Les Résidences Goggodou : Le coin chic pour se loger à Niamey

Les nouvelles du Pays


  • Communiqué du gouvernement : Le gouvernement décide de la fermeture du Campus universitaire ainsi que des cités annexes, jusqu’à nouvel ordre

    Communiqué du gouvernement : Le gouvernement décide de la fermeture du Campus universitaire ainsi que des cités annexes, jusqu’à nouvel ordre

Issou Salaheddine MezouarLe Président de la République, Chef de l’Etat, SE Issoufou Mahamadou, a accordé hier, une audience au ministre marocain des Affaires Etrangères et de la Coopération, M. Salaheddine Mezouar, porteur d’un message écrit de Sa Majesté le Roi Mohamed VI.
A l’issue de l’audience, le Chef de la diplomatie marocaine a indiqué qu’il a abordé avec le Chef de l’Etat, la bonne coopération qui lie son pays au nôtre et, s’est félicité des relations d’amitié profonde et historique qui unissent nos deux dirigeants. Une occasion également pour eux de faire le point de la situation dans la région et les initiatives qui y sont menées.

« Sa Majesté a soumis à SE Issoufou Mahamadou la demande qui a été formulée par le Maroc pour faire partie de la CEDEAO. Le Président l’a accueillie favorablement et nous a assuré de son soutien pour l’intégration du Maroc au sein de cette organisation sous régionale. Le Maroc est profondément attaché à cet espace sur le plan économique, culturel et religieux. C’est un espace qui représente un potentiel africain, avec l’adhésion de ce pays, la CEDEAO peut devenir le 16ème espace économique du monde», a expliqué le ministre en charge des Affaires Etrangères du Maroc.

Les deux personnalités ont aussi évoqué les questions liées au développement après la COP22 qui s’est tenue au Maroc. Selon lui, lors du sommet africain de l’action, le Chef de l’Etat Nigérien a accepté de prendre en charge la commission du Développement du Sahel. « Nous avons le point de l’état d’avancement des projets car nous comptons organiser une conférence internationale d’ici Septembre-Octobre. Et, voir comment mobiliser les financements et énoncer les différentes initiatives emblématiques comme celles du Lac Tchad et du Fleuve Niger. Il y’a des vrais et beaux défis qui touchent l’environnement, mais qui touchent également les populations», a-t-il déclaré.

La situation sécuritaire et le développement des pays de la région ont également été débattus au cours de ces échanges. M. Salaheddine a rendu un hommage à SE. Issoufou Mahamadou pour son engagement pour une Afrique qui avance et aussi son combat pour le développement du Niger. «SE Issoufou Mahamadou est un leader dont l’Afrique peut être fier, et je pense qu’avec Sa Majesté et d’autres leaders, ils sont en train de marquer le tournant dont l’Afrique a besoin. Et ce tournant, c’est au profit du développement humain, au profit de la prospérité et surtout au profit de la dignité. Nos pays doivent travailler la main dans la main, et le Président Issoufou est un fervent défenseur de l’intégration économique. Il agit pour cela car il considère que c’est le seul moyen de dépasser les notions des frontières» a souligné le diplomate du royaume chérifien.

Dans l’après-midi, le Président de la République, Chef de l’Etat, SE. Issoufou a reçu une délégation de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) conduite par la Directrice Régionale de l’OMS pour l’Afrique Dr Matshidiso. R. Moeti, en visite officielle de trois jours au Niger. Les questions liées essentiellement à l’amélioration de la santé des populations étaient au menu des échanges.

A sa sortie d’audience, la Directrice Régionale de l’OMS pour l’Afrique a apprécié les efforts fournis par le Président de la République par rapport à la mise en œuvre du Programme de la Renaissance Acte II notamment dans son volet « amélioration des soins de santé». Elle a félicité le Président pour son second mandat et a salué les importants progrès réalisés en matière de santé primaire sous son leadership, notamment la lutte contre certaines maladies telles que le paludisme, le VIH/Sida. Elle a demandé à SE Issoufou Mahamadou l’amélioration de la santé maternelle et infantile.

Dr Matshidiso a noté avec satisfaction les programmes et les politiques en matière de santé avant d’affirmer que le Gouvernement nigérien va continuer dans ce sens par la construction des infrastructures hospitalières. «SE Issoufou Mahamadou met beaucoup l’accent sur la prévention aussi bien dans le milieu rural qu’urbain, ce qui est important, j’ai trouvé sa vision formidable et identique à celle de l’OMS et nous comptons accompagner le Niger techniquement dans le domaine», a-t-elle confié.

Aïssa Abdoulaye Alfary(onep)

21 mars 2017
Source : http://lesahel.org/

Revue de Presse Labari

Idées et opinions

Société

Interview

Culture

Rahmatou Keïta Visiteur Illustre du « Centro de Saberes Africanos, Americanos Y Caribeños » Au Venezuela

Rahmatou Keïta - dont les festivals ne tarissent pas d’éloges sur son nouveau film Zin’naariyâ ! - est nommée « Visiteur Illustre » d... ...

Port du turban : Signe de matérialisation de la culture nomade

Image d'illustrationDans les sociétés africaines, particulièrement au Niger, l’identité culturelle est fondamentale. Les accoutrements, les parures so... ...

Niger : lancement de la 25ème édition de la fête nationale de l'artisanat à Niamey

Image d'illustration Les festivités de la 25ème édition de la fête nationale de l'artisanat ont été officiellement lancées dimanche au Village Artisan... ...

Au plus loin dans le noir : Quand un acteur porte un film par son talent

Une des dernières réalisations du désormais vétéran du cinéma nigérien, le film Au plus loin dans le noir constitue avec La quatrième nuit noir, les t... ...

Vient de paraître! Itinéraire d’un combat ! Décryptage des dossiers brûlants au Niger : par Moustapha KADI OUMANI

Préface d’Albert Michel WRIGHT Dans cet ouvrage, l’auteur met en évidence des questions d’actualité sur le Niger. Il nous invite à lire les événements... ...

Vient de paraître! Partis politiques, démocratie et État de droit en Afrique : l’exemple du Niger - Par Abdourahamane Oumarou LY

Partis politiques, démocratie et État de droit en Afrique : l’exemple du Niger C’est une évidence de dire que la démocratie en Afrique est en panne. D... ...

Palmarès de la 2ème édition Toukountchi Festival de Cinéma du Niger ( TFCN) 2017

Catégorie fiction et Série télévisuelle : ( Jury: Président Harouna Niandou, Président de l'association des Cinéastes du Niger , ancien ministre, et p... ...

La réalisatrice nigérienne Rahmatou Keïta est marraine de Toukountchi Festival de Cinéma du Niger 2017, Niamey

La réalisatrice nigérienne Rahmatou Keïta, marraine 2017Placée sous le haut patronage de Monsieur Assoumana Malam Issa, ministre de la Renaissance Cul... ...

Zinder : Inauguration du nouveau CCFN, par le président Issoufou Mahamadou

Image d'illustration Tout le monde a en mémoire les tristes événements qui se sont déroulé dans notre pays, consécutivement à l’affaire Charlie Heb... ...

Politique

Actu africaine

Un pays d’Afrique change de nom : Le Swaziland s'appelle désormais eSwatini

Le roi du Swaziland, dernier monarque absolu d'Afrique, a annoncé que son pays changeait de nom pour s'appeler «eSwatini», une décision rendue publiqu... ...

La sécurité en Afrique : Sécuriser le Sahel, l'engagement des pays Africains

Maman S. Sidikou, Secrétaire permanent du G-5 SahelLa signature de l'Accord sur la Zone le Libre-Échange Continentale (ZLEC), a suscité de grands espo... ...

Cette Afrique qui avance

M. Abiy Ahmed Ali, le nouveau Premier ministre éthiopien En l'espace de quelques jours, deux événements ont témoigné de réelles avancées démocratiques... ...

L’Afrique : Un continent en pleine révolution digitale

L'Afrique comptera 1,6 milliards de personnes en 2030 | ©Getty Images Continent des millennials, très urbanisé, disposant d’une classe moyenne émer... ...

Innovation : l'agritech pour bouleverser l'agriculture africaine

Au moins 65 % de la population active d'Afrique travaille dans l'agriculture, un chiffre qui fait du secteur une composante indissociable des éco... ...

Investissements en Afrique : Le top 10 des destinations les plus attrayantes en 2018

L’édition 2018 de l’Africa Investment Index -le classement des pays africains selon leur attractivité pour les investissements- vient de paraître. Le ... ...

L’Afrique veut accélérer sa croissance

La Banque africaine de développement, dont la Suisse est actionnaire, lance une augmentation de son capital. Selon son vice-président Charle... ...

Pour l'Afrique, la reprise économique est là, selon la Banque mondiale

La ville de Lagos (Nigeria)Le choc a été violent.  La chute des prix des matières premières, en 2014, a non seulement marqué la fin du super-cycl... ...

Pourquoi le Nigeria suspend sa participation à la signature du traité de ZLEC ?

Le Nigeria a brillé par son absence au sommet de signature du traité de la Zone de Libre-Echange Continentale (ZLEC) tenu à Kigali, la capitale rwanda... ...