Préparatifs de la Fête du 3 Août à Niamey : Le président de la Délégation spéciale visite les pépinières de la Ville

 Préparatifs de la Fête du 3 Août à Niamey : Le président de la Délégation spéciale visite les pépinières de la VilleA quelque jours de la Fête du 3 Août ou fête de l’indépendance, couplée à la "fête de l’arbre", le président de la Délégation Spéciale de la Ville de Niamey, M. Mouctar Mamoudou a effectué hier matin une visite au niveau des différents sites servant de pépinières dans les arrondissements communaux. Ils’est rendu successivement au local de l’état civil de Yantala (commune I), celui de l’arrondissement commune II, au jardin de la Grande Mosquée de Niamey, au jardin situé derrière l’école Wadata (commune IV) et à la corniche Gamkalley. Cette visite s’inscrit dans le cadre du suivi de l’état d’avancement des pépinières car la Ville de Niamey s’est donnée comme ambition de planter trois millions d’arbres d’ici la fin de l’année 2020. Une ambition qui est elle-même incluse dans le Projet «Niamey Ville Verte, une ville fruitière».

A l’issue de cette visite, le président de la Délégation Spéciale de la Ville de Niamey, a expliqué que l’objet de cette sortie est de faire le point sur l’état d’avancement des pépinières. «Depuis le 3 Août 2019, nous avons pris l’initiative de planter trois millions d’arbres à Niamey avant la fin de l’année 2020. Pour cela nous avons créé des pépinières dans les cinq arrondissements communaux. Nous avons fixé des objectifs à ces arrondissements. Dieu merci, les travaux avancent normalement. Nous avons une grande production de plants. Ce sont des espèces rares souvent en disparition ; ce sont des espèces qui ont des vertus, qui  servent à l’alimentation», a-t-déclaré M. Mouctar Mamoudou.

Après ce tour au niveau des différents sites, le PDS a fait remarquer que le 3 Août prochain, la Ville de Niamey peut mettre à la disposition de la population des plants pour que «nous puissions faire de Niamey une Ville Verte, une ville fruitière». Selon le PDS, cet objectif est à «notre portée. Le 3 Août prochain, a-t-il annoncé, «nous allons lancer l’opération ‘’un habitant un arbre’’. C’est pourquoi, il a invité toutes les organisations, associations et ONG qui interviennent dans le domaine de l’environnement à se rapprocher de la Ville de Niamey et des arrondissements pour ensemble, s’organiser en conséquence. «Nous associons à cela les chefs de quartiers et les comités des quartiers auxquels nous allons mettre à leur disposition des plants pour que la plantation d’arbres à Niamey soit notre culture», a-t-il ajouté.

M. Mouctar Mamoudou a précisé que la Ville de Niamey a pour objectif de renforcer le couvert végétal de notre capitale et de faire de Niamey la Ville sahélienne la plus verte. Le PDS a dit que cela est possible. Déjà, a-t-il noté, il y a eu beaucoup de travail qui a été fait dans ce sens dans les années antérieures. Il a rappelé que chaque année, le 3 Août est considéré comme la journée de l’arbre. «Il ya de grandes opérations qui se font. Il faudrait que nous redoublions encore d’effort, que nous fassions de la plantation d’arbre dans notre ville une activité constante et pérenne», a-t-il lancé.

S’agissant de l’entretien ou la préservation des espèces plantées, le PDS a dit qu’il ne s’agit pas seulement de planter des arbres, le mieux c’est de les  entretenir. «Pour cela nous sommes en train de faire de la communication, de la sensibilisation et nous invitons toutes les organisations qui interviennent dans ce domaine à nous accompagner dans la sensibilisation, la vulgarisation de la plantation d’arbres et de leur entretien dans notre capitale, afin que Niamey soit une ville durable, une ville où il fait agréable de vivre», a-t-il conclu.

 Mamane Abdoulaye(onep)

16 juillet 2020
Source : http://www.lesahel.org/

Imprimer E-mail

Politique.