Les Résidences Goggodou : Le coin chic pour se loger à Niamey

Bonne Fête ! Barka Da Salah ! Wa Kayessi !

Les nouvelles du Pays


  • Communiqué du Conseil des ministres du mercredi 13 juin 2018

    Communiqué du Conseil des ministres du mercredi 13 juin 2018

Kassoum Moctar Declaration MRNComme il fallait s’y attendre, les partis membres de la Mouvance pour la Renaissance du Niger (MRN) ont aussi pondu une déclaration par rapport aux tristes évènements survenus à l’Université Abdou Moumouni de Niamey le lundi 10 avril dernier. Tout comme l’a fait le gouvernement, les partis de la mouvance présidentielle ont tenté de banaliser les circonstances de la mort de l’étudiant Malah Kelloumi Bagalé et de démontrer que leur régime a tellement fait pour l’école que les mouvements des scolaires n’ont pas leur raison d’être.

Lue par l’actuel ministre de la jeune et des sports Kassoum Moctar, qui fut pourtant un militant actif de l’Union des scolaires nigériens (USN), la déclaration des partis de la mouvance présidentielle n’a eu pour seul mérite que de déplorer la mort de l’étudiant Malah Kelloumi Bagalé. Et même à ce niveau, les auteurs de la déclaration n’ont pas eu la moindre prudence de dire attendre les résultats de l’enquête pour en savoir les circonstances exactes. Ils ont repris à leur compte la très peu convaincante version du gouvernement selon laquelle l’étudiant serait mort à la suite d’une chute.

Pour le reste, la déclaration lue par le ministre Kassoum Moctar n’a consisté à faire un procès aux étudiants – à qui il est reproché de n’avoir pas respecté les règles régissant les manifestations – et à égrener tout ce que le régime de la Renaissance aurait fait à l’école nigérienne et qu’aucun autre régime n’ait réussi à faire auparavant. On comprend bien que les partis de la MRN soient dans leur rôle de défendre leur régime. Mais dans une situation de crise comme celle qui prévalu le 10 avril, le bon sens veut que les gens aillent au-delà des considérations politiciennes pour apprécier les faits à leur juste valeur. Comment des structures politiques, au sein desquels militent des Nigériens de toutes les catégories, peuvent-elles banaliser les violences exercées sur la communauté universitaire au sein de laquelle Dieu sait qu’elles comptent beaucoup de militants et d’adhérents ? Comment des partis politiques responsables peuvent-ils, pour le seul souci de soutenir leur régime, banaliser la mort d’un jeune étudiant dont des membres de la famille ont peut-être même parcouru des kilomètres pour aller voter en faveur de leurs candidats ? Tout comme celles du ministre de l’enseignement supérieur Mohamed Ben Omar et de son collègue de la défense Kalla Moutari, assurant l’intérim de son collègue de l’Intérieur aux moments des faits, la sortie des partis de la MRN a choqué de nombreux Nigériens. Et nul doute qu’en prenant sur lui la responsabilité de lire la déclaration, le jeune ministre Kassoum Moctar a terni une bonne partie de son image auprès la jeunesse nigérienne en général et des scolaires en particulier.  

Dan Lamso

19 avril 2017
Source : Le Monde d'Aujourd'hui

Idées et opinions

Société

Interview

Culture

Reportage chez les collectionneurs d’objets d’art à Niamey : Une présence gagnante et inspirée

Tout domaine à ses professionnels et ses passionnés et l’art ne fait pas exception. Repérer des œuvres et les assembler est un travail de l’esprit et ... ...

LIVRE - Ibrahim Assane Mayaki : « Comment l'Afrique en est arrivée là »

M. Ibrahim Assane Mayaki, Secrétaire exécutif du NEPAD, Agence de Développement de l'Union africaine.Préfacé par l'ex-président nigérian Olusegun Obas... ...

Tresses traditionnelles nigériennes : Derrière la beauté se cache toute une symbolique

Image d'illustration Au-delà de la beauté artistique et visuelle, la tresse symbolise une forme d’expression pour les femmes. Elle fait partie de... ...

Culture : Mamane annonce la création d’une école africaine de comédie au Niger

Bientôt une école africaine de comédie au Niger. Une première sur le continent africain. Une bonne opportunité pour les artistes comédiens africains c... ...

Numériser les anciens chants traditionnels pour sauvegarder le patrimoine culturel

Le Niger, vaste pays du Sahel, est composé de plusieurs groupes ethnolinguistiques ayant chacun hérité d’un important capital culturel. Chaque groupe ... ...

Musique - Retour sur scène de Safiath, la voix d’or de la chanson nigérienne

 Dix ans de carrière musicale dont huit passés au sein du groupe KAIDAN GASKIYA ; une nouvelle carrière solo ; plusieurs mois de travail en couli... ...

Niger: le grand griot zarma, Djilbo Badjé, s'est éteint à près de 80 ans

Djibo Badjé, dit Dialba, était le plus grand griot historien zarma encore vivant, il s'est éteint à près de 80 ans. © © Gustave DeghilageIl était la ... ...

Rahmatou Keïta Visiteur Illustre du « Centro de Saberes Africanos, Americanos Y Caribeños » Au Venezuela

Rahmatou Keïta - dont les festivals ne tarissent pas d’éloges sur son nouveau film Zin’naariyâ ! - est nommée « Visiteur Illustre » d... ...

Port du turban : Signe de matérialisation de la culture nomade

Image d'illustrationDans les sociétés africaines, particulièrement au Niger, l’identité culturelle est fondamentale. Les accoutrements, les parures so... ...

Politique

Actu africaine

Les migrations, une opportunité à développer entre Africains et Européens

M. Ibrahim Assane Mayaki, Secrétaire exécutif du NEPADLa question des migrations pèse sur le débat politique en Europe. Dans de nombreux pay... ...

Avant qu’il ne soit trop tard, s’occuper de l’Afrique | Conversation avec Jacques Attali

M. Jacques AttaliIl m’arrive, assez souvent, dans ces pages, de dire notre responsabilité à l’égard des générations futures, dans bien des domaines, e... ...

Choisir l’Afrique pour créer son entreprise

Le grand continent est perçu comme la terre de tous les possibles. Les écoles de commerce françaises y ouvrent des campus et les jeunes diplômés franç... ...

Alassane Ouattara et son 3ème mandat

S'appuyant sur la nouvelle Constitution ivoirienne, le président Alassane Ouattara n'écarte pas la possibilité d'un 3ème mandat en 2020.Après avoir lo... ...

«L’Afrique est ouverte aujourd’hui à la Russie»

«Les Russes sont attendus dans tous les domaines, mais plus particulièrement dans le domaine du tourisme, des infrastructures et de l’agriculture»: da... ...

Maurice Lévy aux jeunes entrepreneurs africains: l’avenir du monde se joue en Afrique

La tech africaine est l’avenir du monde ! Voilà le credo de Maurice Lévy, l'ancien patron du numéro trois mondial de la publicité, Publicis, est ... ...

Des migrants africains secourus au large des côtes du Brésil

Vingt-cinq migrants africains ont été secourus, le week-end dernier, par des pêcheurs au large des côtes du Brésil. Ces Sénégalais, Guinéens, Nigérian... ...

L’Afrique par l’éducation : Par Dr Farmo Moumouni

Pendant plusieurs siècles, l’Africain été soumis à l’action de forces étrangères. Il n’est pas sorti indemne de ces rencontres. Cela est hors de toute... ...

L’Asie, nouvelle terre de financement des entreprises en Afrique

Citée par « Jeune Afrique », l’économiste zambienne et auteure du livre Dead Aid, Dambisa Moyo déclare : « Les pays africains ont besoi... ...