Communiqué du Ministère de la Défense Nationale relatif à l’attaque du PMR de Chétimari Wangou (Diffa) : Huit soldats tombés sur le champ d’honneur et la quasi-totalité des assaillants neutralisée

nLe 07 mars, aux environs de 16 heures 15, le Poste Militaire de Reconnaissance de Chetima Wangou dans la Région de Diffa a été attaqué par des éléments de Boko Haram à bord d'une vingtaine de véhicules lourdement armés.

Le bilan provisoire est le suivant:

Coté ami:

  • Huit (08) morts;
  • Huit (08) blessés;
  • Trois (03) portés disparus.

Coté Ennemi:

La quasi-totalité des assaillants a été neutralisée.

En effet, en plus des pertes occasionnées par la riposte des éléments attaqués, la force d'intervention rapide ayant engagé la poursuite a, après trois accrochages successifs, récupéré un véhicule et détruit un autre. Les autres véhicules ayant réussi à traverser la frontière, ont été presque tous neutralisés par les frappes de l'aviation de la Force Multinationale Mixte.

Le Ministre de la Défense Nationale, au nom du Président de la République, chef suprême des Armées, adresse ses condoléances les plus attristées aux familles des disparus et souhaite un prompt rétablissement aux blessés. Il apporte ses encouragements aux Forces de Défense et de Sécurité dans leur mission de défense de l'intégrité territoriale. Il saisit encore une fois cette opportunité, pour saluer la coopération avec les Forces partenaires, dans le cadre de la lutte contre le terrorisme, aux côtés des Forces Armées Nigériennes.

ONEP

10 mars 2020
Source : http://www.lesahel.org/

Imprimer E-mail

Politique.