Bonne Fête ! Barka Da Salah ! Wa Kayessi !

Célébration, hier, de la Journée de la Concorde : Une édition placée sous le signe de ‘’La Paix et l’Unité Nationale’’

Notre pays a célébré, hier, la Journée de la Concorde. Cette édition 2017, placée sous le haut patronage du Premier ministre, Chef du Gouvernement, SEM. Brigi Rafini, a été célébrée à Tchintabaraden (région de Tahoua), à l’emblématique ‘’Place de la Paix’’, sous le thème : ‘’La Paix et l’Unité Nationale’’. On y notait la présence de plusieurs personnalités dont les membres du gouvernement et ceux du corps diplomatique. Cette commémoration a ceci d’important qu’elle est dédiée au retour définitif à la paix au Niger, après la signature, le 24 avril 1995, des accords de paix entre le Gouvernement et l’Organisation de la Résistance Armée (ORA).

Comme l’a annoncé, le président de la Haute Autorité à la Consolidation de la Paix, le Colonel Major Mahamadou Abou Tarka, cette fête dédiée à la paix a été célébrée, en plus de la grande célébration de la fête à Tchintabaraden, dans 76 communes cibles pour une grande cérémonie. A Tchintabaraden, en plus des manifestations officielles présidées par le Premier ministre Brigi Rafini, cette édition 2017 a vu l’organisation d’un forum dont le thème est  ‘’La paix et l’unité nationale’’.). (Nous y reviendrons avec le compte rendu de la célébration à Tchitabaraden).

La consolidation de la paix et de la sécurité figure parmi les grandes priorités des autorités de la 7ème République. C’est dans cette optique que la Haute Autorité à la Consolidation de la Paix a été instituée avec pour mission principale de cultiver l’esprit de paix et de dialogue permanent entre les différentes communautés du pays, et d’entretenir la confiance mutuelle, la tolérance et le respect dans une volonté de vivre ensemble. Dans ce cadre, la Haute Autorité à la Consolidation de la Paix a-t-elle eu à organiser plusieurs activités sur le terrain. On peut citer, entre autres, les actions dans plusieurs localités concernées par le retour massif des Nigériens de la Côte-d’Ivoire et de la Libye, auxquelles s’ajoutent les fora d’Agadez, le festival international de l’Air et le forum de l’Azawak, etc.

Toutes ces activités menées par la Haute Autorité à la Consolidation de la Paix, sont la traduction en actes des objectifs définis par le Président de la République, SEM. Issoufou Mahamadou, en vue de corriger les déséquilibres économiques et sociaux de toutes les régions du Niger. C’est dans ce même esprit que, tout récemment, le Président de la République, SEM. Issoufou Mahamadou, s’est personnellement impliqué dans la résolution de la crise scolaire et universitaire qui a secoué notre pays, il y a quelques jours de cela.  C’est là une preuve de son engagement politique pour la préservation et la consolidation de la paix sociale.

Depuis son accession à la magistrature suprême, la recherche et la consolidation de la paix ont été pour le  Président Issoufou une préoccupation constante. Pour réaliser cette œuvre de consolidation de la paix, le Chef de l’Etat a opté pour une politique favorable à une redistribution équitable des retombées de l’exploitation des ressources nationales, l’objectif étant d’améliorer de façon considérable les conditions de vie des populations.

 Assane Soumana (ONEP)

25 avril 2017
Source : http://lesahel.org/

Imprimer E-mail

Orange Campagne Ramadan 2

Politique