Célébration de la Journée Nationale de la Femme Nigérienne : Distribution des kits de lavage des mains aux femmes vulnérables

Célébration de la Journée Nationale de la Femme Nigérienne : Distribution des kits de lavage des mains aux femmes vulnérablesLa 29ème édition de la journée Nationale de la Femme Nigérienne a été commémorée dans un contexte où le Niger, traverse une situation particulière due à la pandémie du Coronavirus. Une situation qui n’a pas permis à la femme nigérienne d’organiser des festivités pour cette Journée. Les organisations des femmes et toutes les centrales autour du Ministère de la Promotion de la Femme et de la Protection de l’Enfant avec l’appui d’OXFAM ont jugé nécessaire d’apporter leur contribution pour accompagner surtout les femmes vulnérables.

En procédant au lancement officiel de cette Journée, la ministre en charge de la Promotion de la Femme, Mme Elback Zeinabou Tari Bako a indiqué que cette 29ème édition ne se fête pas comme à l’accoutumée. Les festivités vont se limiter à la sensibilisation des couches vulnérables sur les gestes barrières qui vont leur permettre de se protéger contre la maladie à Coronavirus et la distribution des kits de lavage des mains, des masques et du savon. En effet a rappelé Mme Elback Zeinabou Tari Bako, dans le cadre de la lutte contre cette pandémie son département ministériel et les Organisations Féminines ont déjà mené des actions en dotant les femmes et filles mendiantes des bavettes. La ministre en charge de la Promotion de la Femme s’est en fin félicitée de la réouverture des lieux de culte et a demandé par ailleurs à la communauté musulmane de continuer à porter des masques pour mieux se protéger et protéger la population.

Ainsi, les représentantes du Ministère de la Promotion de la Femme et de la Protection de l’Enfant et une délégation des femmes issues de toutes les Organisations Féminines, ont ciblé des sites. Elles se sont d’abord rendues à l’Université de Niamey où elles ont rencontré des jeunes filles pour cette sensibilisation et distribution de masques. La délégation s’est ensuite rendue auprès des vendeuses des condiments installées en face de la Police Secours, qui visiblement ne sont même pas très bien informées sur cette maladie. La délégation a aussi traversée le marché ‘’Habou Tagui’’ de Yantala pour trouver ces bonnes dames vendeuses des aliments avant de rencontrer une forte communauté de réfugiées qui sont en face de l’école Mission Fille.

Partout où elle est passée, la délégation a doté ces femmes de kits de lavage des mains composés de cartons de savon, de masques et des sceaux. La délégation a également mis cette occasion à profit pour sensibiliser les femmes sur le danger de la maladie à Coronavirus ainsi que les gestes barrières pour se protéger contre cette pandémie.

«Nous sommes en train de commémorer la Journée Nationale de la Femme, nous sommes dans une situation qui ne nous permet pas de mener des festivités par rapport à cette journée. C’est pourquoi nous avons ciblé des sites où nous sommes en train de distribuer des kits de lavage des mains et des bavettes confectionnées avec le pagne 13 mai», a indiqué Mme Kako Fatchima, présidente de la CONGAFEN. La délégation a transmis selon Mme Kako Fatchima un message fort des femmes. «Ces bonnes dames qui vivent en communauté en ignorant tout le danger de cette maladie doivent vraiment être prudentes, vigilantes pour pouvoir se protéger. Notre engagement est : une femme, un masque et il faut que nous soyons vigilantes, en tant que mères pour pouvoir lutter contre cette maladie qui est en train d’endeuiller des familles. Nous prions Allah, le Tout Puissant pour que cette pandémie prenne fin à jamais au Niger», a conclu Mme Kako Fatchima, présidente de la CONGAFEN.

Aïchatou Hamma Wakasso(onep)

14 mai 2020
Source : http://www.lesahel.org/

Imprimer E-mail

Politique.