badjé, dit Dialba, était le plus grand griot historien zarma encore vivant, il s'est éteint à près de 80 ans. © © Gustave DeghilageIl était la ... ...

Rahmatou Keïta Visiteur Illustre du « Centro de Saberes Africanos, Americanos Y Caribeños » Au Venezuela

Rahmatou Keïta - dont les festivals ne tarissent pas d’éloges sur son nouveau film Zin’naariyâ ! - est nommée « Visiteur Illustre » d... ...

Port du turban : Signe de matérialisation de la culture nomade

Image d'illustrationDans les sociétés africaines, particulièrement au Niger, l’identité culturelle est fondamentale. Les accoutrements, les parures so... ...

Niger : lancement de la 25ème édition de la fête nationale de l'artisanat à Niamey

Image d'illustration Les festivités de la 25ème édition de la fête nationale de l'artisanat ont été officiellement lancées dimanche au Village Artisan... ...

Au plus loin dans le noir : Quand un acteur porte un film par son talent

Une des dernières réalisations du désormais vétéran du cinéma nigérien, le film Au plus loin dans le noir constitue avec La quatrième nuit noir, les t... ...

Vient de paraître! Itinéraire d’un combat ! Décryptage des dossiers brûlants au Niger : par Moustapha KADI OUMANI

Préface d’Albert Michel WRIGHT Dans cet ouvrage, l’auteur met en évidence des questions d’actualité sur le Niger. Il nous invite à lire les événements... ...

Vient de paraître! Partis politiques, démocratie et État de droit en Afrique : l’exemple du Niger - Par Abdourahamane Oumarou LY

Partis politiques, démocratie et État de droit en Afrique : l’exemple du Niger C’est une évidence de dire que la démocratie en Afrique est en panne. D... ...

Politique

Actu africaine

Des migrants africains secourus au large des côtes du Brésil

Vingt-cinq migrants africains ont été secourus, le week-end dernier, par des pêcheurs au large des côtes du Brésil. Ces Sénégalais, Guinéens, Nigérian... ...

L’Afrique par l’éducation : Par Dr Farmo Moumouni

Pendant plusieurs siècles, l’Africain été soumis à l’action de forces étrangères. Il n’est pas sorti indemne de ces rencontres. Cela est hors de toute... ...

L’Asie, nouvelle terre de financement des entreprises en Afrique

Citée par « Jeune Afrique », l’économiste zambienne et auteure du livre Dead Aid, Dambisa Moyo déclare : « Les pays africains ont besoi... ...

L’Afrique de l’Ouest détient le tiers des réserves de pétrole et de gaz du continent

L'Afrique de l'Ouest détient le tiers des réserves de pétrole et de gaz naturel du continent, a annoncé lundi 7 mai à Abidjan le commissaire Énergies ... ...

«L’Afrique subit une pollution pétrolière provoquée et entretenue par les multinationales»

M. Mahaman Louan Gaya, secrétaire général de l'Organisation des Producteurs de Pétrole AfricainsLa pollution aux hydrocarbures est endémique sur le Co... ...

Les 30 Jeunes Entrepreneurs Africains les plus prometteurs en 2018

Les jeunes entrepreneurs africains ne cessent de faire bouger les choses. Ils prennent plus de risques que jamais et montent des entreprises phénoména... ...

Fin du forum Mo Ibrahim pour une meilleure gouvernance en Afrique

Ce forum, qui a pris fin à Kigali dimanche, veut encourager les bonnes pratiques en politique. Vendredi soir Ellen Johnson Sirleaf a reçu le prix de l... ...

Au Sénégal, quand la diaspora revient

L'Afrique n'est pas qu'un continent que l'on veut quitter à tout prix à bord d'une embarcation de fortune. C'est aussi une terre où l'on revient s'ins... ...

Industrie textile : l’Afrique s’organise pour barrer la route aux friperies

Les vêtements de seconde main occupent une place importante sur le marché du continent. Pour nombre d’analystes, ce phénomène serait la com... ...