Visite du ministre de la Défense Nationale sur les sites du Programme de construction de logements sociaux des FAN : Le ministre Issoufou Katambé satisfait de l’exécution et de l’avancement des travaux

Visite du ministre de la Défense Nationale sur les sites du Programme de construction de logements sociaux des FAN : Le ministre Issoufou Katambé satisfait de l’exécution et de l’avancement des travauxLe ministre de la Défense Nationale, Pr Issoufou Katambé a effectué vendredi 20 mars, une visite à la base logistique du programme de construction de logements sociaux (Koubia Plateau) ainsi que sur les sites de construction desdits logements. A travers ce déplacement, le ministre de la Défense Nationale voudrait s’enquérir de l’évolution de ce Projet puis rassurer les soldats de la poursuite des travaux afin de les mettre à l’abri de l’épineux problème de logement.

La base logistique du programme de construction de logements sociaux a pour obejctifs d’abriter le programme/l’Amicale des Forces de Défense et de sécurité (FDS) pour le logement, le stockage, le recyclage et la maintenance du matériel, de réduire le coût de construction, d’abriter le Centre d’Apprentissage et de Perfectionnement aux Techniques de la Construction. Le responsable de la mise en œuvre du Programme, le Capitaine Abdou Harouna Abel Nasser a expliqué au ministre les six phases du Projet. Il a rappelé que dans le cadre de l’amélioration des conditions de vie et de travail du personnel, le Ministère de la Défense Nationale a initié et mis en valeur, en 2010, un lotissement sur les sites Gabagoura et Gabagoura extension. Dans ce cadre plus de 500 parcelles ont été acquises et des reflexions ont commencé pour leur mise en valeur en plusieurs phases.

Pour ce qui est de la Phase 1 : 2011-2013, le Capitaine Abdou Harouna Abel Nasser a noté la construction de 53 logements en partenariat avec SATU-SA sur le site de Gabagoura dont un logement F4, sept (7) logements F3 et 45 logements F2. Quant à la Phase II et III : 2014-2015 ou Cité Karidio Mahamadou, 200 logements ont été réalisés dont 97 villas F2, 80 Villas F3 et 23 Villas F4. A cela s’ajoute, la Cité Hana Bery de 48 logements qui sont repartis comme en 45 villas F2, une villa F3 et 2 villas F4 et le total est de 248 Logements. Pour cette Phase II et III, le coût du Projet est estimé à un peu moins de 3 millards, le coût de session et celui de fiancement de banque est d’un peu plus d’un millards et demi chacun.

Pour terminer les travaux et en attendant le complément de la subvention, le programme avait opéré des emprunts selon le responsable du Programme. À ce jour les impayés sont la Régie du Ministère de la Défense nationale de 130.965.656 FCFA, Ets Atta Ado et Fils 36.629.150 FCFA et Ets Aboubacar Charfo: 147.887.460 FCFA.

En ce qui conserne la Phase IV: 2015-2016. Il était prévu la construction de 23 villas F4 VIP pour un coût de cession de 330.000.000 FCFA financé par les bénéficiaires en deux tranches. Le coût de construction est 376.271.522 FCFA et la subvention: 46.271.522 FCFA soit 12,2%.

En ce qui conserne la Phase V: 2017-2018. Il s’agit d’un projet de construction de 134 logements sur le site de Gabagoura extension renfermant 12 F4 VIP; 24 F4; 37 F3; 21 F3CE et 40 F2. Les coûts de construction sont estimés à 1.618.974.298 FCFA, le coût de session à 1.240.000.000FCFA pour une subvension 378.974.298FCFA, soit 23,4%. Toujours dans cette phase V: 2017-2018, il ya eu un remodélisation du lotissement, un remplacement des villas F2 par des F3CE, la question de la situation des actes de cession, celle des cotisations, l’acte d’engagement et une souscription à une assurance vie.

Pour l’exercice 2018-2019 (en cours), il s’agit de la construction de 72 logements sur le site Gabagoura extension. Il a été prévu deux F4 ; 33 F3 et 37 F3 CE. Les coûts de la construction s’élèvent à 804.769.876 FCFA, ceux de la cession s’élève à 579.000.000FCFA et la subvention à 222.689.954FCFA, soit 27,7%.

Par rapport à l’avancement des travaux, le responsable du Projet a noté un taux d’exécution de 34,09%. Ainsi 24 logements F3 ont été déjà implantés, gros oeuvre presque terminé, le total des dépenses est de 274.369.650 FCFA. S’agissant de la poursuite des travaux, il faut dire qu’une subvention de 200.000.000 FCFA reste à recouvrer (au mois de Janvier 2020). En recpaticulatif, la Phase I: 45.465.286 FCFA, Phase II: 87.675.000 FCFA, Phase III: 115.321.650 FCFA, Phase V: 135.165.627 FCFA, Phase VI: 579.000.000 FCFA, soit un total potentiel de 1.162.627.563 FCFA. Le besoin pour finir les travaux s’élève à 530.400.226 FCFA, selon le Capitaine Abdou Harouna Abel Nasser.

Par ailleurs, le responsable du Programme de construction des logements sociaux des FAN a annoncé l’acquisition d’un terrain dont le Ministère des Domaines, de l’Urbanisme et du Logement a attribué au Ministère de la Défense Nationale, pour une superficie de 148 ha dans la commune rurale de Liboré ( secteur Niamey Est), sous réserve du dédommagement des coutumiers. 19 ha ont été acquis à ce jours.

Peu après avoir reçu ces explications détaillées, le ministre Issoufou Katambé s’est rendu au niveau du chantier de construction de logements sociaux pour s’imprégner de la réalité du terrain. Il ressort clairement de la satisfaction chez les bénéficiaires surtout ceux qui se sont déjà installés dans leurs maisons. Le ministre de la Défense nationale a réaffirmé l’engagement des autorités à œuvrer pour le bien-être des FAN et de leurs familles. À l’issue de cette visite, le ministre Katambé a déclaré cette visite comme celles effectuées précédement visent à s’enquérir des conditions de vie de nos Forces Armées Nigériennes. “Ce programme de logement sociaux que nous avons visité aujoud’hui tient beaucoup à cœur au Présdent de la République. C’est pourquoi, dans le Programme de la Rénaissance Act I, la question des logements sociaux a occupé une place importante" , a-t-il ajouté.

"Si vous voullez qu’un militaire aille sur le terrain pour combattre, il faudrait bien s’ocupper de lui, c’est à dire de ses conditions de vie et de travail. C’est dans ce cadre que le Président de la République, Chef Suprême des Armées, a pris cet engagement", a souligné le ministre de la Défense nationale. “Aujoud’hui, je suis fier de constater ce qui a été réalisé dans le cadre de ce programme de logements sociaux excuté en six phases pour un total de 530 logements à réaliser", s’est rejouit-t-il. Le ministre Katambé a remarqué que ces logements sont confortables avant d’assurer au nom du Chef de l’Etat de la disponsibilité de son Ministère de continuer cette action sociale. Mieux, le ministre la Défense Nationale a anonncé que son département ministériel est en train d’envisager l’extension de ce Projet à travers la recherche d’autres terrains.

Pour le ministre de la Défense Nationale, il n’ya pas meilleure façon de mettre un soldat en confiance sur le terrain que le fait de l’assurer que sa postérité est assurée. Par ailleurs, le ministre Issoufou Katambé a exprimé toute sa compassion en visitant le domicle de feu Na Allah où sa famille vit actuellement. Il a rappelé que c’est un soldat qu’il a connu lors de sa tournée de Chinagoder. Certes, "il est mort pour la partie mais nous avons pris toutes les dispositions pour mettre ses ayant-droit dans des bonnes conditions de vie", a dit le ministre. Réitérant son engagement dans la poursuite de ce projet, le ministre de la Défense Nationale a confié que tous les comités sont en train d’œuvrer dans ce sens. "Nous allons les encourager davantage pour la poursuite de cette action dans l’intéret des Forces Armées Nigériennes", a-t-il conclu.

Mamane Abdoulaye

23 mars 2020
Source : http://www.lesahel.org/

Imprimer E-mail

Politique.