Le Chef de l’Etat rencontre les membres du Comité Directeur de l’USN et ceux du bureau du SNECS : Pour un dénouement heureux de la crise scolaire et universitaire

Après la rencontre du 15 avril 2017 avec les membres du Comité Directeur de l’Union de Scolaires Nigériens (CD/USN), le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM. Issoufou Mahamadou, a eu des rencontres, le vendredi 21 avril dernier, avec les acteurs du monde universitaire. C’est ainsi qu’après avoir rencontré, dans la matinée, les membres du CD de l’USN, le Président Issoufou Mahamadou a eu une rencontre, dans l’après-midi, avec les membres du bureau du Syndicat National des Enseignants et chercheurs du Supérieur (SNECS).

Ces rencontres, il importe de le préciser, s’inscrivent dans la droite ligne de la recherche des voies de sortie de crise, suite aux évènements malheureux survenus le lundi 10 Avril dernier sur le campus Universitaire. Sur Instruction du Président de la République, le Premier Ministre, Chef du Gouvernement SE Brigi Rafini a engagé des négociations avec l’USN, et avec les ministres concernés, ils ont tenu plusieurs rencontres où ils ont examiné point par point toute la plateforme revendicative. Finalement, les deux parties sont parvenues à un accord. Un acte qui met fin à la crise qui a secoué, durant plusieurs jours, le monde universitaire. C’est ce protocole d’accord que le Chef du Gouvernement et les membres du Comité Directeur de l’USN étaient venus présenter au Président de la République.

A l’issue de la rencontre, le ministre de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation M.Yahouza Sadissou a brièvement rappelé le contexte dans lequel se sont déroulées toutes ces rencontres, avant de souligner que le Président de la République, Chef de l’Etat, SE Issoufou Mahamadou, a pris l’engagement que tous ces accords seront scrupuleusement respectés. « Toutes ces négociations se sont déroulées dans une ambiance conviviale, dans un climat de fraternité. Les scolaires et le Gouvernement se sont retrouvés pour célébrer cet accord tout en se félicitant de ce dénouement heureux», a déclaré le ministre Yahouza Sadissou qui s’est réjoui  de ce protocole d’accord.

C’est dans cette même optique d’aboutir à une solution consensuelle à la crise universitaire que le Président de la République a ensuite reçu, dans l’après-midi, les membres du bureau du Syndicat National des Enseignants et Chercheurs du Supérieur (SNECS). "Nous avons salué la promptitude avec laquelle le Président de la République a pu régler le problème des scolaires. Et nous l’avons également

remercié pour tous les efforts qu’il ne cesse de déployer pour la bonne marche de l’école nigérienne", a déclaré Sahabi Bakasso, Secrétaire Général du SNECS, à leur sortie d’audience.

 Aïssa Abdoulaye Alfary (ONE)

25 avril 2017
Source : http://lesahel.org/

Imprimer E-mail

La Palmerais Niger Pub 01

Affiche Amintchi Niger SIM Nigerdiaspora Main Botom

Politique