Signature d’un protocole d’accord entre le Gouvernement et l’Union des Scolaires Nigériens (USN) : L’USN lève son mot d’ordre de suspension des activités académiques

USN-Gouvernement-SignatureA l’issue d’une série d’échanges et de discussions entamés par le gouvernement et l’Union des Scolaires Nigériens (USN) pour tenter de ramener la stabilité au sein de l’école nigérienne suite événements du 10 avril 2017, les deux parties ont convenu d’un accord qui a été dûment paraphé par le ministre de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation M. Yahouza Sadissou et le Secrétaire général du comité directeur de l’USN M. Soumana Sambo Housseini. La signature de l’accord est intervenue vendredi dernier, dans la salle de réunions de la Primature en présence du Premier Ministre, Chef du Gouvernement S.E Brigi Rafini ; des membres du gouvernement ; des représentants de toutes les sections syndicales des élèves et étudiants du Niger ; des grands témoins composés des leaders religieux ; des représentants de la Commission nationale des droits humains (CNDH). (Lire ci-dessous l’intégralité du protocole d’accord).

Communiqué final Gouvernement-USN

L'an 2017 et le jeudi vingt avril, ont eu lieu dans la salle des banquets du Cabinet du Premier Ministre, les négociations entre le Gouvernement et l'USN sous la présidence de Son Excellence, Monsieur le Premier Ministre, Chef du Gouvernement.

Etaient présents les membres du Gouvernement notamment le Ministre d'Etat, Ministre de l'Intérieur, de la Sécurité Publique de la Décentralisation, des Affaires Coutumières et Religieuses, Président du Comité Interministériel de Dialogue avec les partenaires sociaux, le Ministre de l'Enseignement Supérieur de la Recherche et de l'innovation, le Ministre des Enseignements Secondaires, le représentant du Ministre des Enseignements Professionnels et Techniques, et la partie USN composée des membres du Comité Directeur , des représentants de l'UENUN, l'UENUT, l'UENUZ, l'UENUM, l'UNENUTI, l'UENUIS, l'UENUD, l'UEIEPTN, et la section des lycées et collèges de Niamey.

Une première rencontre a eu lieu le dimanche 16 avril 2017 entre le Gouvernement et l'USN en présence des Grands témoins dont le Président de l'Association Islamique du Niger, l'Archevêque de Niamey, et des personnes ressources telles que les représentants de la CNDH, de la CNDS, du SNECS, de l'ANPE/E, de l'association des jeunes avocats.

Une second rencontre a eu lieu le 20 avril 2017. A l'issue de ces discussions, les deux parties conviennent de ce qui suit :

A) SUR LES QUESTIONS PREALABLES.

Tous les préalables ont été satisfaits. C'est ainsi que s'agissant de la question de la commission d'enquête indépendante il a été décidé:

• De la mise en place de ladite commission,

• Elle aura pour mission de faire la lumière sur les événements du 10 avril 2017,

• Elle sera composée de treize membres dont cinq (5) de la partie Gouvernementale, cinq (5) représentants de l'USN, deux (2) de la CNDH et un (1) de la CNDS. Ils prêteront serment sur le livre saint de leur confession dès la semaine prochaine,

• Le bureau de la commission sera composé d'un Président (CNDH), d'un vice-président (CNDS), d'un premier rapporteur (partie gouvernementale) et d'un deuxième rapporteur (USN),

• Cette commission peut faire appel à toute personne ressource pour atteindre ses objectifs,

• Les Termes de référence, le fonctionnement et l'organisation de la commission seront déterminés par la commission.

B) DES POINTS DES REVENDICATIONS

1. DE LA QUESTION DES REFORMES DE L'AIDE SOCIALE

• Le Gouvernement a décidé de surseoir aux réformes relatives à l'aide sociale. Toutefois, un comité sera mis en place pour  examiner sereinement la question, y compris notamment les possibilités d'octroi de l'aide sociale aux étudiants nigériens non boursiers des écoles et instituts étatiques.

2. DU PAIEMENT DE L'AIDE SOCIALE, DE LA BOURSE ET DES ALLOCATIONS

• Le Gouvernement s'engage à payer les arriérés des bourses et des allocations. Les opérations commenceront à cet effet à partir du samedi 22 avril 2017.

• Le Gouvernement s'engage à procéder à la mise à disposition des différentes régions des autorisations des dépenses pour accélérer le paiement des allocations.

• Le Gouvernement a instruit le DG de l'ANAB de réhabiliter à titre exceptionnel la bourse de Master II à tous les étudiants bénéficiaires ainsi que la bourse de la soutenance

3. DE LA QUESTION DES BUS ET INFRASTRUCTURES.

• Le Gouvernement s'engage à tout mettre en œuvre pour la reprise de tous les chantiers en arrêt.

• Le gouvernement s'engage dans un bref délai à prendre les dispositions pour l'acquisition du site de l'université de Tillabéry.

• Le Gouvernement s'engage à doter en bus toutes les universités publiques et interétatiques» du Niger dès que les moyens le permettent.

4. De la prise en charge des blessés et autres

victimes des événements du 10 avril

• II est demandé à l'USN de faire la situation des étudiants blessés. Le Gouvernement s'engage à prendre en charge les soins médicaux des concernés.

5. des frais de formation des étudiants boursiers

• Le Ministre de l'Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l'Innovation en lien avec les autres Ministres va établir la situation des frais des formations des étudiants boursiers inscrits dans les écoles et instituts tant à l'intérieur qu'à l'extérieur.

C) DES ATTENTES DU GOUVERNEMENT: LE RETOUR A LA NORMALITE

• L'USN décide de lever le mot de suspension des activités académiques à partir du mardi 25 avril 2017.

Fait à Niamey, le 20/04/2017 (ONEP)

25 avril 2017
Source : http://lesahel.org/

Imprimer E-mail

La Palmerais Niger Pub 01

Affiche Amintchi Niger SIM Nigerdiaspora Main Botom

Politique