Communiqué de presse de la Commission Nationale des Droits Humains (CNDH) sur la pandémie du Covid19

Communiqué de presse de la Commission Nationale des Droits Humains (CNDH) sur la pandémie du Covid19Ayant pris la mesure de la gravité de la pandémie du Coronavirus, le Gouvernement du Niger a pris des mesures préventives salutaires le 13 mars 2020. La CNDH se félicite de cet engagement qui s'est également traduit à travers le message à la Nation prononcé le 16 mars 2020 par le Président de la République, Chef de l’État, qui instruisait le Gouvernement de mettre en œuvre d’autres mesures préventives qu’il a pris le soin de décliner dans leurs grandes lignes. Un accent particulier doit être mis au niveau de la surveillance des entrées de notre territoire tant aériennes et que terrestres.

Ces mesures doivent préoccuper davantage les populations nigériennes, pour preuve, « le Niger vient d’enregistrer son premier cas de Coronavirus ce jeudi 19 mars 2020 », selon un communiqué du Ministre de la Santé Publique. Le nombre de décès de cas de covid19 dans le monde à la date de 19 mars 2020 est de 9.115 personnes. Ainsi, la pandémie du coronavirus n’est-elle plus simplement une menace mondiale : c’est un danger permanent sournois qui est susceptible de se transporter et se répandre par chacun de nous s’il ne fait attention au moindre geste anodin qu’il effectue.

Pour la préservation des droits à la vie, à la santé et au bien-être de tous, la CNDH exhorte chacun et chacune à s’approprier et à faire siennes les mesures préventives proposées par le Gouvernement. Le contenu de ces mesures doit faire l’objet d’une large vulgarisation par les medias et tout autre canal de proximité pour atteindre l’ensemble des populations.

Les leaders d’opinion doivent, chacun dans sa sphère d’influence, mener une intense sensibilisation pour un changement de comportement vital pour neutraliser cette maladie qui ne n’épargne ni pauvre, ni riche, ni enfant, ni adulte. Les parents doivent s’occuper plus que par le passé de la surveillance et de l’éducation de leurs enfants. La CNDH recommande plus particulièrement la mise à disposition dans les lieux publics de produits bactéricides sans oublier les lieux de détention.

Afin de rendre le confinement moins stressant et plus supportable, la CNDH recommande aux medias de proposer, d’une part des émissions informatives, et, d’autre part, des programmes de sensibilisation. La seule façon de vaincre cette pandémie est la prise de conscience que chacun doit être responsable de lui-même et des autres.

Les efforts fournis par la Chine pour contenir la propagation du Coronavirus est exemplaire et méritent admiration de toute l’humanité et prouvent que l’espoir est permis. Que Dieu préserve le monde et le Niger de tout mal et qu’il nous guide sur le droit chemin.

Fait à Niamey, le 20 mars 2020,

Pour la Commission,
Le Président de la CNDH,Professeur Khalid Ikhiri

Imprimer E-mail

Politique.